MAJ le 25 juillet 2021

Avec l'édition 2000, se termine l'historique des Tours de France aux millésimes finissant en "0", venus sur les routes du Territoire de Belfort.

Pour la 87e édition, Belfort était à nouveau ville de départ.

Logo Tour de France 2000

Logo Tour de France 2000

Il s'agit de la 20e étape à destination à Troyes, du 22 juillet, qui se déroula la veille de la dernière étape de ce Tour 2000.

Belfort n'avait plus été ville de départ, depuis 1988.

Le Territoire de Belfort offre ses routes au Tour de France

A l'inverse des années précédant la Second Guerre Mondiale, le Tour de France vint beaucoup moins souvent sur les routes du Territoire de Belfort après ce conflit.

CPM Territoire de Belfort

Carte postale Le Territoire de Belfort (coll. privée)

Petit récapitulatif des tours précédents

  Belfort, ville de passage (17 fois) : 1905, 1906, 1919 à 1926, 1947 à 1949, 1957, 1964, 1982 et 1997
  Belfort, ville d'arrivée (3 fois) : 1949, 1978 et 1997
  Belfort, ville étape (22 fois) : 1907 à 1914, 1927 à 1938, 1961 et 1978
  Belfort, ville de départ (7 fois) : 1967, 1969, 1970, 1972, 1979, 1988 et 2000

  Ballon d'Alsace, sommet au programme (18 fois) : 1905 à 1914, 1930, 1933 à 1937, 1952, 1961
  Ballon d'Alsace, sommet d'arrivée (4 fois) : 1967, 1969, 1972 et 1979
  Delle, ville de passage : 1977

1935 Livret Tour de France p1R

Programmme Tour de France 1935 (coll. AD90)

En 2000, le Tour de France vint pour la 47 année sur les routes du Territoire de Belfort.

NA : Un lien en fin de texte permet d'accéder au Sommaire des Tours de France traités dans le blog.

Tour de France, le parcours 2000

La 87e édition du Tour de France se déroula du 1er au 23 juillet 2000 sur un parcours de 3661 kilomètres en 21 étapes dans le sens antihoraire.

Tour de France Carte 2000

Tracé du Tour de France 2000 (création BF)

Depuis 1967, les coureurs avaient au programme un prologue avant d'effectuer la première étape, en 2000, plus de prologue ! Par contre, la 1ère étape fut une course contre-la-montre, un circuit de 16 kilomètres autour du Futuroscope (au nord de Poitiers, Vienne).

CPM Futuroscope

Carte postale Le Futuroscope (coll. privée)

Comme depuis 1975, le Tour de France arrivait sur les Champs-Élysées à Paris; les coureurs effectuèrent 9 fois une boucle de 6,5 kilomètres avant de franchir la ligne d'arrivée finale.

Petit historique du Tour entre 1962 et 2000

Ayant quitté les routes de la Grande Boucle lors du Tour 1970 et avant d’aborder celles du Tour 2000, effectuons un petit tour d'horizon entre ces deux Tours… quelles furent les évolutions notables ?

   1971 : Premiers transferts (2) par avion des coureurs
   1973 : Le Tour repris par la Société d'exploitation du Tour de France
   1975 : Création du Classement du meilleur jeune (un maillot blanc)

   1975 : Classement du meilleur grimpeur (maillot à pois)
   1975 : Arrivée sur les Champs Élysées
   1977 : Création du classement par équipes aux points (casquette verte)
   1980 : La lanterne rouge éliminé à chaque étape entre la 14e et la 20e
   
1983 : Tour Open (avec équipe d'amateur, la Colombie)
   1984 : Création du Classement des sprints intermédiaire (maillot rouge)
   1986 : Participation de 7 anciens Maillot jaune totalisant 18 victoires
   1987 : Passage à 9 coureurs par équipe au lieu de 10 (1965)
   1987 : Dernier Tour pour Jacques Goddet, qui fit une pige en intérim
   1988 : Création du Village-départ
   1988 : Le Prologue fut remplacé par une Préface
   1989 : Nouveau Directeur du Tour, Jean-Pierre Carenso
   1992 : Six pays hors la France, sur le parcours pour commémorer le Traité de l'UE

Tour de France 2000, les nouveautés

La dernière étape fut parcourue à Paris, intra-muros, la dernière fois remontait à 1977 (de 1975 à 1977).

Les coureurs

Pour cette 87e édition, le Tour comprenait 20 équipes composées de 9 coureurs.

CPM Tour de France 2000 Le tracé

Carte postale Tour de France 2000 (coll. JM)

Pour le Tour de France 2000, trois coureurs étaient à classer dans les favoris, les vainqueurs des trois éditions précédentes; Jan Ulrich (Deutsche Telecom) en 1997, Marco Pantani (Mercatone Uno) en 1998 et Lance Armstrong (US Postal) en 1999 !

732_001

Télécarte Tour de France 2000 (coll. privée)

Deux français pouvaient potentiellement jouer les troubles fêtes, Laurent Jalabert (Once) et Richard Virenque (Polti).

Parmi les 180 coureurs, un belfortain, Christophe Moreau.

Dopage

En 2000, furent institués, avant le départ, les contrôles anti-dopage sur l'EPO (l'érythropoïétine); trois coureurs furent testés positifs et ne purent prendre part à la Grande Boucle.

Mais les moyens de contrôle n'étaient pas assez performants... ou pas assez volontariste !

Belfort 2000, ville de départ

La dernière fois que le Tour était parti de Belfort, on était en 1988.

Après un simple passage en 1997 lors de l'étape Colmar-Montbéliard, les coureurs en 2000 vinrent passer quelques heures dans la Cité du Lion, Belfort était à nouveau ville de départ.

Cette 20e étape du 22 juillet, emmenait les coureurs à relier Troyes.

Affiche Tour 2000 AMB 5Fi149

Affiche Belfort Tour de France 2000 (coll. AMB)

La veille, l'arrivée ne s'effectua pas dans la Cité du Lion, mais à Mulhouse.

Il faut remonter à 1978 pour que Belfort soit ville d'arrivée; l'année suivante, l'arrivée fut jugée au Ballon d'Alsace, ce fut la quatrième et dernière fois.

21 juillet 2000, arrivée à Mulhouse

L'étape de la veille, la 19e, fut un contre-la-montre individuel entre la ville allemande de Fribourg-en-Brisgau et Mulhouse, sur la distance de 58,5 kilomètres.

CPM Mulhouse Multivue

Carte postale Mulhouse Multivues (coll. privée)

La victoire* revint à l'américain Lance Armstrong, il devança l'allemand Jan Ulrich et le français… Christophe Moreau.

Carte Lance Armstrong US Postal

Carte postale Lance Armstrong (coll. privée)

*Sa victoire lui fut retirée en octobre 2012, suite à plusieurs infractions à la réglementation antidopage

Il avait parcouru les 58,5 kilomètres en 1h 05mn 01s, devançant de 25 secondes l'allemand et de 2mn 12s le français.

Christophe Moreau réalisa une bonne affaire, grâce à cette belle 3e place et surtout à son temps, il remontait à la 4e place du général, progressant de deux places.

2000 07 22 Tour de France Le Pays 1R

Christophe Moreau à Mulhouse (Le Pays, coll. AMB)

Il avait ainsi bien préparé, pour le lendemain, son arrivée sur ses terres !

Avec cette victoire, l'américain confortait son avance au classement général sur son dauphin, Jan Ulrich; il avait le Maillot jaune depuis sa victoire à Lourdes-Hautacam (10e étape).

22 juillet 2000, 20e étape Belfort-Troyes (254,5 km)

Pour ce nouveau départ de Belfort, le 29e depuis l'origine, le samedi 22 juillet, le barnum du Tour de France s'était installé dans le secteur de la Vieille ville, au pied du Lion.

CPM Belfort Château & Lion

Carte postale Belfort Le Château & le Lion (coll. privée)

Cette 20e étape, à destination de Troyes était la plus longue de cette 87e édition, avec ses 254,5 kilomètres.

2000 07 22 Tour de France Le Pays 6R

Parcours de la 20e étape (Le Pays, coll. AMB)

Le Village du Tour avait pris ses quartiers sur la place de l'Arsenal. Par contre, le podium de présentation des coureurs était implanté devant la mairie sur la place d'Armes.

Quant aux équipes, elles s'étaient installées sur le parking de la place de la Révolution Française qui fut le terrain de chasse des amateurs d'autographes !

Christophe Moreau

Ce départ avait une saveur particulière avec la présence de l'enfant adoptif de la Cité du Lion, Christophe Moreau. Surtout que le belfortain avait réalisé une belle performance la veille à Mulhouse, lui permettant de prendre la 4e place du classement général.

2000 07 23 Tour de France Le Pays 23R1

Christophe Moreau (Le Pays, coll. AMB)

En 1988, âgé de 12 ans, coureur sous le maillot de l'USB (Union Sportive Belfortaine), Christophe était déjà présent mais pas du même côté des grilles !

Son passage au podium pour la signature sur la feuille de départ se déroula sous les acclamations du public.

2000 07 23 Tour de France Le Pays 23R2

Les fans de Christophe Moreau étaient nombreux (Le Pays, coll. AMB)

En 2000, il courait son 5e Tour de France d'affilée.

Le départ

Les 129 coureurs rescapés partirent de la place d'Armes à 11 heures. La ligne du départ fictif était tracée à l'angle de la rue des Nouvelles.

2000 07 23 Tour de France Le Pays 25aR1

Jacky Drouet, le maire à gauche et Jean-Pierre Chevènement, 1er adjoint et ministre à droite, donnèrent le départ (Le Pays, coll. AMB)

Avant le départ réel de l'étape du Tour, les coureurs firent un petit Tour dans la ville…

2000 07 23 Tour de France Le Pays 25aR2

Les coureurs quittent la Vieille ville (Le Pays, coll. AMB)

Ils empruntèrent la rue du Quai, la rue sous le Rempart, l'avenue de l'Espérance, le quai Vauban, le pont Clémenceau, le boulevard Joffre, le boulevard Anatole France, l'avenue du Général Leclerc et la RN19.

Belfort Tour de France 2000 Belfort Mag 105 Juillet R

Le départ réel fut donné à la hauteur de la pancarte de sortie de Belfort, à l'entrée de la commune d'Essert.

Le natif de Troyes

L'arrivée à Troyes fit que François Simon, l'enfant de la ville, fut l'animateur de cette 20e étape traversant cinq départements. Peu après Fontaine-les Luxeuil (52e km), il tenta une première échappée que le peloton ne laissa pas faire.

CPM Troyes Multivue

Carte postale Troyes Multivues (coll. privée)

À la hauteur de Nogent (136e km), il remit le couvert avec détermination. Il fut rejoint par trois autres coureurs; le polonais Grzegorz Gwiazdowski, Sébastien Hinault et le letton Romans Vainsteins. Cette échappée à trois semblait bien parti; le letton s'était relevé.

CPM François Simon Eq Bonjour R

Carte postale François Simon Équipe Bonjour (coll. privée)

Ils vont atteindre un capital de 4'10" avant d'atteindre Bar-sur-Aube (199e km). Mais le peloton va réagir et rattraper l'échappée à 5 kilomètres de Troyes, hormis François Simon qui veut sa victoire dans sa ville… qu'il n'aura pas car il fut lui aussi repris à seulement 2 kilomètres du but !

Le sprint à Troyes fut remporté par le Maillot vert, l'allemand Erik Zabel (Deutsche Telekom) devant l'australien Mac Ewen et le néerlandais Jeoren Blijlevens.

Carte Erik Zabel Detsche Telekom

Carte Erik Zabel Deutsche Telekom (coll. privée)

Pas de changement au classement général.

Classement général final à Paris

La dernière étape se déroula dans Paris, sur 136 kilomètres avec un départ depuis la Tour Eiffel et une arrivée sur les Champs-Élysées, après 9 tours.

Malgré plusieurs tentatives de coureurs de s'extraire du peloton, l'arrivée fut l'objet d'un sprint où surprise l'italien Stefano Zanini bâtit le Maillot vert, Erik Zabel.

CPM Stefano Zanini

Carte postale Stefano Zanini (coll. privée)

La 3e place fut conquise par le letton Romans Vainsteins.

Classement général

Cette étape n'eut pas d'incidence sur le classement général, l'américain Lance Armstrong remporta le Tour de France 2000 après celui de 1999.

Carte Lance Armstrong

Carte postale Lance Armstrong (coll. privée)

Il avait porté le Maillot jaune sur les 11 dernières étapes.

NA : En octobre 2012, cette victoire lui fut retirée comme tout autant les 6 autres Tours ainsi que ses victoires d'étape par l'UCI, pour des infractions à la réglementation antidopage.

Il devançait l'allemand Jan Ulrich, pointé à 6'02" et l'espagnol Joseba Beloki, à 10'04".

Deux français étaient dans le Top 10, Christophe Moreau, 4e à 10'34" et Richard Virenque, 6e à 13'26".

Carte Richard Virenque Eq Polti

Carte postale Richard Virenque (coll. privée)

Le Maillot à pois fut remporté par le Colombien Santiago Botero et le Maillot blanc par l'espagnol Francisco Mancebo.

Christophe Moreau

Le belfortain Christophe Moreau entra dans le Top Ten du classement général lors de la 10e étape entre Dax et Hautacam, même mieux, car il monta sur la 3e marche du podium, grâce à sa 8e place lors de cette étape.

CPM Christophe Moreau 2000 Festina

Carte postale Christophe Moreau (coll. JM)

Il recula d'une place lors de la 12e étape, puis à nouveau d'une place à l'étape suivante. Lors de la 14e étape, il termina à la 6e place, lui permettant de revenir à la 4e place du classement général. À l'étape 16, il recula d'une place ainsi qu'à la 17e étape.

Il revint à la 4e place suite au contre-la-montre entre Fribourg en Brisgau et Mulhouse, place qu'il conserva à Paris; au pied du podium !

Son meilleur résultat sur le Tour de France, 75e en 1996, 19e en 1997, exclu en 1998 (affaire Festina, dopage) et 27e en 1999.

Laurent Jalabert

Si Laurent Jalabert termina 54e au classement général, il avait revêtu le Maillot Jaune lors de la 4e étape grâce au contre-la-montre par équipe, entre Nantes et Saint-Nazaire.

CPM Laurent Jalabert

Carte postale Laurent Jalabert Équipe Once (coll. privée)

Il perdit la Tunique lors de la 6e étape.

Le vainqueur Tour 2000

Lance Armstrong est né le 18 septembre 1971 à Plano, ville proche de Dallas au Texas. Après la natation, il va se mettre au vélo et effectuer son premier triathlon dès l'âge de 13 ans.

Il se fit un spécialiste des critériums où il remporta de nombreuses victoires.

En 1992, il devint Champion des États-Unis amateurs et termina 14e au Jeux Olympiques de Barcelone. Il passa professionnel en août.

L'année suivante, il porta la tunique de Champion US en professionnel.

Carte Lance Armstrong Champion US

Carte postale Lance Armstrong Champion US (coll. privée)

Il participa à son premier Tour de France en 1993 où il remporta la 8e étape, à Verdun mais abandonna à la 12e étape. Il devint Champion du Monde à Oslo.

Il abandonna à nouveau sur le Tour en 1994, comme en 1996. Il finit 36e en 1995 avec la victoire à Limoges. Cette même année, il remporta la Classique de San Sébastien.

En 1996, il gagna la Flèche Wallonne mais en octobre, il fut diagnostiqué d'un cancer des testicules. Il reprit l'entraînement à l'été 1997.

CPM Lance Armstrong Cofidis

Carte postale Lance Armstrong Équipe Cofidis 1997 (coll. privée)

Vainqueur sur le Tour du Luxembourg en 1998.

Sa dernière victoire car en août 2012, l'UCI le radie à vie et lui retira ses victoires acquises à partir du 1er août 1998, dont ses sept Tours de France.

Épilogue

Pour la 31e fois depuis sa création, le peloton du 87e Tour de France partait de Belfort. Ce départ fut un grand moment de réjouissance dans la Cité du Lion baignée par le soleil. Il vrai que parmi les 129 coureurs, figurait le belfortain Christophe Moreau, qui plus est, était à la 4e place du classement général, place qu'il conserva à Paris.

Le vainqueur du Tour, Lance Armstrong ne conserva son titre… que 12 années ! Aucun des Mailots jaunes ne fut réattribué à un coureur.

JM

Liens pour accéder aux articles cités

Sommaire des articles sur le Tour de France : Cliquer ici

Références presse : Journaux L'Est Républicain et L’Alsace (Collection Archives municipales de Belfort, AMB), Brochure Tour de France 1935 (Collection Archives départementales du 90, AD90), 

Référence Web : Wikipédia, Site La Grande Boucle, Divers autres Sites…

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

En cliquant sur une photo ou un document, vous pouvez l’agrandir.

---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---