La Chinese Taipei Football Association (Association de football de la République de Chine), très satisfaite des résultats obtenus lors des deux éditions précédentes (1978 et 1981), lui apportant une reconnaissance internationale, poursuivit sa démarche et organisa en 1984, une 3e édition The Chunghua Cup.

Pin's CTFA

Pin’s avec sigle de la CTFA (coll. privée)

Taïwan apportait à nouveau sa pierre à la construction d’une véritable Coupe du Monde féminine !

CTFA : Chinese Taipei Football Association

Après avoir organisé précédemment ses deux premières éditions, en 1978 et en 1981, la CTFA (Chinese Taipei Football Association) renouvela cette démarche qui lui apportait une notoriété internationale vis-à-vis de l’autre Chine, la Chine populaire.

A nouveau, elle convia un maximum de Nations à participer à cette compétition à Taïwan.

CPM Taiwan Taipei 1

Carte postale de Taipei (coll. privée)

Pour cette 3e édition, The Chunghua Cup, appelée aussi Women's World Invitation Tournament, n’eut pas plus l’agrément de l’UEFA.

Cette décision de la Fédération européenne fit que les Nations participantes n’envoyèrent que des équipes de club et non des équipes nationales !

Pin's AFC

Pin’s de l’AFC

Comme pour les éditions précédentes, la FIFA donna son aval car la CTFA  appliquait les règles de la Fédération internationale pour cette compétition!

Avec ces différentes contraintes, l’objectif d’organiser une Coupe du Monde n’était pas atteint, au grand dam de la CTFA; c’était toutefois un tournoi international de bonne facture.

1984, Coupe du Monde de Taipei

Traditionnellement, The Chunghua Cup était organisée en octobre, mois dela Fête Nationale de la République de Chine. Mais en 1984, la compétition se déroula du 8 au 17 décembre.

Les matches de cette 3e édition de The Women's World Invitation Tournament, se déroulèrent dans les villes de Kaohsiung et Taipei, certainement dans les mêmes stades que ceux utilisés en 1981.

Carte Taïwan CM 1984 1987 Taipei Kaohsiung

Carte de l’ile de Taiwan (doc. JM/BF)

Equipes participantes

En 1984, 11 équipes seulement participèrent au lieu de 14 en 1981 et comme pour les précédentes éditions, seule cinq équipes nationales furent présentes. Les six autres nations étaient représentées par des équipes de club ou assimilés !

Equipes nationales : Australie, Nouvelle-Zélande, Philippines et Taipei avec 2 équipes.

Club : SSG Bergisch Gladbach pour l’Allemagne de l’Ouest), Californie Select pour les Etats-Unis, Polynésie pour Hawaï, Equipe X pour le Japon, Equipe Y pour la Norvège et SV Seebach pour la Suisse.

Carte Monde CM Taïwan 1984

Carte avec les pays participants (doc. JM/BF)

Seulement 5 équipes qui avaient participé à l’édition précédente de 1981, étaient présentes pour cette 3e édition.

La France ne participa pas à la compétition. Etait-elle rentrée dans le rang suite à l’organisation des Championnats d’Europe par l’UEFA à partir de 1982 ou pour des raisons pécuniaires ?

Organisation du tournoi

Les équipes furent réparties en trois groupes, les deux premières équipes étaient qualifiées pour effectuer un mini championnat.

Groupe A : SSG Bergisch Gladbach (Allemagne), Australie, Equipe XI Japon, Californie Select (Etats-Unis)

Groupe B : Polynésie (Hawaï), Nouvelle-Zélande, SV Seebach (Suisse) et Taipei B,

Groupe C : Equipe XI (Norvège),  Thaïlande et Taipei A

Deux équipes étaient représentées par un mix de joueuses de clubs mais n’étant pas l’équipe nationale du pays, il s’agissait du Japon et de la Norvège.

CPM Taiwan Kaohsiung 

Carte postale Kaohsiung (coll. privée)

Les tenantes du titre, acquis en 1981, les allemandes du SSG Bergisch Gladbach étaient présentes. Les 4 autres équipes venues déjà en 1981 étaient  la Nouvelle-Zélande, la Polynésie, le club du SV Seebach (Suisse)  et la Thaïlande.

Poules qualificatives

Cette phase qualificative se déroula du 8 au 12 décembre; les deux premières équipes de chaque groupe étaient qualifiées pour la phase finale.

Timbre Taïwan

Timbre de Taïwan

Les rencontres se jouèrent sur 3 jours consécutifs.

Groupe A (4 équipes)

Dans ce groupe, les tenantes du titre, les allemandes du SSG Bergisch Gladbach s’adjugèrent de la 1ère place. Pour leur premier match, le 8 octobre, elles dominèrent les américaines du California Select, 3-1. Le lendemain, elles partagèrent les points avec l’équipe représentant le Japon, sur le score de 1-1. Contre les australiennes, même match nul sans but marqué.

Pin's Allemagne 2

Pin’s Drapeau Allemand (coll. privée)

La 2e place revint à l’Australie qui avait partagé les points (0-0) avec les allemandes lors du dernier match. Au premier match du 8 décembre, les australiennes avaient obtenu un nul 2-2 contre l’équipe représentant le Japon. Le lendemain, elles bâtirent  2-1 les américaines du California Select.

Pin's Australie 2

Pin’s Drapeau Australien (coll. privée)

Avec chacun 4 points, ce fut le goal average qui départagea les 2 équipes.

Le Japon prit la 3e place avec 3 points et les américaines finirent dernières avec 1 point.

Groupe B (4 équipes)

Le groupe B vit la Nouvelle Zélande prendre la 1ère place en totalisant 5 points, en ayant passé un 3-0 aux suissesses du SV Seebach, le 8 décembre. Le lendemain, les new zélandaises obtinrent un nul vierge contre l’équipe A de Taipei. Pour leur dernier match, elles passèrent un 4-0 aux polynésiennes.

Pin's Nouvelle-Zélande 2

Pin’s Drapeau Nouvelle Zélande (coll. privée)

Pour la 2e place, elle revint à l’équipe Taipei 2 avec 4 points qui avait battu les polynésiennes 1-0 lors de leur première rencontre le 8 décembre. Elle se contenta ensuite de deux nuls vierges, contre les new zélandaises et les suissesses du SV Seebach.

Pin's Taiwan 2

Pin’s Drapeau Taïwanais (coll. privée)

Les suissesses du SV Seebach prirent la 3e place avec 3 points. Les polynésiennes terminèrent à la dernière place avec 0 point.

Groupe C (3 équipes)

Dans le 3e groupe avec que 3 équipes, l’Equipe XI Norvège prit la 1ère place avec 3 points en battant la Thaïlande 3-0 le 9 décembre et en réalisant un nul 1-1 contre les Taïwanaise de l’équipe B.

Pin's Norvège 2

Pin’s Drapeau Norvégien (coll. privée)

L’équipe de Taipei 1 avec un nul 1-1 contre les norvégiennes et un autre nul 0-0 contre les thaïlandaises, lui permit de se classer à la deuxième place avec 2 points.

Pin's Taiwan 2

Pin’s Drapeau Taïwanais (coll. privée)

La Thaïlande termina à la dernière place avec un seul point.

Phase finale

La deuxième phase se déroula sous la forme d’un mini championnat avec les six équipes qualifiées, du 12 au 16 décembre, avec les six équipes qualifiées au premier tour :

SSG Bergisch Gladbach (Allemagne), Australie, Nouvelle-Zélande, Taipei B, Equipe XI (Norvège) et Taipei A

FDC Taïwan Football féminin

FDC en l’honneur de la Chinese Taipei Football Association (CTFA)

Comme pour les éditions précédentes, les équipes s’étant déjà rencontrées lors du premier tour, leurs résultats étaient comptabilisés, sans être rejoués :

SSG Bergisch Gladbach (Allemagne) - Australie : 0-0 

Taipei B  - Nouvelle Zélande : 0-0

Taipei A – Equipe XI : 1-1I

Pour cette phase finale, les rencontres se déroulèrent à Taipei dans le stade de Chungshan Soccer Stadium.

Photo Taïwan Taipei Chungshan Soccer Stadium Wiki

Chungshan Soccer Stadium de Taipei (photo Wikipédia)

Le rythme imposé par les organisateurs était toujours aussi dense, car les équipes jouèrent à la cadence d’un match par jour.

Dans cette phase finale, la première place revint aux allemandes du SSG Bergisch Gladbach qui pourtant commencèrent mal leur première rencontre en étant battu 2-0 par les taïwanaises de l’Equipe A. L’autre équipe de Taïwan subit la revanche des allemandes qui vont leur passer un 4-0. Contre la Nouvelle Zélande, elles se contentèrent du score 1-0 et terminèrent avec un 2-0 contre les norvégiennes.

Logo SSG Bergisch Gladbach Wikipédia

Logo du club SSG Bergisch Gladbach, fondé en 1909

La deuxième place revint à l’Equipe A Taipei qui avait battu 2-0 les vainqueurs lors de leur premier match, puis les australiennes sur le même score. Après un nul contre leurs concitoyennes, elles n’obtinrent qu’un nul 0-0 contre les new zélandaises.

Pin's Taïwan R

Pin’s Drapeau de Taïwan (coll. privée)

La 3e place revint à l’Equipe B Taipei qui avait gagné 3-1 contre l’Equipe XI de Norvège et 2-0 contre les australiennes.

La suite du classement donna :

4e : Nouvelle Zélande avec 5 points
5e : Australie avec 3 points
6e : Equipe XI Norvège avec 2 points

Parallèlement, les 5 équipes éliminées lors de la phase qualificative concoururent entre-elles, pour établir le classement complet des équipes participantes

NA : Par contre, les informations concernant les résultats ne sont pas publiés par le site référence rsssf.com !

Photo SSG Bergisch Gladbach

Vainqueurs en 1981 et 1984, le SSG Bergisch Gladbach (coll. Prisma 1981)

Ainsi l’équipe allemande du SSG Bergisch Gladbach remporta à nouveau ce tournoi après l’avoir gagné en 1981 ! Elle devançait les deux équipes taïwanaises.

Epilogue

Cette 3e The Chunghua Cup fut dans la continuité de ses deux éditions précédentes, c'est-à-dire une grande satisfaction pour la Chinese Taipei Football Association (CTFA).

La volonté de réaliser une véritable Coupe du Monde était toujours un objectif pour de nombreuses fédérations, mais le barrage de l’UEFA empêchait sa réalisation.

A noter que la Fédération italienne féminine (FIGCF) avait aussi lancé son projet, appelé Mundialito en 1984.

La suite à découvrir dans la septième partie de cet article…

JM

Liens pour accéder aux articles cités

Pour consulter le sommaire des articles sur cette compétition : Cliquer ici

Pour consulter la suite de l’article : Cliquer ici

Référence Web : Wikipédia, Divers autres Sites… dont RSSF.com

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---