MAJ le 11 novembre 2021

Au début du siècle dernier, Belfort possédait deux sociétés de gymnastique, L'Alsacienne créée en 1882 et La Belfortaine en 1901. 

Parmi les sociétaires de cette dernière, elle possédait de grands gymnastes dont Georges Thurnherr qui participa à de nombreuses compétitions où il obtint une multitude de récompenses individuelles tout en contribuant à l'obtention d'un grand nombre de titres par équipe.

RM n°6 Juin 1967 p17 Thurnherr Bâle 1912 RR

Georges Thurnherr (photo Revue municipal, doc. JM)

Indéniablement, il participa à la renommée de La Belfortaine dans ce sport. 

Sa consécration fut ses qualifications aux Jeux Olympiques de Londres en 1908 et d'Anvers en 1920 où il obtint une très belle médaille de bronze avec l'Équipe de France; en individuel, il prit la 18e place en 1908 et la 5e place en 1920. 

Un fils d'Alsace, un enfant de Belfort...

Georges Thurnherr n’est pas né à Belfort mais à Egligen, commune du sud-ouest de Mulhouse, le 16 avril 1886.

CPA Eglingen

Carte postale de son village natal d’Eglingen

Mais sa famille s’installa dès 1892 dans la Cité du Lion, ne voulant pas rester en territoire annexé par les prussiens. Très tôt, adolescent, il fut attiré par l’un des sports très pratiqués à la fin des années 1800, la gymnastique.

La société de gymnastique, La Belfortaine

En 1901, il fit parti du groupe des 22 jeunes gymnastes à l’origine de la création de la société de gymnastique La Belfortaine sous l’impulsion d’un leader, Émile Parrot.

NA : En fin de texte, un lien permet d'accéder à l'article consacré à Émile Parrot, via le Sommaire.

CPhoto Belfort 1904-06 Gymnastes Exercices Rue Fréry R

Carte photo Manifestation de La Belfortaine au début 1900 (coll. BF)

Rapidement, elle rivalisa avec sa devancière L’Alsacienne fondée en 1882 par Émile Marlin, en obtenant de très bons résultats avec des titres.  En 1919, les deux sociétés vont se réunir en conservant le nom La Belfortaine.

Elle forma de nombreux gymnastes de grand talent, le premier d’entre eux fut Georges Thurnherr.

Les premiers résultats

À l’image du Lion de Belfort, Georges Thurnherr devint l’une des figures de proue de la gymnastique de la ville avec une prédominance sur l'artistique par rapport à l'athlétique.

De 1902 à 1905, ses premières compétitions

Dès ses premières sorties, La Belfortaine performa en équipe avec 1er Prix couronné en 1ère Division au Concours International à Besançon en 1902, puis un 2e Prix d'excellence en division supérieure à la 29e Fête Fédérale de l'USGF* (Union des Sociétés de Gymnastique de France) à Marseille en 1903 et surtout en 1904, avec le 1er Prix d'excellence couronné à 30e Fête Fédérale de l'USGF à Arras.

CPA Arras 30e Fête Fédérale de Gymnastique

Carte postale Arras 30e Fête Fédérale de gymnastique (coll. privée)

Georges Thurnherr au sein de sa société apporta sa contribution à l'obtention de ses titres. En individuel, il améliorait peu à peu ses performances.

*USGF : L’Union des Sociétés de Gymnastique de France fut fondée le 28 septembre 1873 par l’enseignant et journaliste Eugène Paz qui, avait déjà créé dès 1859, la première société de gymnastique parisienne. Elle fut en charge de gérer la gymnastique masculine française.

Elle va organiser les Fêtes Fédérales de gymnastique à partir de 1875 intitulée "Fête de la régénération nationale" et initier les premiers tournois internationaux dès 1903.

Le 2 avril 1942, sous la pression du gouvernement, l’USGF et son homologue féminine la FFFGEP (Fédération Féminine Française de Gymnastique et d’Éducation Physique) fusionnent pour devenir la FFG (Fédération Française de Gymnastique).

Du 10 au 12 juin 1905, la Cité du Lion et La Belfortaine accueillirent le 21e Concours de l’Union des Sociétés de Gymnastique du Pays de Montbéliard. Pas moins de quatorze sociétés étaient venues pour porter haut leur couleur à cette compétition dont deux sociétés étrangères, Les Eaux Vives de Genève et L’Alsatia de Strasbourg.

587px-Photo_thurnherr_2

Gymnaste de La Belfortaine, Thurnherr à droite (Revue municipal, coll. JM)

Georges Thurnherr obtint le 6e Prix couronné et fut le mieux classé des gymnastes de La Belfortaine. Avec ses coéquipiers, ils obtinrent la 2e place en Division supérieure.

1906 & 1907, première compétition internationale

En 1906, à Berne (CH), le belfortain termina avec le 22e Prix couronné. 490 gymnastes participèrent à la Fête Fédérale Suisse des 13 & 14 juillet.

Affiche Berne Fête Fédérale Suisse 14-17 juillet 1906

Affiche Fête Fédérale 1906 (doc. Musée de Zurich)

À Sélestat, les 11 & 13 août 1906, aux 7e Fêtes de gymnastique de l'Union Alsace-Lorraine, il décrocha le 6e Prix couronné et le 1er Prix Couronné d'honneur avec médaille d'or par équipe, une première pour un concours en Alsace.

En mai 1907, lors de la 33e Fête Fédérale de gymnastique de l'USGF à Clermont-Ferrand, La Belfortaine décrocha le titre par équipe, son 2e après celui de 1904. 

CPA Clermont-Ferrand 33e Fête Fédérale 1907 Mvt d'ensemble

Carte postale Clermont-Ferrand 33e Fête Fédérale 1907 (coll. privée)

Quant à Georges Thurnherr, en individuel, il remporta la 13e place derrière son partenaire de club, Christen Wagner.

Sélectionné pour les Jeux Olympiques de Londres 1908

Il participa à l’édition suivante se déroulant à Troyes du 5 au 8 juin 1908. La société de gymnastique n’ayant envoyé que six gymnastes, cause de fonds limités, il en était le leader et réussi une belle performance.

CPA Troyes Juin 1908 Pyramide

Carte postale Troyes 34e Fête Fédérale 1908 Une pyramide (coll. privée)

Il va s’adjuger le 6e titre couronné, et par la même, être sélectionné par le Comité de Permanence de l’USGF pour faire partie des 15 athlètes de la sélection française devant représenter la France aux Jeux Olympiques de Londres en juillet 1908, dans l’épreuve individuelle de la compétition.

NA : En fin de texte, un lien permet d'accéder à l'article sur sa participation aux Jeux Olympiques de 1908

De retour à Belfort après les Jeux de Londres

Pas de trace du retour de Georges Thurnherr dans la presse locale, pourtant seul représentant des terrifortains ayant participé aux Jeux Olympiques de Londres. Pourquoi, cette qualification était une première pour un sportif du Territoire de Belfort et de Belfort en particulier ?

CPA Belfort La gare Voies

Carte postale La gare de Belfort (coll. JM)

Nonobstant, ce manque de considération, dès le 25 juillet, il était au 24e Concours de Bethoncourt organisé par l’Union des Sociétés de Gymnastique du Pays de Montbéliard, où il démontra son talent en prenant plusieurs titres. Il obtint le 3e Prix couronné, le 7e Prix couronné en format olympique, le 2e Prix aux anneaux et le 5e Prix à la perche. Une razzia !

Emmenée par son leader, La Belfortaine s'adjugeant le 1er prix couronné par équipe.

1909 & 1911, toujours des compétitions internationales

L’année suivante, il est à nouveau sélectionné avec l’équipe de France pour participer au Championnat du Monde au Luxembourg, les 2 et 3 août 1909.

CPA Luxembourg Tournoi Gymnastique 1909

Carte postale Luxembourg Tournoi international 1909 (coll. privée)

La compétition se déroula entre sept nations.

A Beaucourt lors du 25e Concours de l’Union des Sociétés de Gymnastique du Pays de Montbéliard, des 21 au 23 août 1909, il décrocha un 1er Prix couronné en gymnastique et un 2e prix au saut en hauteur.

En 1910, il était dans la délégation des huit gymnastes pour participer à la 35e Fête Fédérale de gymnastique de l'USFG à Saint-Quentin se déroulant les 15 & 16 mai. La Belfortaine décrocha un Prix d’excellence avec une équipe réduite de 8 gymnastes et Georges Thurnherr, le 3e Prix couronné en individuel.

CPA Saint-Quentin 36e Fête Fédérale

Carte postale Saint-Quentin 36e Fête Fédérale (coll. privée)

Ce résultat le qualifiait pour participer les 18 et 19 juin au Tournoi du Bouclier à Londres avec l’Équipe de France.

Deux autres sociétaires de La Belfortaine étaient aussi qualifiés, Christen Wagner et Armand Jeannenez* (Schmitt) ayant pris respectivement les 6e et 8e prix couronnés.

*Jeannenez : Nom donné dans le journal L’Alsace, par contre son confrère La Frontière cite un dénommé Schmitt à sa place, je pense que c’est une erreur.

Un mois plus tard, les 11 et 12 juin, il participa avec La Belfortaine au 6e concours de l’Union Alsacienne des Sociétés de Gymnastique… là où elle obtint le 1er Prix couronné en 1ère catégorie, Georges Thurnherr fut récompensé par le 2e Prix couronné.

CPA Strasbourg Souvenir 1

Carte postale Souvenir de Strasbourg (coll. privée)

Avec ses deux partenaires, il rejoint le 15 juin Paris pour retrouver la délégation française formée pour participer au Tournoi du Bouclier, des 18 et 19 juin 1910.

CPA Londres

Carte postale Londres Le Tower Bridge sur la Tamise (coll. privée)

Lors du Grand Concours International de Gymnastique et de Tir qui se déroula à Belfort du 13 au 15 août 1910, il obtint un 1er prix Couronné dans la catégorie Artistique.

NA : En fin de texte, un lien permet d'accéder à l'article consacré à ce concours qui fut une grande fête régionale, voire internationale.

En 1911, il remporta un 4e Prix couronné à Valentigney au 26e Concours de l’Union des Sociétés de Gymnastique du Pays de Montbéliard, des 13 au 14 août.

Avec cette expérience acquise au fil des concours, il devint malgré son jeune âge, un cadre pour sa société La Belfortaine qui acquit de nombreuses récompenses lors de sa participation aux différentes compétitions.

Bien que son sport fut à haut risque de cassure, ce ne fut que dans le cadre de son activité professionnelle qu’il fut dans le plâtre… il créa avec son frère une entreprise de plâtrerie, implantée rue de Madagascar.

RM n°04 Déc 1966 pXX Platrerie Thurnherr Frères

Publicité de l’entreprise (1966)

1912, Jeux de Stockholm

Par contre, il ne participera pas aux Jeux de Stockholm en 1912 !

Pourquoi n’avait-il pas été sélectionné ?

Probablement que les qualifications étaient certainement déterminées par les résultats à la 38e Fête Fédérale se déroulant à Tunis du 6 au 9 avril.

CPA Tunis Fête Fédérale gymnastique 1912

Carte postale Délégation Tunisienne lors du défilé (coll. privée)

À cette période, il maîtrisait parfaitement sa discipline; il aurait certainement été un candidat sérieux au podium olympique…

N'avait-il pu aller à Tunis ? Pourtant, une délégation de La Belfortaine fut présente à la compétition nationale !

1912 à 1914, mais d'autres belles compétitions

Par contre, il participa au Fêtes de gymnastiques organisées à Montbéliard les 26 & 27 mai 1912, pour l'inauguration du Monument aux Morts de 1870-71 en souvenir de l'Armée de l'Est. Elles se déroulèrent en présence du sous-secrétaire d’état à l’intérieur Paul Morel.

CPA Montbéliard Monument 1870

Carte postale Montbéliard Monument aux Morts 1870-71 (coll. privée)

Il s’adjugea du 1er Prix en individuel et au sein de La Belfortaine, il contribua au gain du 1er Prix en catégorie D.

Toujours aves sa Société, il se rendit en Suisse du 5 au 9 juillet 1912 car elle avait été invitée à la Fête Fédérale de gymnastique se déroulant à Bâle où 15800 gymnastes étaient présents pour concourir. Une nouvelle fois le leader de la société de la Cité du Lion, Georges Thurnherr, va s’illustrer et obtenir des lauriers.

CPA Bâle Fête fédérale de gymnastique 1912

Carte postale du concours à Bâle (coll. privée)

Il termina à la 7e place du concours individuel derrière six suisses, lui donnant ainsi le titre de premier étranger à gagner ce concours helvétique.

RM n°6 Juin 1967 p18 G

Georges Thurnherr aux anneaux (Revue Municipal, Coll. JM)

En 1913, lors de la 39e Fête Fédérale de l'USFG à Vichy qui se déroula des 10 au 13 mai, il obtint le 2e Prix couronné derrière le Champion de France, Marco Torres, auquel s'ajouta le 1er Prix couronné par équipe en catégorie A.

Pour le 27e Concours de l’Union des Sociétés de Gymnastique du Pays de Montbéliard, des 15 & 16 août 1913, à Seloncourt, il fut dans la formation de 72 gymnastes de La Belfortaine pour remporte le 1er Prix couronné en Catégorie A. Pas trouvé son résultat en individuel.

CPA Montbéliard

Carte postale Montbéliard (coll. privée)

À Rennes, du 30 mai au 2 juin 1914 pour la 40e Fête Fédérale de l'USFG, il décrocha un 2e Prix couronné et en équipe réduite liée au coup de déplacement, le 1er Prix couronné en Catégorie H.

1916, Jeux de Berlin annulés pour cause de 1ère Guerre Mondiale

Les jeux suivant prévus en 1916 en Allemagne furent annulés suite au conflit de la 1ère Guerre Mondiale.

Pendant ce conflit, il fut mobilisé au 35e régiment d’infanterie, son régiment d'incorporation en 1907.

CPA Belfort Souvenir 35ème RI

Carte postale Belfort 35e RI (coll. JM)

Parti sur le front, il fut blessé à une main puis fut prisonnier à Montreux-le-Château dès le 13 août et fut interné à Asperg (Allemagne), dans la forteresse de Hohenasperg.

CPA Asperg (D) Hohenasperg

Carte postale Asperg La forteresse sur la colline (coll. privée)

Il fut libéré et rapatrié en France que le 16 octobre 1918.

Il intégra le 7e Escadron du train le 1er décembre 1918 et fut démobilisé le 24 mars 1919.

De retour à la vie civile, après ces quatre années de privation de liberté, il va reprendre l’entraînement et participer à plusieurs compétitions avec La Belfortaine avec l’objectif de participer aux prochains Jeux Olympiques prévus à Anvers.

Sélectionné pour les Jeux Olympiques d'Anvers 1920

Du 2 au 4 juillet 1920, eut lieu à Belfort le 1er Concours Fédéral & International de Gymnastique et de Tir organisé par La Belfortaine avec l'appui de la municipalité; il fut un grand succès.

Georges Thurnherr reprit ses bonnes habitudes et domina les épreuves de gymnastique en catégorie artistique en prenant la 1ère place avec un titre couronné en 1ère catégorie. Il termina 15e dans la catégorie athlétique.

1920 07 02 Belfort CPA Fêtes Gymnastiques Affiche R

Extrait carte postale Belfort Affiche du Concours (coll. JM)

NA : En fin de texte, un lien permet d'accéder à l'article consacré à cet évènement.

En 1920, l’USGF (Union des Sociétés de Gymnastique de France) va inviter deux belfortains Georges Thurnherr et Arthur Hermann à participer à une compétition à Joinville où 9 gymnastes seront sélectionnés pour participer au Concours général individuel des JO d’Anvers.

CPA Joinville Ecole Normale de Gymnastique Saut

Carte postale Joinville École Normale de gymnastique (coll. privée)

Le 25 juillet, les deux athlètes vont décrocher leur qualification où 35 concurrents étaient présents pour ces neuf accessits à la compétition internationale; George Thurnherr prenant la 2e place.

Mais avant de se rendre à Anvers, le champion se rendit avec La Belfortaine au 1er Concours organisé par la Fédération du Haut-Rhin à Strasbourg, le 15 août. Il remporta le 3e Prix couronné en 1ère catégorie. 

CPA Strasbourg Souvenir 1

Carte postale Strasbourg (coll. privée)

Les deux athlètes qualifiés à Joinville rejoignirent les 24 gymnastes de La Maubeugeoise qui fut la formation sélectionnée pour former l’Équipe de France, sous les ordres du moniteur général français Georges Paillot.

Ils furent accompagnés d'une part de quatre autres gymnastes invités par la Fédération pour participer à l'exhibition prévue au programme des Jeux, Henri Hermann le frère d’Arthur, Albert Hilbert, Alfred Droesch et Albert Goepfert et d'autre part, du moniteur chef de la Belfortaine, Émile Parrot en tant que cadre technique.

Une reconnaissance pour la société de la Cité du Lion.

RM n°6 Juin 1967 p18 Qualifiés JO 1920

La Belfortaine à Anvers (photo revue municipal, doc. JM)

(1) Albert Goepfert, (2) Alfred Droesch, (3) Albert Hilbert, (4) Henri Hermann, (5) Georges Thurnherr, (7) Arthur Hermann et au centre Emile Parrot

Le retour à Belfort après les Jeux fut un véritable triomphe, il revenait avec une médaille de bronze par équipe et une 7e place en individuel.

NA : En fin de texte, un lien permet d'accéder à l'article sur sa participation aux Jeux Olympiques de 1920.

Après les Jeux d'Anvers

Le 5 septembre, il se rendit à Valentigney avec La Belfortaine pour le 28e Concours régional organisé par l’Union des Sociétés de Gymnastique du Pays de Montbéliard. À l’image de son club, il va s’adjuger la première place du concours devant son partenaire Alfred Hilbert.

CPA Valentigney

Carte postale Valentigney  (coll. privée)

Georges Thurnherr va continuer à participer à des compétitions pendant plusieurs années…

En 1924, il fut encore présent à la 46e Fête Fédérale de gymnastique de l'USGF qui se déroula du 6 au 8 juin à Clermont-Ferrand.

CPA Clermont-Ferrand Souvenir

Carte postale de Clermont-Ferrand  (coll. privée)

Il obtint en individuel le 16e Prix couronné mais en gymnastique athlétique et en équipe avec ses partenaires de la Belfortaine, le 2e Prix d’excellence en artistique.

Les dernières années de compétition...

L’année suivante, il participa en tant que vétéran à la 47e Fête Fédérale de gymnastique de l'USFG à Strasbourg, du 1er au 2 juin 1925.

Il était l’un des 64 gymnastes de La Belfortaine qui décrocha le titre de la Simultanée. En individuel, il obtint le 2e titre couronné dans la catégorie vétéran.

CPA Strasbourg Gymnastique 1925 Cathédrale

Carte postale Strasbourg (coll. privée)

Le 2 août 1925, ce fut à Héricourt (Haute-Saône) qu’il s’illustra lors du Challenge Edouard Japy en prenant la 1ère place de ce concours où étaient présents les gymnastes de l’Union des Sociétés de Gymnastique du Pays de Montbéliard et du Territoire de Belfort. La Belfortaine prit la première place.

CPA Héricourt

Carte postale Héricourt (coll. privée)

Il récidiva deux semaines plus tard, les 15 & 16 août, à Luxeuil-les Bains, lieu du 31e concours de l’Union des Sociétés de Gymnastique du Pays de Montbéliard et du Territoire de Belfort, où il va remporter les 1er Prix individuel et collectif avec La Belfortaine.

En juin 1926, pour la 48ème Fête Fédérale de l'USFG à Lyon, il va prendre le troisième titre couronné des vétérans.

CPA Lyon Fête Fédérale 1926

Carte postale Fête Fédérale Lyon 1926 (coll. privée)

Tout en ayant été un athlète de haut niveau, Georges Thurnherr participa au développement de La Belfortaine et contribua à la formation de nombreux gymnastes en son sein.

Il fut récompensé en 1933, par l'attribution de la médaille d’or de l’éducation physique.

Carte Membre 1929 Thurnherr

Sa carte de membre de 1929 (coll. JM)

Il arrêta les compétitions, mais continua de promulguer des conseils avisés vu ses années d'expérience. Le Comité de La Belfortaine le nomma Vice-président d'honneur en récompense de sa contribution titrée, à la société de gymnastique de la Cité du Lion.

Nouveau titre... conseiller municipal

Après avoir apporter des années ses services au sport, il décida de contribuer à la vie de la cité.

Le 12 mai 1935, il fut élu conseiller municipal sur la liste radical-socialiste.

Il ne fut pas retenu dans la liste des conseillers municipaux nommés par l’arrêté ministériel du 10 février 1941 (arrêté préfectoral du 15 mars 1941).

Photo Georges Thurnherr RM n°6 Juin 1967 R

Georges Thurnherr (photo Revue municipal, doc. JM) 

Mais il fut enfin nommé à cette fonction le 23 novembre 1944, par le Préfet. Le 26 août 1945, il fut réélu (son dernier mandat en août 1947).

CPM Belfort Mairie

Carte postale Belfort La Mairie (coll. privée)

Il décéda à l’âge de 78 ans dans sa ville d’accueil, le 6 avril 1958. À ses obsèques, personnalités et sportifs l’accompagnèrent à sa dernière demeure au cimetière de Brasse, laissant l’image d’un grand homme dévoué pour son sport mais aussi pour ses concitoyens.

Les membres de La Belfortaine, réunis autour de la tombe, rendirent les honneurs à leur vice-président d’honneur, le 13 avril.

1958 Tombe G

La Belfortaine lui rend hommage (ER 15 avril 1958)

La ville de Belfort honore sa mémoire

En ce samedi 22 mai 1976, le maire de Belfort, Pierre Bonnef, inaugura la plaque apposée sur le gymnase de La Pépinière, rue Renan, qui devint le Gymnase Georges Thurnherr, en mémoire de ce grand sportif belfortain et conseiller municipal.

RM n°41 Juil 1976 p18 Baptème Gymnases Thurnerr R

 La plaque est dévoilée par le maire (photo Revue municipal, doc. AMB)

 À l’occasion de cette cérémonie, une forte assistance accompagna le maire dont plusieurs adjoints et conseillers municipaux, de la famille Thurnherr, du président de La Belfortaine Marcel Bitsch, de nombreux sportifs, Etienne Mattler, Pierre Bonnet, Claude Bourquard, Philipe Schraag…

Plaque Thurnherr IMG_5351a

La plaque en hommage à Georges Thurnherr (photo JM)

IMG_1750R Gymnase Thurnherr R

L'entrée du gymnase à la Pépinière (photo JM 2012)

Épilogue

Comme on peut le voir, Georges Thurnherr fut un grand champion de gymnastique, de grand talent qui remporta de nombreuses compétitions complétées de places d'honneur dans des compétitions internationales; pour preuve, il participa à deux Olympiades.

De plus, il fut un élément moteur de la création et du développement de La Belfortaine, mais aussi très impliqué dans la Cité du Lion.

JM

Liens pour accéder aux articles cités

Georges Thurnherr aux Jeux Olympiques 1908 & 1920 : Cliquer ici

Concours International de Gymnastique et de Tir 1910 : Cliquer ici

Jeux Olympiques 1920 à Anvers : Cliquer ici

Fête des 2 au 4 juillet 1920 Concours gymnastique & tirs : Cliquer ici

Sommaire des articles sur les Jeux Olympiques : Cliquer ici

Références presse : Revue municipale (col. JM & BF), Les journaux La Frontière, L'Alsace et L’Est Républicain (Doc. Des Archives Municipales de Belfort et des Archives Départementales du 90).

Références internet : Wikipédia, autres sites..

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---