J'ouvre une nouvelle Catégorie d'articles.

À l'image, sans jeu de mots, de la série intitulée "Les P'tits métiers de Paris", je vous propose "Les Petits Métiers de la rue". Il m'a semblé intéressant de mettre un focus sur les activités mémorisées par les clichés présents sur les cartes postales !

Pour commencer cette nouvelle Catégorie, je vous propose de découvrir les peintres affairés sur la toute nouvelle grille du Monument des Trois Sièges.

Belfort CPA 10 Place République Monument 3 Sièges 1215

Carte postale Belfort Le Monument des Trois Sièges (coll. JM)

Avec un peu d'attention, on peut découvrir que les clichés réservent pleins de surprises… comme ici des peintres en activité !

La Collection "Les P'tits métiers de Paris"

Les collectionneurs avertis de cartes postales connaissent cette emblématique série "Les P'tits métiers de Paris", ou d'autres séries similaires avec le titre légèrement modifié comme "Les petits métiers parisiens"…

CPA Paris Les P'tits métiers Boucher  CPA Paris Les P'tits métiers Marchand de marrons

Cartes postales Le boucher et le marchand de marrons (coll. privée)

Elle est attribuée au photographe Eugène Atget (1857-1927).

Eugène_Atget en 1890 Wikipédia BNF

Eugène Atget (extrait photo, doc Wikipédia BNF)

Elle fait partie de son 3e célèbre reportage photographique intitulé "Paris pittoresque" comprenant pas moins de 900 clichés !

Petit historique du Monument des Trois Sièges

Ce monument en l'honneur des trois défenseurs qui subirent chacun un siège à Belfort, fut imaginé dès 1901 par le colmarien Auguste Bartholdi qui fit accepter l'évolution du projet initial dédié au seul colonel Denfert-Rochereau !

CPA Belfort Auguste Bartholdi

Carte postale Auguste Bartholdi (coll. JM)

Il fut édifié par les sculpteurs Louis Noël et Jules Dechin sous l'autorité de son épouse, car le sculpteur était décédé en 1904. Le Monument fut livré au maire de Belfort, François-Xavier Houbre, le 12 juin 1912.

Belfort CPA 3 Monument 3 Sièges Fin Tvx

Carte postale Belfort Monument des Trois Sièges (coll. JM)

Les Trois défenseurs sont le commandant Jean Legrand pour le Siège de 1813-1814 (du 24 décembre au 12 avril), le général Claude Lecourbe pour le Siège de 1815 (du 1er mai au 11 juillet) et le colonel Aristide Denfert-Rochereau pour le Siège de 1870-1871 (du 3 novembre au 13 février).

NA : En fin de texte, un lien permet d'accéder à l'article consacré au Monument des Trois Sièges.

Peinture de la grille du Monument

Sur une carte postale émise par l'éditeur bisontin Louis Gaillard-Prêtre, on peut voir, pas un, mais deux peintres affairés sur la grille du Monument des Trois Sièges !

Belfort CPA Monument 3 Sièges 1215 BF1R 2 Peintres

Extrait de la carte postale : Les deux peintres

À gauche, un premier peintre est debout. Sa vision est partiellement cachée par la présence des deux enfants devant lui.

Belfort CPA Monument 3 Sièges 1215 BF1R Peintre debout

Extrait de la carte postale : Le peintre de gauche

À droite, un second peintre est assis derrière la grille pour effectuer son revers.

Belfort CPA Monument 3 Sièges 1215 BF1R Peintre assis

Extrait de la carte postale : Le peintre de droite

Ce dernier, précautionneux, a mis des protections sur la petite murette pour éviter les taches de peinture !

Les deux peintres réalisèrent la protection de la grille… qui venait d'être installée récemment; nous sommes en 1913. Comment pouvoir affirmer ceci ?

Si on regarde le cliché, on voit à droite la Salle des Fêtes qui fut construite en 1912-1913. 

Belfort CPA 10 Place République Monument 3 Sièges 1215

Carte postale Belfort Le Monument des Trois Sièges (coll. JM)

Si on la regarde avec plus d'attention, on voit que la verrière n'est pas encore présente sur la façade ! Cette information permet de dater le cliché, il fut pris en 1913 ! L'année est déjà bien avancée au regard du feuillage des arbres.

Belfort CPA Monument 3 Sièges 1215 BF1 Verrière absente

Extrait de la carte postale : La verrière est absente de la façade

Il existe un deuxième cliché du même éditeur où l'on voit un peintre jouant toujours du pinceau !

Belfort CPA 10 Place République Monument 3 Sièges 1637

Carte postale Belfort Le Monument des Trois Sièges (coll. JM)

Le peintre qui était debout, fut photographié à genoux poursuivant son activité sur la grille.

Belfort CPA Monument 3 Sièges 1637 Peintre

Extrait de la carte postale : Le peintre à genoux

On voit à sa droite, la présence des deux protections vues sur la première carte postale.

De plus les deux enfants présents sur ce cliché étaient aussi présents sur le premier.

Belfort CPA Monument 3 Sièges 1215 BF1 Enfants

Extrait de la 1ère carte postale : Les enfants 1 et 2

Belfort CPA 10 Place République Monument 3 Sièges 1637 Enfants

Extrait de la 2e carte postale : Les mêmes enfants

Le 3e enfant n'est plus présent sur ce deuxième cliché.

Si la première carte postale possède le numéro "1215", la seconde, le numéro "1637"; on serait amené à penser que ces deux clichés furent photographiés avec un espace-temps significatif... Mais ils furent, en réalité, pris le même jour. Par contre, la deuxième carte fut certainement éditée un peu plus tard.

Cette pratique était relativement courante chez les éditeurs; un spécialiste était l'éditeur parisien "LL." (Léon Levy). Je reviendrai un jour sur cet éditeur, il faut que je trouve l'angle d'attaque pour rédiger cet article...

Comme le dicton "Jamais 2 sans 3" est souvent prouvé sinon approuvé, il y un 3e cliché toujours du même éditeur Louis Gaillard-Prêtre avec le numéro "1216" !

CPA Belfort Monument 3 Sièges N°3 Peintre

Carte postale Belfort Le Monument des Trois Sièges (coll. JM)

On voit, en regardant avec attention, la présence d'un des deux peintres.

CPA Belfort Monument 3 Sièges N°3 Peintre R

Extrait de la carte postale : Le peintre à genoux

Le peintre avance dans son travail, il n'est presque plus visible. Ce cliché comme les deux précédents fut photographié le même jour.

Les deux enfants sont toujours présents entre les adultes.

La grille du Monument

Au fait, quid de cette grille de protection !

Pour protéger le monument*, le conseil municipal décida de faire installer une grille pour l'entourer. Il confia sa réalisation au serrurier d'art Charles Schick et à l'entreprise de travaux publics Charles Galli qui eut en charge la réalisation du socle.

*Protéger le monument : Madame Bartholdi s'était inquiétée auprès du maire, de l'absence de protection du monument.

IMG_3581R

La grille rénovée en 2012 (photo JML)

Elle a une représentation historique avec plusieurs motifs, un glaive, un angon franc (sorte de lance) et des fleurs de lys symbolisant le retour de Belfort à la France en 1648, via le traité de Westphalie sous le règne de Louis XIV.

Épilogue

Au fil de certains articles, je prends plaisir à démontrer que les clichés présents sur les cartes postales méritent un peu d'attention, du moins, si on veut découvrir leur richesse… insoupçonnée !

La démonstration est faite avec ces clichés qui montrent les peintres affairés sur cette grille et aussi, l'absence de la verrière sur la façade de la toute nouvelle Salle des Fêtes qui permet de dater la carte postale, 1913.

Cette nouvelle Catégorie met à l'honneur les hommes au travail.

JM

Liens pour accéder aux articles cités

Monument des Trois Sièges : Cliquer ici

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---