NA : Dans la série des insolites, un nouveau billet très rapide… le titre devant vous mettre sur la voie !

IMG_12132

 

En début de ce mois, la gare de Belfort a reçu une drôle de visite sur ses voies! Une rame TGV (1) de la RENFE (SNCF espagnole) (2) était stationnée sur la  voie côté La Pépinière.

   Rame AVE RENFE (photo JM)

 

Si la gare voit passer régulièrement des rames TGV sortant de l’usine ALSTOM (3) mais elle n’a jamais eu le privilège de recevoir une rame TGV de la RENFE.

IMG_12131 IMG_12128

Motrice AVE RENFE (photos JM)

Tout au moins une rame fabriquée en Espagne!

Au début des années 90, sur la commande des 24 rames passée par la RENFE, le site industriel belfortain GEC ALSTHOM (4) a fabriqué 12 motrices et livrées 4 rames AVE (Alta Velocidad Espanola) (5). Ces rames étaient destinées à la nouvelle ligne grande vitesse de 471 km reliant Madrid à Séville en 2h30. Cette nouvelle voie fut inaugurée le 21 avril 1992 à l’occasion de l’Exposition Universelle de Séville. Le solde de la commande a été fabriqué sur des sites industriels en Espagne. Ce découpage particulier permettant la disponibilité de 8 rames à la RENFE pour assurer la liaison à la date d'inauguration.

Rames AVE devant Alsthom R

2 rames AVE en attente de livraison devant Gec Alsthom Belfort en 1991

TGV Renfe 05 MC

La rame actuelle a été fabriquée en Espagne sous la responsabilité de GEC ALSTOM et livrée en 1996 comme en atteste la plaque constructeur fixée sur une motrice. Elle fait partie de la série S100 AVE.

         Plaque constructeur (photo MC)

 

Quelques jours plus tard, la rame s’est retrouvée sur une voie centrale de la gare mais sans ses motrices. Elles avaient dû rejoindre les ateliers d’ALSTOM pour effectuer des interventions. Lesquels ?

La probabilité assez forte est que cette rame devrait à terme rouler en France sur une liaison venant de l’Espagne d’où la nécessité qu’elle soit équipée des systèmes de sécurité français. Ceux-ci sont obligatoires pour l’autoriser à circuler les voies de RFF (6). Au regard des lignes actuelles parcourues par les AVE, on peut supposer que cette rame et surement d’autres devraient reliées Barcelone à la France via Perpignan; l’avenir nous confirmera ou infirmera cette hypothèse. Depuis décembre 2010, les espagnoles venant de Barcelone peuvent prendre un TGV SNCF à Figueras (7) en destination du réseau LGV français dont Paris.

La semaine dernière, la rame (tronçon + motrices) est réapparue le long du pont de Roubaix pour effectuer certainement des essais avant de partir pour une campagne de validation sur le réseau de RFF; où, mystère ?

IMG_12288 R IMG_12292

Rame AVE le long du Pont de Roubaix (photos JM)

TGV Renfe 07 MC IMG_12290

Photo de gauche (MC), le numéro 24 donc la 24ème rame de la commande

Quelques informations techniques sur la rame :

-  2 motrices encadrant un tronçon de 8 voitures,

-  une capacité de 329 places,

-  200 m de longueur

-  11 bogies

-  8 moteurs asynchrones développant une puissance de 8800 kW

-  2 tensons électriques : 3000 V continu et 25 kV alternatif

-  421 tonnes de masse

-  300 km/h

Rames AVE Essais 1991

Carte postale Rame 01 AVE en gare de Plaisir Grinion lors des essais sur la ligne Paris-Dreux Nov. 1991 (Photo Maurice Bernacki)

JM

 

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

En cliquant sur la photo, vous pouvez l’agrandir.

Appendice

(1) TGV : Acronyme de Train à Grande Vitesse.

(2) RENFE : Acronyme de REd Nacional de los Ferrocarriles Españoles. Le pendant de la SNCF, la RENFE a été créé en 1941. Depuis 2005, elle ne gère plus les infrastructures, c’est l’ADIF (Administrador de Infraestructuras Ferroviarias ; c’est le pendant de RFF en France.

(3) ALSTOM : A l’origine la SACM (Société Alsacienne de Constructions Mécaniques), société mulhousienne, implante une usine à Belfort en 1878 pour ne pas être sous administration prussienne; l’Alsace étant annexée à la Prusse suite au conflit 1870-71.

Alstom 3

Vue aérienne du site industriel multi-sociétés dont ALSTOM à Belfort

En 1928, la SCAM fusionne avec la société La Compagnie Française Thomson-Houston et prend le nom d’ALSTHOM contraction d’ALS et THOM, puis  devient ASTHOM-ATLANTIQUE suite à l’acquisition des Chantiers de l’Atlantique en 1976.

A l’absorption de la Compagnie Electro-Mécanique en 1983, la société devient GEC ALSTHOM.

Alstom 2R

Entrée (ex principale) du site industriel multi-sociétés dont ALSTOM à Belfort

En 1998, nouveau changement de nom, la société devient ALSTOM (sans ‘’H’’) suite à des recentrages sur leur métier propre des deux maisons mères que sont GEC et ALCATEL ALSTOM.

(4) GEC ALSTHOM : Voir ALSTOM

IMG_12289 R

 

(5) AVE : Terme espagnol signifiant ‘’oiseau’’ d’où le logo commercial du service. La forme et la position du logo a évolué dans le temps.

 

(6) RFF : Acronyme de Réseaux Ferrés de France. Créé en 1997 lors de la scission de la SNCF. Cet établissement public a en charge les infrastructures du réseau ferroviaire français.

(7) Figueras : Ville en Espagne a une vingtaine de kilomètre de la frontière française du Perthus.

                    ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---