MAJ le 22 avril 2019

Si les premiers flocons de neige sont tombés ce mardi 28 novembre, il y a encore quelques jours, un soleil automnal nous permit d’effectuer une belle ballade au Malsaucy, le plan d’eau situé au nord du Territoire de Belfort, entre les communes de Sermamagny et d’Evette-Salbert.

Affiche La randonnée c'est ma nature

Affiche La randonnée c'est ma nature

Un petit retour sur le passé…

Si je vous ai déjà proposé un reportage photographique en ce lieu, c’était en avril 2015 donc une saison totalement différente… le printemps.

De plus, l’article retraçait l’histoire de ce plan d’eau et une présentation des lieux et activités potentielles.

La même année, mais en février, le reportage photographique, plutôt hivernal, concernait l’étang de la Véronne

Carte Site Malsaucy R

Carte de l'implantation du site du Malsaucy

NA : En fin d’article, un lien permet de les (re) découvrir.

Un jour de novembre 2017

En ce jeudi 23 novembre, le soleil automnal a jeté son dévolu sur le Malsaucy et ses rayons permettent de mettre en valeur la palette des couleurs de la nature.

Pour agrémenter mon reportage photographique, je vais une nouvelle fois laisser rapidement la parole à nos poètes, leurs vers seront plus appropriés à ces instantanés de la nature !

CPM Le Malsaucy img460b R

Carte postale de la base du Malsaucy

En cette belle journée de novembre, le site a attiré de nombreux amoureux de la nature pour profiter des rayons d’un soleil généreux associé à une température franchissant allègrement les 15 degrés, seul la bise suivant l’exposition venait légèrement contrarier un bien être savouré…

IMG_30688R

Avant de découvrir la nature, mon œilleton s’est posé sur la fresque aux abords de la plage.

IMG_30680R

IMG_30678R

IMG_30679R

                                          IMG_30684R

IMG_30682R

Au pas de porte de la plage, les cabines ont été dépouillées de leur porte… il est vrai que les baigneurs et baigneuses en cette saison ont raccroché leur maillots de bains… n’est pas norvégien qui veut ! 

IMG_30692R

Côté jeux, pas d’enfants, il est vrai que c’est jeudi jour d’école…

IMG_30694R

Comme chaque année le Malsaucy a été vidé en octobre pour d’une part assurer le renouvellement de l’eau, signe d’une bonne qualité en saison, et éliminer la vase, et d’autre part permettre aux AAPPMA (Associations Agréées de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques) de récupérer une grande quantité de poissons pour aleviner les lieux de pêche.

IMG_30691R

                                          IMG_30705R

Du côté de l’étang du Malsaucy

Maintenant laissons la place au mariage des mots et des couleurs…

IMG_30695R

Voici que la saison décline,
L’ombre grandit, l’azur décroît,
Le vent fraîchit sur la colline,
L’oiseau frissonne, l’herbe a froid.

(Victor Hugo, Voici que la saison décline)

IMG_30703R

                                          IMG_30696R

Le jour meurt, l’eau s’éplore et la terre agonise.
Les oiseaux partent. Seul, le roitelet, bravant
Froidure et neige, reste, et son cri s’harmonise
Avec le sifflement monotone du vent.

(Nérée Beauchemin, Rayons d’octobre)

IMG_30685R

                                         IMG_30704R

Lente et faible, la brise avait des plaintes douces
En passant sous les bois à demi dépouillés ;
L’une après l’une au vent tombaient les feuilles rousses,
Elles tombaient sans bruit sur les gazons mouillés.

(Auguste Lacaussade, Les soleils de novembre)

La Maison de l’environnement

IMG_30714R

IMG_30706R

Et ce silence, et ce grand charme langoureux
Que verse en nous l’automne exquis et douloureux

IMG_30712R

Et qui sort des jardins, des bois, des eaux, des arbres
Et des parterres nus où grelottent les marbres,

IMG_30713R

Baignera doucement notre âme tout un jour,
Comme un mouchoir ancien qui sent encor l’amour.

 (Albert Samain, Dans le parc …)

 Du côté de l’étang de la Véronne

IMG_30722R

IMG_30719R

Comme un monde qui meurt écrasé sous son Or,
La Forêt automnale en son faste agonise
Et ses feuilles, comme les pièces d’un trésor,
S’amoncellent sous le râteau fou de la bise.

(Gaston Couté, Les saisons)

IMG_30719R

                                          IMG_30729R

IMG_30717R

L’automne fait les bruits froissés
De nos tumultueux baisers.

Dans l’eau tombent les feuilles sèches
Et sur ses yeux, les folles mèches.

(Charles Cros, Les quatre saisons : L’automne)

IMG_30731R

IMG_30732R

L’azur n’est plus égal comme un rideau sans pli.
La feuille, à tout moment, tressaille, vole et tombe ;
Au bois, dans les sentiers où le taillis surplombe,
Les taches de soleil, plus larges, ont pâli.

(René-François Sully Prudhomme, L’automne)

 IMG_30693R

IMG_30727R

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.

(Paul Verlaine, Chanson d’automne)

 IMG_30735R

IMG_30734R

IMG_30738R

L’étang mystérieux, suaire aux blanches moires,
Frisonne; au fond du bois la clairière apparaît ;
Les arbres sont profonds et les branches sont noires ;
Avez-vous vu Vénus à travers la forêt ?

(Victor Hugo, Crépuscule)

 IMG_30737R

Epilogue

Cette nouvelle ballade photographique et poétique automnale sur le Site du Malsaucy se termine, et une nouvelle fois, je laisse un poète belfortain, Léon Deubel, clôturer ce billet avec ses vers extraits du poème ‘’Ballade en extrême automne’’…

Poème Deubel & aquarelle Odile 2

Le Malsaucy, aquarelle de Christian Odile (extrait carte postale)

1987 10ème Salon CP Puzzle C Odile 2 RR

Carte postale du puzzle édité par les CCTB* en 1987

CCTB : Collectionneurs & Cartophiles du Territoire de Belfort

JM

Lien pour accéder aux articles cités

Pour retrouver l’histoire de Léon Deubel : Cliquer ici

Pour mémoire les articles sur le Malsaucy et la Véronne : Cliquer ici

Références Web : Sites Poetica et Recueil Régnier (Deubel, 1913)

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

            ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---