MAJ le 1er octobre 2015 (format texte)

Les Jeux Olympiques 2012 ont débuté depuis plus d’une semaine à Londres; n’oublions pas que nous devons cet événement à un français le Baron Pierre de Coubertin. Notre département le Territoire de Belfort, bien modestement quoique, a apporté sa contribution au cours de ces 30 Olympiades pas… terminées.

Baron Pierre de Coubertin

C’est le 25 novembre 1892, que le Baron Pierre de Coubertin lance son appel ‘’cette œuvre grandiose et bienfaisante : le rétablissement des Jeux Olympiques’’ depuis l’amphithéâtre de la Sorbonne.

CPM Pierre de Coubertin 001

 

En 1894, il organise le premier congrès olympique et lors de la séance de clôture, le 23 juin, le rétablissement des Jeux Olympiques est proclamé avec une fréquence quadriennale.

Lors de ce congrès, les membres ratifient la condamnation des règlements sportifs de certaines fédérations (britanniques notamment) excluant les ouvriers et les artisans au nom d’un élitisme social qui allait à l’encontre des idéaux égalitaires français.

CPM Baron Pierre de Coubertin

Pierre de Coubertin  propose que ces premiers jeux de l’ère nouvelle soient organisés à Paris en 1900 en même temps que l’Exposition Universelle mais il ne sera pas totalement suivi ! Les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne ont lieu à Athènes en 1896 accueillant 14 nations. Paris accueillera les Jeux en 1900; ils se dérouleront dans le bois de Vincennes. La juxtaposition des 2 évènements fera que les Jeux seront perçus comme une annexe à l’Exposition;  il n’y aura même pas de cérémonie de clôture! Par contre, les jeux accueilleront des athlètes féminines pour la première fois malgré la réticence du Baron !.

Il devient le Président du Comité International Olympique (CIO) en 1896 et démissionne en 1925.

Médaille Pierre-de-Coubertin

 

 

En 1964, est créé une médaille en hommage au Baron. Cette médaille Pierre de Coubertin est appelée aussi Médaille de la sportivité. C'est une récompense donnée par le Comité International Olympique aux athlètes ayant démontré un vrai esprit sportif lors des Jeux.

 

               Médaille (Photo Sebastian Freytag)

 

Les Cartophiles & Collectionneurs du Territoire de Belfort proposent de découvrir les sportifs Terrifortains (1) de naissance ou d’adoption qui ont participé à un ou plusieurs jeux. Il n’est que justice de mettre en valeur les résultats, voir que la participation, des sportifs du département à ce rendez-vous mondial quadri-annuel.

Georges Thurnherr (1908 & 1920)

Georges Thurnherr n’est pas né à Belfort mais à Eglingen, commune du Haut-Rhin le 16 avril 1886. Mais sa famille s’installe dès 1892 dans la Cité du Lion. Très tôt, adolescent, il est attiré par l’un des sports très pratiqués à la fin des années 1800, la gymnastique.

Georges Thurnherr R

 

En 1901, il fait parti du groupe des 22 jeunes gymnastes à l’origine de la création de la société de gymnastique La Belfortaine par Émile Parrot. Elle rivalisera avec sa devancière L’Alsacienne fondée en 1882 par Emile Marlin.

Georges Thurnberr devient l’une des figures de proue de cette discipline. Il fait parti de l’équipe de France aux Jeux Olympiques de Londres en 1908 où il termine à la 18ème place en individuel (2). L’équipe de France de gymnastique finira à la 7ème place.

Georges Thurnherr

Il ne participera pas aux Jeux de Stockholm en 1912, étant (certainement) au service militaire. Mais aux jeux suivant en 1920 à Anvers (3), il finit 5ème au classement individuel (4) le 3ème français et emporte la médaille de bronze au concours général (5) par équipe.

NA : Nous consacrerons ultérieurement un billet sur la Belfortaine.

Médaille Londres 1908 R

 

 

 

A partir de ces Jeux, les athlètes reçoivent en récompense une médaille et non plus une couronne de lauriers comme pour les Jeux précédents. La couronne reviendra à l'honneur en 2004 pour les JO d’Athènes.

 

            Médaille olympique 1908

La Belfortaine Olympiade Anvers R

 

 

Cinq autres gymnastes de la Belfortaine font parti des 24 athlètes sélectionnés pour l’équipe de France. Ces autres belfortains sont les frères Hermann Arthur et Henri, Albert Hilbert, Alfred Droesch et Albert Goepfert.

 

Photo de l’équipe de La Belfortaine à Anvers : (1) Albert Goepfert, (2) Alfred Droesch, (3) Albert Hilbert, (4) Arthur Hermann, (5) Henri Hermann, (6) Georges Thurnherr (Au centre) Emile Parrot

 

 

NA : On reviendra sur Arthur Hermann et Emile Parrot qui participont à ces Jeux d’Anvers mais aussi aux Jeux de Paris en 1924.

C’est aussi à ces jeux de 1920 que le drapeau olympique conçu en 1913 par le Baron Pierre de Coubertin est hissé pour la première fois et que le serment olympique (6) est prononcé à la série d’ouverture par l’athlète belge Victor Boin.   Anneaux olympiques

Georges Thurnherr participera au développement de La Belfortaine et contribua à la formation de nombreux gymnastes en son sein. Il recevra la médaille d’or de l’éducation physique.

Carte Membre 1929 Thurnherr

 

 

Sa carte de membre à la Belfortaine en 1929 (il était au service militaire)

 

 

 

Le 12 mai 1935, il est élu conseillé municipal sur la liste radical-socialiste. Il ne sera pas retenu dans la liste des conseillés municipaux nommés par l’arrêté ministériel du 10 février 1941 (arrêté préfectoral du 15 mars 1944). Mais sera renommé à cette fonction le 23 novembre 1944 par le Préfet. Le 26 août 1945, il est réélu pour un dernier mandat jde deux ans.

Il décédera dans sa ville d’accueil le 6 avril 1958.

En ce samedi 22 mai 1976, le maire Pierre Bonnef inaugure la plaque apposée sur le gymnase de la Pépinière qui devient le gymnase Georges Thurnherr en mémoire de ce grand sportif belfortain et conseillé municipal.

 IMG_1750R

                                          Photo (JM) de l'entrée du gymnase en 2012

Du côté des collectionneurs

Le Baron de Pierre de Coubertin est un thème porteur pour les collectionneurs car sont fort nombreux et variés les objets de collection existant : cartes postales, timbres, pin’s, monnaies, télécartes, livres, monnaies… Découvrons quelques exemples d’objets de collection.

Carte postales

CPM Cannes Stade Pierre de Coubertin CPM Clermont Ferrand Stade nautique Pierre de Coubertin

                Stade de Football Cannes                       Stade nautique Clermont-Ferrand

Timbres

Timbre France 1956 Pierre de Coubertin Timbre France 1994 Pierre de Coubertin Timbre Allemagne 1968 Pierre de Coubertin Timbre Monaco 1963 Pierre de Coubertin Timbre Djibouti 1987 Pierre de Coubertin

    France 1956            France 1994         RFA 1968         Monaco 1963         Djibouti 1987

Télécartes, monnaie et pin's

Télécarte Grèce 2001 Pierre de CoubertinPièce 20 F Pierre de Coubertin 2V  Pièce 20 F Pierre de Coubertin 2R

                     Pièce de 20 francs 1994

                 Pin's 1993 Pierre de Coubertin

                         Pin's 1993

             Télécarte Grecque 2001

La suite de ce parcours olympique à l'épisode 2.

JM

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

Appendice

(1) Terrifortain : Nom des habitants du Territoire de Belfort. Il a été choisi en 2011 par les auditeurs de Radio France Bleu Belfort et un jury de personnalités. Ce nom n'est pas, à ce jour, officialisé.

(2) L’épreuve individuelle 1908 : Aussi appelé "L'heptathlon", elle comprend sept exercices en cinq engins (barre horizontale, barres parallèles, cheval pommeau, anneaux et la montée de corde).

(3Jeux Olympiques d’Anvers : Ces Jeux sont les suivants après ceux de Stockholm. Les Jeux de 1916 prévu à Berlin sont annulés suite au conflit de la Première Guerre Mondiale.

(4) L’épreuve individuelle 1920 : Elle comprend huit exercices en cinq engins (sol, barre fixe, barres parallèles, anneaux et cheval de pommeau).

(5) Le concours général 1920 : Comprend cinq exercices (sol, barre fixe, barres parallèles, anneaux et cheval d’arçon). Huit exercices sont au programme (5 libres et 3 imposés).

(6) Serment olympique : Le texte symbolique est  ‘’Nous jurons que nous nous présentons aux Jeux olympiques en concurrents loyaux, respectueux des règlements qui les régissent et désireux d'y participer dans un esprit chevaleresque pour l'honneur de nos pays et la gloire du sport’’.

                    ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---