Les Cartophiles & Collectionneurs du Territoire de Belfort vous proposent de poursuivre la promenade au travers des squares de Belfort débutée avec le premier billet  "Les origines et le square du Souvenir". Cette promenade va nous emmener en deux lieux très différents par leur surperficie mais tous deux proches de groupes scolaires et en limite de quartiers urbains. Le premier est le petit square Engel proche des écoles de la 1ère Armée à l'entrée du quartier de Dardel et le second est les promenades d'Essert jouxtant le lycée Follereau à l'entrée du quartier des Résidences.

Le Square Engel

Le 20 mai 1911, le maire Charles Schneider avec son conseil municipal décident d’aménager un terrain acquis en 1907 à l’angle de la rue de Cravanche (aujourd’hui rue de la 1ère Armée) et du faubourg des Vosges (avenue Jean Jaurès). En ce début du 20ème siècle, les différentes municipalités œuvrent dans le même sens pour mettre à la disposition des belfortains d’agréables jardins publics; celle du maire Edouard Levy-Grunwald décide en 1928 de finaliser cet emplacement en un véritable square en le clôturant, en y implantant un bassin de 6 mètres au centre et en terminant les arboraisons.

engel 1928-30 FIL

                             Carte postale du square vers 1928-1930

Le maire et le conseil municipal baptisent cette place Square de la place Madame Engel en mémoire de la bienfaitrice des pauvres de Belfort, décédée le 17 septembre 1923.

square engel  IMG_11306 Square Engel

               Vues du square en 2012, la fontaine est devenue un massif fleuri

Les promenades d’Essert

Ce bois créé à partir de 1899 sur les anciens glacis du fort Hatry (1), au lieu-dit Les Barres en bordure de la route de Paris, n’est pas vraiment un square mais plutôt une promenade malgré les aménagements. C’est en fin d’année 1925, que la ville acquière cet ancien terrain militaire boisé.

essert 1924 essert 2007

                    Vue aérienne en 1924                                    Vue aérienne en 2007

Sur les 2 vues, on voit la forme bastionnée (2) du fort Hatry (à l'origine Fort des Barres) construit entre 1865 et 1870 par le Général Haxo (3) et à sa gauche les promenades d’Essert. Sur la vue de 2007, on voit le collège Follereau à gauche. A droite de la fortification, la rue du fort Hatry.

promenades d'essert 1922-30a

 

 

C’est en 1928 que ce bois est réaménagé pour en faire un lieu de promenade agréable par un profond réaménagement suite à l’abattage sélectif d’arbres, à l’ajout de bancs et au renouvellement des pelouses. En 1955, il accueille un camping.

 

Une carte postale de la promenade sous la neige vers 1925; les bancs sont désespérément seuls !

 

 

La promenade a été par la création du Lycée Technique devenu Lycée Raoul Follereau dans les années 80, le lieu privilégié des collégiens et lycéens. En outre, ce parc boisé devient pour les professeurs d’EPS le lieu des séances de footings des classes du lycée.

C’était aussi le lieu des parcours de cross-country organisés par l’U.S.E.P. (Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré) ou l’ASSU (Association Sportive Scolaire et Universitaire) (3) où s’affrontaient les élèves et étudiants sportifs des différents établissements scolaires.

img908a

            Vue du Lycée Raoul Follereau et des promenades d’Essert

En 2007-08, une allée de 300 mètres est crée à travers la promenade permettant de rejoindre les Résidences au centre ville à pied (skate, vélo…) via 2 passerelles au-dessus du fossé et des voies SNCF.

IMG_11285R Promenades d'Essert IMG_11287 Promenades d'Essert

      L’allée en direction de la ville

IMG_11290R Promenades d'Essert

          L’allée en direction de Résidences               Malva moschata (Mauve musquée)

A la limite des promenades, se trouve l’ancienne Auberge de jeunesse construite en 1950-51 et ouverte en 1952. Elle était située 4 avenue du Général Dubail qui, à l’époque butait contre le fossé du Fort Hatry.

auberge jeunesse 2auberge jeunesse 1

  L’Auberge en cours de finition (1951-52)

     auberge jeunesse Pancarte

    Le nom de l'Auberge "Chante oiseau"         L'Auberge enfin terminée (1952-55)

Notre petite promenade du jour se termine...

JM

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

En cliquant sur les photos, vous pouvez les agrandir.

 

Autres squares à découvrir

<= Square précédent                                                Square suivant =>

Appendice

(1) Fort Hatry (ou Fort des Barres) : Construit par le Colonnel Denfert-Rochereau à partir de plans élaborés en 1836 par le général Haxo, cet ouvrage bastionné avait pour rôle de protéger les faubourgs de la ville. 

(2) Bastionné : Ce type de fortification avancée a été constuite sur des positions hautes pour interdire l'implantation des canons adverses et ainsi protéger la citadelle.

(3) Général Haxo : François-Nicolas-Benoît Haxo (1774-1838) est un ingénieur militaire et général français qui renforça les citadelles et fortifications de Vauban.

(4) En 1975, l’A.S.S.U. se scinde en deux avec la création de l’U.N.S.S. (Union Nationale du Sport Scolaire) et de F.N.S.U. (Fédération Nationale du Sport Universitaire).

                    ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---