MAJ le 1er septembre 2019

Après la défaite de 1871, le Haut-Rhin fut séparé en deux, seul l’arrondissement de Belfort resta français. L’Alsace fut annexée par l’Allemagne lors du Traité de Francfort le 10 mai 1871.

A la fin de la Première Guerre Mondiale, l'Alsace et la Moselle revenaient en terre de France.

Pour fêter ce retour, la municipalité belfortaine organisa les 15, 16 et 17 août 1919, les Grandes Fêtes patriotiques de la Victoire à Belfort.

Affiche Grandes Fêtes 1919 Doc AMB R

Affiche de la manifestation (doc. AMB)

Les Fêtes de la Victoire se déroulèrent en France le 14 juillet 1919. Mais Belfort ne pouvait pas les célébrer sans ses frères Alsaciens du Haut-Rhin, pris par cette date. La municipalité décida d’organiser ces Fêtes en décalé pour que les deux parties reconstituées célèbrent ce moment douloureux de leur histoire, ensembles !

L’article consacré à ces Fêtes, suite à la densité des informations, est traité en plusieurs parties.

NA : Un lien en fin de texte permet d'accéder au Sommaire.

Dans la cinquième partie, on a pu découvrir le descriptif détaillé et la 1ère partie du défilédu Grand Cortège historique qui se déroula l’après midi du Vendredi 15 août 1919.

NA : Un lien en fin de texte permet d'accéder à cette partie.

Cette sixième partie est consacrée aux 2e et 3e parties du défilé.

Le Cortège historique, la 2e partie

Après avoir vu défiler 16 groupes dont 5 chars de la 1ère partie, le public attendait avec impatience la suite du Cortège historique.

Element n°17

La 2e partie du cortège débuta en fanfare avec la musique du 42e Régiment d’infanterie, l’As de trèfle, qui offrait des morceaux enchantant le public.

Element n°18

Vint le premier char du Groupe 2, intitulé Le char du Lion et du Tigre dont la tête ressemble furieusement à celle de Georges Clémenceau !

518 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Char Lion & Tigre

Carte postale Belfort Char du Lion et du Tigre, place Corbis (coll. JM)

Les deux compères se chargeant d’étrangler et de dépiauter l’aigle allemand.

518FB 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Place Corbis Char Lion & Tigre

Carte postale Belfort Char du Lion et du Tigre, place Corbis (coll. BF)

L’inscription "On les a eus" finalisait l’œuvre caricaturale de la Victoire.

Element n°19

Le char était suivi d’un groupe composé d’une part de jeunes filles des nations alliées d’où ressortait les costumes des Italiennes et d’autre part un groupe de soldats français et alliés.

Element n°20

La troupe suivant venait de Montbéliard représentant ses traditions sur la période de l’an 1005 à l’an 1796, ressuscitées grâce à M. Blazer, le capitaine des pompiers de la Cité des Princes et de sa fille Jenny.

Sur le char ou plutôt le Château avec les armes des princes de Montbéliard, portant haut la devise "En Dieu mon appui" de l’œuvre du peintre Paul Bruet, se tenait une trentaine de jeunes Diaichottes, vétues de leurs beaux costumes, venant de Montbéliard, Audincourt, Sainte-Marie, Saint-Julien en costumes du pays.

520 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Char Ville Montbéliard

Carte postale Belfort Char de la Ville de Montbéliard, place Corbis (coll. JM)

Les Camenottes symbolisaient les vieilles traditions et l’attachement prononcé au sol natal. Pour tirer le char, point de chevaux mais quatre bœufs puissants de la race… montbéliarde conduits par un bouvier.

Un membre de la troupe, un dénomé Petmann de Bethoncourt haranguait le public dans son patois issu du Pays de Montbéliard quand d’autres chantaient de vieilles chansons du même terroir.

520FB 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Place Corbis Char Ville Montbéliard BF

Carte photo Belfort Char de la Ville de Montbéliard, place Corbis (coll. BF)

Le char portait sur son côté gauche, les armes des princes de Montbéliard, de Montbéliard en 1470, de l’abbaye de Saint-Mainboeuf, d’Abbévillers, de Blamont, de Roches-les-Blamont. Devant, les armes de Montbéliard, Belfort et Mulhouse. Quant au côté droit, les armes d’Etobon, de Wurtenberg, d’Allenjoie, des princes de Montbéliard, de Clémont, de l’Abbaye de Belchamp et d’Henriette de Montbéliard. Ces armoiries furent peintes par MM. E. Blazer et E. Sender.

Ce char lui aussi fut fort acclamé par la foule.

Element n°21

Après Montbéliard, place aux amis Suisses du Pays de Porrentruy, les Ajoulois, les Pétitgnats avec leurs chars, leurs groupes de jeunes filles et jeunes garçons en costumes variés et superbes du pays de l’Ajoie.

521 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Costumes d'Ajoie

Carte postale Belfort Troupe du Pays d’Ajoie, place Corbis (coll. JM)

Le Héraut d’armes bruntrutain avec son escorte et les jeunes filles en costumes ajoulots furent péblicités par le public.

521 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Place Corbis Costumes d'Ajoie

Carte photo Belfort Troupe du Pays d’Ajoie, fbg des Vosges (coll. JM)

Il était vrai qu’un chœur à quatre voix reprenait la Marseillaise… hymne harmonisé par leur chef de musique de la ville suisse, M. Chappuis, et exécuté sous la conduite de M. Courbat, professeur à Délémont.

Element n°22

Petite revue en détail du char suivant !

Arriva ensuite le Char de Madame Sans-Gêne et du Maréchal Lefebvre. Exécuté par la Fédération des Sociétés des engagés volontaires Alsaciens et Lorrains sous la direction de Léonce Ambrusier, avec le concours du président René Nass de la société de la Seine et du secrétaire de l'Union amicale d'Alsace-Lorraine, M. Dietlin.

Il représente d’une part un arc de triomphe sous lequel, les deux enfants illustres de Rouffach glorifiaient la longue liste de généraux que l’Alsace avait fourni à la France. Les drapeaux de la fédération de la Seine, de Guebwiller et de plusieurs autres sociétés alsaciennes de Paris flottaient autour du monument.

522 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Char Mme Sans-Gène & Maréchal Lefefbvre BF

 Carte photo Belfort Char Madame Sans-Gêne & Maréchal Lefebvre (coll. BF)

Par ailleurs sur l’avant, une banderolle, entre deux hauts mats, portait l’inscription "Aux gloires militaires d’Alsace’’ et la liste de fameux généraux : Kléber, Bruat, Stolz, Dorsner, Dubail…

On voyait aussi deux écussons sur les flancs, entourés de laurriers.

522 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Chant de la Marseillaise

Carte postale Belfort Char Madame Sans-Gêne & Maréchal Lefebvre (coll. JM)

NA : Le texte de la carte postale cite Char de la Marseillaise

Côté personnages, M. Cordier de l’Opéra était le Maréchal et Mme Myrtille Hubert du théâtre Fémina personnifiait la Maréchale. A eux s’étaient joints, d’une part un trio alsacien composé de Mlle Suzanne Boehler des chanteuses de Saint-Gervais et de Mlles Wirtz et Charlot, et d’autre part des engagés volontaires alsaciens dont les blessures attestaient leur vaillante conduite au front !

Un piano était même embarqué où oeuvrait la belfortaine Mme Guionnet pour accompagner les chants et danses alsaciennes, développées à chaque point d’arrêt. L’exibition était précédée de la Marseillaise, le tube de la journée.

522 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Char Mme Sans-Gène & Maréchal Lefefbvre XXR

Carte photo Belfort Char Madame Sans-Gêne & Maréchal Lefebvre (coll. privée)

Ils ne pouvaient qu’avoir le soutien total du public surtout qu’une trentaine d’Alsaciennes d’Altkirch exécutaient danses et farandoles variées.  

Le char conçu par M. Schmitt fut réalisé sous la direction de M. Edouard Deshaie par des soldats du 35e RI, la décoration toujours assurée par M. Henri Lienemann. Ce binôme avait déjà oeuvré sur le Char des Sièges de Belfort (cf. partie 1).

Element n°23

Vint ensuite le Groupe historique de la ville de Colmar, avec ses vignerons et coupeurs de légumes.

Element n°24

Il précédait les Chars symboliques et pittoresques de Mulhouse où était représentée une noce Sundgovienne de 1830 jouée par les membres du Théâtre alsacien de Mulhouse avec garçons d’honneur, appariteurs, garde-champêtre, musiciens, voiture de la mariée , voiture de la noce, voiture des invités, le ménage…

524 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Ménage Alsacien

Carte postale Char du Ménage Alsacien, faubourg de Montbéliard (coll. JM)

Après la Marseillaise, les garçons et filles exécutaient danses et farandoles lors des points d’arrêts.

Une petite anecdote !

Il paraîtrait que le lit à la fin du cortège était dans un piteux état ! On se demande bien pourquoi…

Le char était suivi de plusieurs véhicules, voiture des mariés, voiture de la noce, voiture des invités…

Element n°25

Groupe de jeunes alsaciennes

525 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Quai Vauban Alsaciens & Alsaciennes

Carte postale Groupe d'Alsaciennes, Quai Vauban (coll. JM)

Element n°26 & 27

L’Alsace était encore présente par les deux Chars de Masevaux.

Element n°28

Ces représentations alsaciennes furent suivies de deux groupes de jeunes bouquetières, le premier précédant le char suivant, dédié aux fleurs.

Element n°29

Le Char des Fleurs, une très belle réalisation conjointe effectuée par le libraire Marcel Schmitt et Louis Plumeré, l’horticulteur.

529BF 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Quai Vauban Char des Fleurs

Carte photo Char des Fleurs, boulevard Carnot (coll. BF)

Cette nouvelle création valut aux créateurs d’amples compliments, fort bien mérités.

 529 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Quai Vauban Char des Fleurs

Carte postale Char des Fleurs, quai Vauban (coll. JM)

Element n°30

Le second groupe de jeunes bouquetières suivait le Char des fleurs.

Element n°31

Le Char de la Lyre Belfortaine fut inspiré par M. Guthmann, l’architecte municipal, où avaient pris place des musiciens municipaux qui jouèrent inlassablement tout le long du trajet.

531FB 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Char Lyre Belfortaine

Carte photo Char de la Lyre Belfortaine, faubourg des Vosges (coll. BF)

Element n°32

Cinq Mousquetaires à cheval séparaient ce char, du suivant.

Element n°33

Le Char de la Ville de Belfort, toujours inspiré par Marcel Schmitt représentait le Lion avec Mlle Morel assise sur la croupe, portant comme diadème, les armes de la Cité du Lion.

533 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Char Ville Belfort

Carte postale Char de la Ville de Belfort, place Corbis (coll. JM)

533 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Place Corbis Char Lion

Carte photo Char de la Ville de Belfort, faubourg des Ancêtres (coll. JM)

Element n°34

Vint ensuite un groupe portant haut les bannières et drapeaux des Sociétés de la Ville de Belfort. Elles furent fort acclamées car représentant le dynamisme de la ville.

Les accompagnaient, les Eclaireurs de France renforcés par leurs camarades de Mulhouse.

Element n°35

Nouvel équipage avec le Char de la Madelon où les Tourlourous s’amusaient à pincer la taille de la jeune et jolie Madelon.

535 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Quai Vauban Char Madelon

Carte postale Le char de la Madelon, quai Vauban (coll. JM)

L’idée de ce char vint de MM. Grandclaude et Schneider.

535FB 1919 08 15 Belfort Photo Fêtes patriotiques Char de la Madelon

Carte photo Char de la Madelon, boulevard Carnot (coll. BF)

Element n°36

Suivaient derrière ce char un groupe de poilus et de soldats alliés.

Element n°37

Le Char du Trésor, où avait œuvré à nouveau M. Guthmann pour réaliser l'énorme gibus… par ce haut-de-forme, la caricature était très explicite.

Avec ce char de valeur se terminait le défilé… de la deuxième partie du cortège historique qui comprenait 20 groupes dont 8 chars.

Le Cortège historique, la 3e partie

Le Cortège historique était loin d'être terminé car une troisième partie s'annonçait pour le plus grand plaisir du public, toujours autant massé sur les trottoirs de ville.

Affiche Grandes Fêtes 1919 Doc AMB R1

De nombreux spectateurs avaient sorti leur parapluie pour ce protéger… d'un soleil resplendissant.

Element n°38

La première partie du Groupe 3 était consacré à l’Artillerie; chaque char était précédé et suivi d’une troupe d’Artilleurs costumés de plusieurs époques.

Element n°39

Le premier d’entre-deux, fut le Char des Trompettes de la société La Lorraine et du 107e Régiment d’artillerie.

539XX 1919 08 15 Belfort Photo Fêtes patriotiques Char Trompettes de la Lorraine

Carte photo Char des Trompettes et de l'artillerie, place Corbis (coll. privée)

A l'arrière du char trônait un tableau représentant la statue Quand-Même, il était du au Lieutenant Moirot. Il avait aussi reproduit des dessins de Hansi.

Element n°40

Un des groupes d'artilleurs, pour l’occasion avait revêtu des costumes de spartiates et d’athéniens.

Element n°41

Le second char des artilleurs était le Char allégorique de l’Artillerie

Element n°42

Les groupes d'artilleurs n'étaient pas venus les mains vides, ils présentaient la panoplie de leurs canons; pièces de 90; de 75 de campagne, de 105 et 155 long type Schneider. Pour adoucir ces équipements guerriers, les artilleurs avaient décorés avec du laurier, des fleurs, de la verdure… les canons, les affûts et les roues.

Element n°43

Enfin le troisième, le Char allégorique du Génie représentait le Pont de Kehl.

Il fut réalisé comme les précédents par la Société des Anciens Artilleurs et Sapeurs du Génie. Ils ont eu l'apport des talents de Jules Jacquez-Muller et Edouard Deshaie.

543 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Char Génie

Carte postale Belfort Le char du Génie, place Corbis (coll. JM)

Element n°44

Un groupe d'artilleurs fermait le mini cortège de l'artillerie.

Cet ensemble fut très apprécié par le public, à l’applaudimètre, il devait être dans le tiercé de tête…

Element n°45a

Après cette série ‘’Artillerie’’ vint une nouvelle série avec les chars de la SACM (Société Alsacienne de Constructions mécaniques) qui comprenait  deux Chars de l’Harmonie des Usines encadrant le Char de l’Industrie.

Element n°45b

Ce dernier était une locomotive sifflant et crachant de la fumée qui semblait être antédiluvienne…

545bBF 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Char Loco 1839 SACM

Carte photo Belfort Char Locomotive de la SACM, place Corbis (coll. BF)

il était vrai qu’elle fut la première loco sortie des ateliers d'André Koechlin & Cie à Mulhouse en 1839 !

547 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Quai Vauban Char de la Baïonnette

Carte postale Belfort Char Locomotive de la SACM, quai Vauban (coll. JM)

La réalisation de ce monstre était l'œuvre de MM. Bohn, Zettel, Birkel et des ouvriers de la société industrielle de la SACM.

Element n°45c

Le 3e char de cette nouvelle série des chars de la SACM (Société Alsacienne de Constructions mécaniques) était un deuxième Char de l’Harmonie des Usines.

Element n°46

Suivait un groupe de Fantassins costumés avec des vêtements anciens et modernes.

Element n°47

Derrière ceux-ci, le Char symbolique de l’Infanterie française fut réalisé par l’association La Baïonnette sous la conduite de MM. Loth, Pologne et Lévis.

547 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Quai Vauban Char de la Baïonnette

Carte postale Belfort Char de la Baïonnette, quai Vauban (coll. JM)

De chaque côté du char, deux panoplies de… baïonnettes étaient installées.

Ce n’étaient pas des factices comme a pu le constater une danseuse alsacienne contre son gré, Mme Borocco de Mulhouse, qui, prise dans sa farandole vint donner contre la pointe d’une de ces lames bien effilées qui s’enfonça dans son bras ! Sa journée fut marquée au fer rouge.

Element n°48

La Noce des Galants de Chèvremont eut un vrai succès d’estime par le public.

Element n°49

En partie supérieure du Char du Commerce et de l'Industrie, deux demoiselles, l'une représentant l'industrie avec sa roue dentée et son marteau, l'autre tenant un sac qu'on peut supposer rempli d'argent ou d'or. Sur le plateau du char, un épicier et deux autres demoiselles  lançaient aux spectateurs des friandises. 

549R 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Char Industrie & Commerce R XX

Carte photo Belfort Char du Commerce et de l'Industrie (coll. privée)

NA : Le lieu où fut pris le cliché n'est pas identifié !

Ce char était du à M. Gessel et les employés des Galeries Modernes.

Element n°50

Vint le Char de la Grosse Bertha qui à nouveau bombardait la Cité du Lion… de pruneaux ! Elle confirmait sa dangerosité relative avec un slogan fort à propos "Beaucoup de bruit pour rien’’.

550 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Char Grosse Bertha

Carte postale Belfort Char de la Grosse Bertha, place Corbis (coll. JM)

Il transportait une vingtaine d’enfants déguisés en officiers de l’Entente et de toutes armes.

550XX 1919 08 15 Belfort CPhoto Fêtes patriotiques Place Corbis Char Grosse Bertha

Carte photo Belfort Char de la Kolossale Bertha, place Corbis (coll. BF)

A nouveau, la réalisation de ce char était à l'actif d'Edouard Deshaie et Henri Lienemann.

Element n°51

Il était suivi d’une troupe d’Obus avec leur culotte en jersey noir et leur chandail blanc formée avec des pupilles de la société de gymnastique La Belfortaine.

Element n°52

Ils étaient suivis par des membres de la même société sur le Char symbolique de la société La Belfortaine.

552FB 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Char La Belfortaine BF

Carte photo Belfort Char de la Belfortaine, boulevard Carnot (coll. BF)

Cette création fut portée par M. Altersitz.

Element n°53

Le char suivant était aussi dédié au sport, avec le Char symbolique de la société L’Union Sportive Belfortaine (USB).

Créé par MM. Grandclaude et Schneider, il avait à son bord de jolies spartiates et athéniennes, par la grâce des demoiselles Berthe Jauch, Blanche Dentz et Georgette Jung.

Element n°54

Le Char du Ballon d’Alsace avait descendu dans la plaine de la Savoureuse pour participer à ce cortège historique.

554 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place République Char Ballon d'Alsace

Carte postale Belfort Char du Ballon d’Alsace, place République (coll. JM)

Une belle réalisation de la part de M. Jeanrichard de la Brasserie Centrale de Giromagny et de M. Lalloz du Grand Hôtel du Ballon d'Alsace.

554 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Rue Fréry Char Ballon d'Alsace

Carte postale Belfort Char du Ballon d’Alsace, rue Docteur du Fréry (coll. JM)

Element n°55

Sortie du tunnel imaginé, un groupe de Pierrots et Arlequins mettait un peu de fraîcheur sur les pentes de la ville.

Element n°56

Le char suivant, œuvre d’Ernest Philippe et M. Pfister, intitulé le Char de la Chasse, présentait les ‘’vaillants piqueurs’’ sonnant du cor et les meutes de chiens, appartenant à MM. Engel et Fernand Lefranc, tirant langues et aboyant tel un jour de la Saint-Hubert !

556 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Char de la Chasse

Carte postale Belfort Char de la Chasse, boulevard Carnot (coll. BF)

556 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Char de la Chasse

Carte postale Belfort Char de la Chasse, place Corbis (coll. JM)

Element n°57

Vinrent ensuite deux chars conçus par M. Graff. Dévoué, il avait fait transporter les figurants en automobile.

Le premier, le Char du Travail.

Element n°58

Puis le Char pittoresque de l’automobile.

Element n°59

Un des chars qui fit merveille à défaut de faire de la fumée, il s’agissait du Char des Cheminots. Construit par M. Cayot, le président de l’Association fraternelle des employés et ouvriers des chemins de fer français, avec la collaboration du fils de M. Faivre, facteur, il représentait une locomotive de 1865 !

559 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Char Cheminots

Carte postale Belfort Char des Cheminots, place Corbis (coll. JM)

Cette reproduction était parfaite avec son piston et ses roues fonctionnant…

Une belle réussite !

Element n°60 & 61

La troupe suivante, la Noce pittoresque de légumes eut la particularité de faire rire le public, les costumes étaient très représentatifs !

Derrière cette troupe amusante suivait le Char de Delle.

560 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Quai Vauban Noce Légumes & char Delle

Carte postale Belfort Troupe Noce des légumes et le char de Delle (coll. JM)

Il fut imaginé par des agriculteurs. L’adjoint au maire, M. Ackermann et le conseiller M. Meyer furent félicités pour cette réalisation et l’activité développée par les figurants.

Element n°62

Un groupe de paysans montés appelés Cavalerie spéciale.

Element n°63

Venait ensuite le Char des camarades où se trouvait le bal des enfants, nouvelle réalisation de la part de M. Grandclaude.

Element n°64

Une troupe de Poissons défila sans fil et sans hameçon, peut-être issue de la Savoureuse !

Element n°65 & 66

Le Char de l’Alimentation réalisé par le Bon Marché était trainé par quatre bœufs de la Ville de Belfort, il accueillait en ses faitouts, petits cuisiniers et marmitons de M. Charlie, le propriétaire du restaurant de l’Hôtel Américain du faubourg de France.

565 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Chars Alimentation & Gambrinus

Carte postale Belfort Chars de l'Alimentation et de Gambrinus (coll. JM)

Element n°66

Suivait le Char de Gambrinus dû à l’idée de M. Boulanger, dépositaire d’une marque de bière (Charmes) à Danjoutin.

Element n°67

Le Char du Charlatan où se débitaient les spécifiques, les antidotes, les onguents et les prospectus, était le dernier char du cortège en donnant une note hilarante.

Element n°68

Ce fut à 25 Hussards à cheval de clôturer le cortège vers 16 heures.

568 1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Place Corbis Hussards

Carte postale Belfort Les hussards, place Corbis (coll. JM)

C'était ce dernier groupe, formé de 31 unités dont 18 chars, qui fermait le Cortège.

Problème de l'itinéraire

Si vous regardez l'itinéraire officiel (voir ci-dessous), le cortège revenait du faubourg des Vosges en direction de la place de la République via la rue de la Gendarmerie (aujourd'hui rue Georges Clémenceau) donc en passant le pont stratégique (aujourd'hui pont Clémenceau) et la rue Fréry.

Belfort Fêtes patriotiques 1919 Plan itinéraire Arrêts R

Trajet annoncé par les organisateurs (réal. FB)

Mais des clichés de plusieurs cartes postales apportent une contradiction par rapport à cet itinéraire car on peut voir des chars dans le quai Vauban venant du sud allant vers la rue Fréry !

Donc j'avance l'hypothèse suivante, l'itinéraire de retour fut en réalité depuis le faubourg des Vosges par le faubourg des Ancêtres, le pont Carnot, le quai Vauban, la rue Fréry et la place de la République.

Belfort Fêtes patriotiques 1919 Plan itinéraire modifié RR

Trajet probablement utilisé en réalité (réal. FB)

A la question, pourquoi cette modification, qui d'ailleurs n'apparait pas dans la presse, je ne puis répondre avec assurance !

Mais on peut avancer que ce Cortège historique était d'une telle ampleur et avait été tellement apprécié du public, que repasser par ce détour donc devant les tribunes officielles pouvaient se comprendre…

Quelques notes complémentaires…

Parallèlement au défilé, des quêteuses à cheval et à pied vendaient des insignes et des programmes pour le compte du Comité des Fêtes.

Bien entendu, un grand nombre de clichés furent pris par les photographes dont certains ont été transformés en cartes postales ou en cartes photos.

Fêtes Patriotiques Enveloppe CPA CLB

Enveloppe d'une série de cartes postales vendues par l'éditeur CLB (coll. CT)

Dès le samedi matin, un grand nombre était en vente dans plusieurs commerces de la ville.

Le défilé fut même filmé par des cinématographes. Une projection était prévue quelques jours plus tard. Où sont passés ces films ?

Brèves…

Au 15 août, le montant récolté avec la souscription pour participer aux frais d'organisation s'élevait à environ 40 000 francs.

Salon 2019

Pour le 41e Salon toutes collections de Belfort, organisé par les CCTB (Collectionneurs & Cartophiles du Territoire de Belfort) le 21 avril 2019, une partie de l'article a été présenté au public et à cette occasion la carte postale éditée reprend un cliché de ce cortège.

Projet CPM Salon 2019 R12

Carte édité (conception JM & réalisation BF)

Il reste quelques exemplaires de la carte à la vente; si intéressé me contacter.

NA : En fin de texte, un lien permet d'accéder à l'article consacré à cette carte postale.

Jeu : Cartes photos mystères ?

Dans les cartes photos disponibles sur le Cortège, deux d'entre-elles n'ont pas été utilisées car je suis sec sur l'identité du char représenté !

Si le premier char est certainement un char des artilleurs, mais lequel ?

1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Char XXX

Carte photo Belfort Char de (La Tranchée) ???, lieu ??? (coll. BF)

Quant à la deuxième, quel ce char ? J'ai une hypothèse mais je laisse ouverte la question pour ceux qui veulent jouer au détective…

1919 08 15 Belfort CPA Fêtes patriotiques Char XXX Bd Carnot

Carte photo Belfort Char de ???, boulevard Carnot (coll. BF)

NA : Pour vous aider, ci-joint à la fin du texte la liste des éléments composant le Cortège historique.

Epilogue

Quel spectacle avait offert la Cité du Lion, ce Cortège historique laissa une grande fierté à tous ceux qui s’étaient impliqués dans cette réalisation, qu’ils soient membres du Comité et des commissions ad hoc, inspirateurs, créateurs, constructeurs civils ou militaires, acteurs, figurants, donateurs, le mérite leur revenait.

A ceux-ci, il ne faut pas oublier les représentant des villes et villages d’Alsace, du Doubs, de la Haute-Saône et de Suisse.

Les Fêtes étaient loin d'être finies, elles ne faisaient que de commencer ! La suite était prévue pour le lendemain, le samedi 16 août 1919.

JM

Lien pour accéder aux articles cités

Pour consulter le descriptif et la 1ère partie du Cortège : Cliquer ici

Le sommaire des différentes parties de l’article : Cliquer ici

Liste des éléments composant le Cortège historique : Cliquer ici

Pour consulter l'article sue la carte postale du 41e salon : Cliquer ici

La 7e partie de l’article, le samedi 16 août : Cliquer ici

Références textes : Dossier sur les Fête patriotiques des Archives municipales de Belfort (AMB), les journaux La Frontière et L’alsace (collection Archives Départementales du 90 ‘’AD90’’),

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

En cliquant sur les photos, vous pouvez les agrandir.

---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---