Lors de recherches de cartes postales sur un lieu, comme pour Belfort par exemple, on est confronté à des identifications fausses surtout pour les cartes photos qui n’ont pas de texte descriptif, quelque fois seulement le nom du photographe... et son adresse.

CPA Belfort Point d'interrogation

Carte postale en forme de point d’interrogation

Par contre, pour les cartes postales, on pense pouvoir s’attendre à avoir des informations justes de la part l’éditeur, mais pas toujours… en voilà un exemple !

Une identification pas toujours aisée !

Involontairement, les vendeurs s’appuient sur les informations contenues sur la carte postale que se soit via le visuel et/ou via le texte et/ou via le cachet de La Poste !

Même parfois, l’information du lieu a été imprimée par l’éditeur sur la carte postale au visuel erroné !

Il y a quelques temps, en octobre 2017 pour être précis, une carte en vente datant de 1900 (ou très proche) m’a interpellé car si le texte imprimé spécifiait ‘’Belfort Pont de la Savoureuse’’…

CPA Faux Belfort Vrai Sarreguemines R Titres 1

Extrait de la carte postale : le texte

Par contre, le visuel n’était pas du tout un cliché pris à Belfort !

CPA Faux Belfort Vrai Sarreguemines R

Le visuel complet de la carte postale

Si on voit bien un pont, il n’est pas le pont Carnot, car avec 4 arches, il en possède une de trop… et la Savoureuse aurait pris de la largeur !

Pas plus que les bâtiments ne ressemblent à ceux de la place Corbis ou à ceux situés le long du quai Vauban…

Belfort CPA Pont Carnot Fbg Ancêtres 1903-04

Carte postale Le pont Carnot et la place Corbis (collection JM)

Belfort CPA Pont Carnot Bld Carnot Stratégique 

Carte postale Le pont Carnot et le quai Vauban (collection JM)

J’ai informé le vendeur de cette erreur d’inscription mais que je n’avais identifié le lieu ! Bernard qui avait été mis à contribution, n’avait pas non plus reconnu le lieu.

Identification du lieu réel

Régulièrement, je vois cette carte postale passer sur le site de vente et cette fausse information me titille… Ne voulant pas rester sur ce constat d’échec, j’ai décidé en 2019 de solutionner l’énigme.

Une ré solution comme une autre !

Ce 2 janvier, j’ai posé la question sur le forum du site de vente; la réponse n’a pas tardée, car dès le lendemain, j’avais le nom de cette ville !

Le forumeur m’a communiqué un lien vers une carte postale montrant presque le même lieu.

CPA Grus aus Saargemünd BF

Carte postale d'identification

Sur le verso de cette carte postale, on peut lire les informations imprimées suivantes :

-  sur le cliché

Texte CPA Saargemünd 1

-  sous le cliché

Texte CPA Saargemünd 2

Honnêtement mon allemand étant plus que primaire voir totalement nul ou presque, j’ai informé Bernard de la résolution de l’énigme et demandé par la même occasion la traduction du texte, ce qu’il fit sans peine ayant une bonne connaissance de la langue de Goethe…

Toutefois, j’avais traduit ‘’Gruss aus’’ (Souvenir de), ’’Neue Brücke’’ (Nouveau pont) et ‘’strasse’’ (la rue).

En voici la traduction complète :

Souvenir de Sarreguemines 

Nouveau Pont et rue de l’Ancien Pont

Donc le cliché pris en 1900 est une vue du pont sur la Sarre et l’entrée de la rue de l’Ancien Pont.

CPA Grussas Sargemünd BF

Une autre carte postale du lieu au visuel proche de la fausse Belfort

NA : Pourquoi le texte de cette carte est-il en allemand ? Sarreguemines, située à la frontière Franco-allemande est une commune du département de la Moselle, lui-même appartenant à la Lorraine.

 CPA Saargemünd

Carte postale du pont donnant dans la rue de l’Ancien Pont

La Moselle fut annexée en 1871 par l’Allemagne comme l’Alsace et rendue à la France en 1918. Sarreguemines est sur la Sarre (Saar en allemand), affluent de la Moselle.

Que dit le verso de la carte postale ?

Le verso de la carte postale est tout aussi trompeur car si elle est adressée à une personne de Bruges (Belgique), le cachet de la poste daté du 22 octobre 1900 est celui de… la gare de Belfort !

CPA Faux Belfort Vrai Sarreguemines VR

Extrait de la carte postale : le cachet

A quoi se fier… mettons-nous à la place du vendeur, peut-il croire qu’une carte avec l’information imprimée Belfort et envoyé de Belfort ne soit pas de Belfort, une vraie histoire belge… surtout que le texte est précis avec ‘’Le pont de la Savoureuse’’… on peut en perdre son latin !

CPA Faux Belfort Vrai Sarreguemines V

Le verso complet de la carte postale

Je pense que l’éditeur de la carte postale est le belfortain Joseph Pelot, je m’appuie sur le type d’écriture et la couleur rouge de l’encre utilisée.

CPA Faux Belfort Vrai Sarreguemines R Titres 2

Extrait de la carte postale : les textes et la référence

En bas gauche, est inscrit le numéro de la carte ‘’A9233’’, typique des références employées par Joseph Pelot !

Mais alors pourquoi cette erreur entre les deux villes, pourtant distantes de plus de 250 kilomètres ! Certainement la présence d’un tiers, l’imprimeur, qui peut être différent de l’éditeur…

CPM Sarreguemines

Une vue récente du lieu (extrait Street View)

Par contre, la probabilité est proche de 100% que cette carte a été vendue à Belfort par, au moins, un commerce qui n'a pas vu ou n’a pas voulu voir que le cliché n'était pas de Belfort !

Rebondissement !

Bernard a retrouvé aussi cette fameuse carte dans un livret édité en 1975, par un dénommé P. M. Brouhon aux Editions S.P.R.L. 133, rue des Coteaux - 1030 Bruxelles (Belgique).

NA : Toujours les belges… la carte destinée a une brugeoise et un livret d’un belge !

Carnet CPA Belfort Edition Emile Marlin

En-tête du carnet (collection BF)

Ce carnet au format A5, est constitué de 6 pages de texte présentant Belfort complétées de 100 pages de cartes postales anciennes (période 1898-1920 environ) sur la ville. Après un petit historique sur la carte postale, l’auteur présente la ville à travers ces supports en ajoutant des commentaires adaptés aux différents visuels.

A la page 55 du carnet, la carte, du moins son visuel est présent !

Carnet CPA Belfort Edition Emile Marlin p55

En dessous de la carte, cette annotation suivante :

‘’Un exemple de l’activité des cartophiles en 1900 : c’est ainsi que se sont nouées bien des relations qui ont conduit à des amitiés durables.’’

L’auteur du livret fait certainement allusion au texte porté sur la carte pour montrer l’intérêt de ce moyen de communication… et de collection !

Sarreguemines aujourd’hui, le pont

Actuellement le pont est le pont des Alliés, la rue prolongeant à gauche (à droite du pont sur la vue aérienne ci-dessous), est la rue du Maréchal Foch.

Vue aérienne Sarreguemines Pont des Alliés R

Vue aérienne du secteur du pont (extrait Google Earth)

L'église que l'on voit sur la carte postale a sa façade remplacée par un immeuble mais la nef est toujours là, derrière. On la voit sur la vue aérienne.

NA : En jaune, est représenté l’angle de vision du photographe ayant pris le cliché reproduit sur la carte postale identifiée.

Epilogue

Une nouvelle fois, la preuve qu’il ne faut pas toujours croire ce qu'on lit... cette évidence est une règle fondamentale, d’autant plus à notre époque avec les informations fournies par internet et les réseaux sociaux…

Il est impératif d’avoir un esprit critique sans être critique pour l’être.

JM

Mes remerciements à : "kcnarf" (pseudo du vendeur de la carte) et "passionvieuxpapiers" (pseudo de la personne qui a identifié Sarreguemines), sans oublier mon ami Bernard.

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo ou un document, vous pouvez l’agrandir.

          ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---