Après la Coupe du Monde de Football au Chili en 1962, la compétition était de retour en Europe où l’Angleterre fut sélectionnée par la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) pour organiser la 8e édition de cette compétition internationale.

Emblème Coupe du Monde 1966

Logo FIFA Coupe du Monde 1966

La France qui n’avait pu se qualifier pour participer à l’édition précédente en étant élimée par la Bulgarie, avait-elle su trouver l’équipe pour être l’une des seize nations qualifiées pour la phase finale ?

NA : A la fin de ce texte, un lien permet d’accéder à l’article consacré à l’Equipe de France lors du tour préliminaire dans le cadre de cette Coupe du Monde.

Rome 1960, désignation de l’organisateur

La ville éternelle, Rome, accueillit le 32e Congrès de la FIFA où fut désigné le pays hôte de la 8ème Coupe du Monde de Football.

CPSM Roma Saluti

Carte postale Un Salut de Rome

Trois pays s’étaient déclarés candidats pour organiser cette nouvelle édition : l’Allemagne de l’Ouest, l’Angleterre et l’Espagne

Avant le Congrès, les espagnols avaient retiré leur candidature. Lors du vote du 22 août 1960, l’Angleterre rassembla 34 voix quand l’Allemagne de l’Ouest n’en obtenait que 27.

Drapeau Angleterre

Drapeau de l’Angleterre

Avec cette attribution, le football allait retrouver son berceau plus d’un siècle plus tard; il est considéré qu’il est né en octobre 1848 à Cambridge par la création des premières règles le régissant. Confirmé en 1857, par la création du premier club, le Sheffield Club.

Logo Scheffield 1857a

Logo du club de Sheffield créé en 1957

Cet engagement de l’Angleterre à ce tournoi international fut à l’initiative de Stanley Rous* par un travail acharné pour que le football anglais reprenne pied dans le gotha international. L’Angleterre n’avait participé ni aux trois premières Coupe du Monde, ni au 1er Championnat d’Europe des Nations en 1960.

Image Panini Stanley Rous R

Image Panini Stanley Rous (1974)

*Stanley Rous : Né le 25 avril 1895 dans le comté du Suffock (à l’est de l’Angleterre) fut un professeur de sport et gardien de but. Puis il devint arbitre jusqu’au niveau international. En 1934, il entra à la Fédération anglaise comme secrétaire. Intégra l’International Board où il va réécrire les 17 lois du football, et la FIFA dont-il devint le président en 1961 jusqu’en 1974. Il décède le 18 juillet 1986.

Tour préliminaire, l’organisation par zone géographique

Pour cette édition, 70 nations voulant participer, nouveau record, la FIFA dut organiser un Tour préliminaire pour réduire le nombre de participants à seize équipes. Ce fut à Zurich, à son siège au 11 Hitziweg, que fut composé le tableau des éliminatoires de la Word Cup.

CPSM Zurich

Carte postale Zurich

Deux équipes étaient qualifiées d’office, l’Angleterre pays organisateur et le Brésil, champion en titre.

Pour cette 8ème édition, la FIFA créa quatre zones :

Zone Europe : 32 équipes pour 9 places

Zone Amérique du Sud : 9 équipes pour 3 places

Zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes : 9 équipes pour 1 place

Zone Asie / Afrique* / Océanie : 17 équipes pour 1 place

*Afrique : La FIFA ayant décidé de regrouper toutes les nations d’Afrique et d’Asie dans une seule zone avec une seule équipe qualifiée à la sortie des éliminatoires, les 15 pays africains décidèrent de ne pas participer à la compétition.

Une seule équipe africaine avait participé à une phase finale, l’Egypte en 1934. Elle avait éliminée la Palestine Mandataire (futur Israël) au tour préliminaire; la Turquie, initialement dans sa poule, avait annulée sa participation. L'Egypte perdit contre la Hongrie (2-4) dès son premier match (élimination directe) en phase finale.

1966 CM Football Monde TP R

Carte des nations participantes hors Europe du tour préliminaire (réalisation BF)

Suite aux défections africaines, plus la Corée du Sud et l’Afrique du Sud, seules 51 nations vont participer au tour préliminaire. Dans chaque zone géographique, il fallut créer des poules pour organiser les qualifications.

Porte clés CM 1966 Ballon

Porte-clés de la Coupe du Monde (recto et verso)

Pour l’Europe avec 32 nations participantes, 9 poules furent constituées pour ce tour préliminaire devant qualifier 9 nations.

1966 CM Football Europe TP R

Carte des pays européens du tour préliminaire (réalisation BF)

La Syrie intégrée à la Zone Europe, s’associant au boycott africain, se déclara forfait avant le début de la compétition.

La France se retrouvait dans le Groupe 3 constitué avec le Luxembourg, de la Norvège et de la Yougoslavie, où seule une équipe était qualifiée.

NA : A la fin de ce texte, un lien permet d’accéder à l’article consacré à l’Equipe de France dont ses résultats dans le tour préliminaire.

Phase finale, les nations qualifiées

La phase finale de cette 8ème édition de la Coupe du Monde se déroula du 11 au 30 juillet 1966 en Angleterre.

1966 Affiche CM

Affiche officielle

Les 16 nations dont 14 nations s’étaient qualifiées en passant par un Tour préliminaire, plus le pays organisateur et le champion en titre, étaient :

1966 CM Football Monde R

Carte des nations présentes pour la phase finale (réalisation BF)

Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes : le Mexique

Amérique du Sud : l’Argentine, le Brésil, le Chili et l’Uruguay

Asie : Corée du Nord

Europe : l’Allemagne de l’Ouest, l’Angleterre, la Bulgarie, l’Espagne, la France, la Hongrie, l’Italie, le Portugal, la Suisse et l’Union Soviétique.

1966 CM Football Europe R

Carte des nations européennes présentes pour la phase finale (réalisation BF)

La Mascotte

Lors de cette édition de la Coupe du Monde, apparaît pour la première fois… une mascotte. Pour l’Angleterre, elle ne pouvait être qu’un lion au regard de son passé historique.

Autocollant & Pin's Willy

Autocollant et pin’s de la mascotte Willy

Appelée World Cup Willy, créée par l’illustrateur Reginald Hoye, vêtue du maillot de l’Union Jack et de l’inscription World Cup, elle va être déclinée sur une centaine de supports différents (babioles, vaisselles, vêtements…); le merchandising dans le football était lancé.

Formation des poules

Le tirage au sort de la phase finale eut lieu à Londres le 6 janvier 1966 au Royal Hotel. Une nouveauté pour cette cérémonie, elle fut retransmit par la télévision.

CPSM Londres Royal Hotel

Carte postal du Royal Hotel à Londres

Pour la phase finale, 4 poules de 4 équipes furent constituées. Le tirage au sort… fut organisé, sinon dirigé, en créant 4 chapeaux permettant d’éviter des rencontres au 1er tour ! En autre, l'Angleterre, la République fédérale d’Allemagne, le Brésil et l'Italie furent classés têtes de série.

CM 1966 Tirage groupe Photo FIFA

Tirage des groupes à Zurich (photo FIFA)

Groupe A : Angleterre, France, Mexique et Uruguay

Groupe B : Allemagne de l’Ouest, Argentine, Espagne et Suisse

Groupe C : Brésil, Bulgarie, Hongrie et Portugal

Groupe D : Italie, Chili, Corée du Nord et Union Soviétique

Les stades de la Coupe du Monde

Pour la compétition, huit stades furent utilisés :

Londres : le Wembley Stadium (100000 places) et le White City Stadium (500000 places)

Birmingham : le Villa Park (500000 places)

Liverpool : le Goodison Park (400000 places)

Manchester : l’Old Trafford (600000 places)

Middlesbrough : L’Ayresome Park (400000 places)

Sheffield : l’Hillsborough Stadium (400000 places)

Sunderland : le Roker Park (400000 places)

Livre Football Histoire CM p22a R

Implantation stades (doc. Livre Football Histoire CM)

Les stades sélectionnés, assez anciens, subirent une rénovation importante pour apporter confort aux spectateurs en augmentant significativement le nombre de places assisses.

 1966 Affiche Stades

Affiche récapitulant les stades utilisés

Lors de cette Coupe du Monde, un contrôle anti-dopage fut mis en place; deux joueurs de chaque équipe devront s’y soumettre après chaque match.

Alfred Ramsey, le sélectionneur de l’Equipe d’Angleterre

La sélection anglaise était dirigée par l’entraineur Alfred Ramsey*, depuis le 1er mai 1963, il avait été nommé le 25 octobre 1962. Il était convaincu de remporter la Coupe du Monde organisée dans son pays !

Image Alf Ramsey modifiée

Image Alf Ramsey

*Alfred Ramsey (appelé Alf) : Né le 22 janvier 1920 à Dagenham (localité de Londres), fut un défenseur de Portsmouth, Southampton et Tottenham. Après sa carrière de joueur où il totalisa 32 sélections en équipe nationale, il devint entraîneur en 1955 à Ipswich Town. Après la campagne de la  World Cup 1966, il emmena l’Angleterre prendre la 3e place du Championnat d’Europe 1968 en Italie. Lors des deux compétitions suivantes (CM 1970 et CD 1972), l’Equipe anglaise fut éliminée par l’Allemagne de l’Ouest. Il quittera la sélection après sa non-qualification à la Coupe du Monde 1974. Il décède le 28 avril 1999.

A-t-il réalisé sa prédiction ?

L’Equipe d’Angleterre

Les 21 joueurs anglais sélectionnés étaient :

1966 Sélection anglaise R

Gardiens de but : Gordon Banks, Peter Bonetti et Ron Springett

Défenseurs : Jimmy Armfield, Gerry Byrne, Jacky Charlton, George Cohen, Bobby Moore et Ray Wilson,

Milieu : Alan Ball, Bobby Charlton, Ron Flowers, Norman Hunter, Martin Peters et Nobdy Stiles,

Attaquants : Ian Callaghan, John Connelly, George Eastham, Jimmy Greaves, Geoff Hurs et Terence Paine

1er tour : Groupe A

La France se retrouvait donc avec l’Angleterre, le Mexique et l’Uruguay.

Comme de coutume, il revint au pays organisateur de jouer le match d’ouverture.

Angleterre-Uruguay

1966 07 11 Angleterre Uruguay

Le 11 juillet, dans le stade de Wembley, l’Angleterre rencontra l’Uruguay qui était désigné comme certainement son adversaire pour la première place du Groupe A.

CPSM Wembley Stadium

Carte postale Stade de Wembley à Londres

Mais avant que débute ce premier match, eut lieu la cérémonie d’ouverture, sobre au demeurant. Après la parade de fanfares militaires, des groupes d’écoliers aux couleurs de chaque nation étaient sur le stade derrière le drapeau du pays.

1966 07 11 Equipe Uruguay

L’Equipe d’Uruguay

Environ 100000 spectateurs dont la Reine Elisabeth avaient pris place dans le stade. Ce fut elle qui déclara l’ouverture de la 8ème Coupe du Monde.

Avant le début du match, elle se fit présenter les joueurs des deux équipes et les arbitres.

1966 07 11 Reine Elisabeth

George Cohen salue la Reine Elisabeth (photo ER)

Les deux équipes jouèrent… la prudence, cherchant surtout à ne pas perdre cette rencontre ! Les anglais avec un jeu peu percutant n’arrivèrent pas à forcer le verrou uruguayen pratiquement étanche, le gardien Ladislao Mazurkiewicz gardant sa cage inviolée.

Carte 1966 Blason England

Carte Blason England 1966

Un match nul étant considéré comme un bon résultat pour les deux équipes, ce fut ce qui advint dans cette rencontre inaugurale avec au final un score de 0-0. Les uruguayens étaient très heureux du résultat à la fin du match.

Angleterre-Mexique

1966 07 16 Angleterre Mexique

Pour ce match contre l’Equipe du Mexique, les Anglais devaient gagner ce match sur une équipe jugée plus faible. En ce samedi 16 juillet, toujours dans leur stade de Wembley et devant environ 87 000 personnes, ils vont développer leur football s’appuyant sur une défense solide et des attaques sur des longs centres sur les pointes de l’attaque.

1966 Equipe Mexique Football Magazine R

Equipe du Mexique (photo Football Magazine)

Bobby Charlton va trouver l’ouverture à la 37’ sur un exploit personnel  avec une fusée des 25 m que le gardien Ignacio Calderon ne put arrêter malgré une belle détente. L’anglais ouvrait son compteur avec un des plus beaux buts du tournoi.

CPM Bobby Charlton

Carte postale Bobby Charlton

Bobby Charlton va être à l’origine du deuxième but anglais à la 75’, il offrit une passe en profondeur à Jimmy Greaves qui va trouver sur son tir le gardien. Mais son intervention ne fait que repousser le ballon… dans les pieds de Roger Hunt qui ne va pas rater si belle occasion de le pousser dans la cage mexicaine.

Image Panini Roger Hunt

Image Panini Roger Hunt

Avec cette victoire 2-0, l’Angleterre avait rempli son contrat sans être mise en difficulté par une faible équipe mexicaine.

A noter, que le gardien mexicain Antonio Carbajal devint le premier joueur à disputer cinq phases finales de la Coupe du Monde (1950 à 1966).

Fiche Onze Antonio Carbajal

Fiche Onze Le gardien mexicain Antonio Carbajal

Il va être surnommé ‘’El Cinco Copas’’.

Angleterre-France

1966 07 20 Angleterre France

Pour ce 3ème match, l’Equipe d’Angleterre devait battre la France pour s’assurer de la première place du groupe, l’objectif pour The Three Lions.

NA : A la fin de ce texte, un lien permet d’accéder à l’article consacré à l’Equipe de France, dont ce match, dans le cadre de cette Coupe du Monde.

Les équipes qualifiées

A la fin des matches de poules, les huit équipes qualifiées étaient :

FDC Angleterre CM 1966 R

Groupe A : Angleterre et Uruguay

Groupe B : Allemagne de l’Ouest et Argentine

Groupe C : Portugal et Hongrie

Groupe D : Union Soviétique et Corée du Nord

Epilogue

S’appuyant sur un jeu basé sur une défense solide, Alf Ramsey et ses joueurs avaient réalisé leur premier tour conforme à leur objectif, en terminant 1er de leur groupe.

L’Angleterre pouvait poursuivre son parcours vers la finale.

JM

Liens pour accéder aux articles cités

Article consacré à l’Equipe de France lors de la phase finale de la Coupe du Monde 1966 : Cliquer ici

Suite de l’article consacré à la Coupe du  Monde 1966 : Cliquer ici

Références Web : Wikipédia, Divers sites Web...

Références livres : La fabuleuse histoire de la CM* (Thierry Roland), La CM de Football, Miroir d’un siècle (M. Barreaud, A. Colzy et Jean Mallaret), Livre Football Histoire de la CM (Keir Radnedge)

*CM : Pour faire court, je remplace Coupe du Monde par "CM".

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo ou un document, vous pouvez l’agrandir.

          ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---