MAJ le 13 mars 2021

(Article créé le 21 mars 2020 et daté au 3 avril 2020)

Suite à l'annulation du Carnaval 2020 à Belfort due à la présence du Coronavirus, je vous propose d'effectuer un bond d'un siècle en arrière pour découvrir, non pas, le Carnaval 1922 mais les Fêtes de la Mi-carême 1922 dans la Cité du Lion !

1922 03 25 Mi carême La Frontière 0aR1R

En 1922, Belfort organisait, peut-être, pour la première fois, de telles Fêtes de la Mi-carême; tout au moins, c'étaient les premières après la Première Guerre Mondiale. Avant, si la Mi-carême était fêtée, elle l'était via des initiatives privées avec principalement, des parades non structurées, des concours de déguisements se déroulant dans les établissements possédant des scènes et des bals masqués…

Historique des Fêtes de la Mi-carême

D'origine française, les Fêtes de la Mi-carême remontent à l'époque du Moyen-âge; elles ont disparu peu à peu de la métropole, à quelques exceptions près, mais sont toujours d'actualité aux Antilles.

Ces fêtes ne doivent pas être confondues avec le Carnaval.

NA : En fin de texte, un lien permet d'accéder à l'article consacré à l'historique de la Fête de la Mi-Carême et un second au Carnaval.

Fêtes de la Mi-carême 1922 à Belfort

Le 14 février 1922, le Comité des Fêtes de la Cité du Lion lançait le projet d'organiser des Fêtes de la Mi-carême.

CPA Belfort Hôtel de ville LVC

Carte postale Belfort L'Hôtel de Ville (coll. JM)

NA : Pour montrer l'importance de ces "premières" Fêtes de la mi-carême à Belfort, j'ai lancé la rédaction de cet article avec forces détails pour s'imprégner du contexte, présenter l'implication des commerces et bien sûr, développer les différentes animations qui se déroulèrent pendant ces Fêtes.

Ce qui m'a contraint à le découper en plusieurs parties.

Sommaire

La première partie est consacrée à la déclinaison du projet, à la présentation des animations prévues et le déroulement des retraites aux flambeaux. 

Pour consulter cet article : Cliquer ici

La deuxième partie est dédiée à l'élection de la Reine et des demoiselles d'honneur.

Pour consulter cet article : Cliquer ici

La troisième partie présente le Concours des étalages.

Pour consulter cet article : Cliquer ici

La quatrième partie est consacrée à la Cavalcade du 26 mars 1922.

Pour consulter cet article : Cliquer ici

La cinquième et dernière partie concerne le Bal paré et masqué clôturant ces Fêtes, le 26 mars 1922.

Pour consulter cet article : Cliquer ici

---o-----o-----o-----o---

Autres articles à consulter

Les Fêtes de la Mi-carême : Petit historique : Cliquer ici

Le Carnaval dans l'histoire : Cliquer ici

JM

Références : Wikipédia, Journaux La Frontière et L'Alsace (collection Archives municipales de Belfort)

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---