MAJ le 29.11.2016

Profitant d’une accalmie pluviale en ce dimanche 20 novembre, nous avons effectué une petite ballade autour des fortifications de la citadelle belfortaine avec le soleil pour témoin… et un peu de vent.

IMG_7121

Je vous propose un article où la photographie sera reine, accompagnée de quelques vers que vous pourrez absorber sans modération.

Même si les arbres ont accéléré leur dépouillement suite à la double action conjuguée de pluies abondantes et de nombreuses bourrasques de vent depuis le 5 novembre… les couleurs d’automne éparses seront magnifiées par des extraits de leurs poèmes sur cette saison pré hivernale…

Point de départ, la place d’Armes où rayonne la mairie avec ses grappes de chrysanthèmes jaune d’or.

IMG_7098

NA : 3 jours plus tard, la mairie a perdu cet habit d’automne…

L’automne

Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !

IMG_7099  IMG_7101

Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire,
J'aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l'obscurité des bois !

 Alphonse de Lamartine (1790-1869)

 IMG_7100

Le chèvrefeuille, lonicera maacki

Chanson d'automne

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

IMG_7102

 Le frêne commun, fraxinus exelsior

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

IMG_7108

Le poirier à fleurs, pyrus calleryana chanticleer

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul Verlaine (1844-1896)

 IMG_7111

Miscanthus sinensis

L'automne

 On voit tout le temps, en automne,
Quelque chose qui vous étonne,
C'est une branche tout à coup,
Qui s'effeuille dans votre cou.

 IMG_7105  IMG_7106

C'est un petit arbre tout rouge,
Un, d'une autre couleur encor,
Et puis partout, ces feuilles d'or
Qui tombent sans que rien ne bouge.

 IMG_7113

Le Callicarpa bodinieri var giraldii ou arbuste aux bonbons

Nous aimons bien cette maison,
Mais la nuit si tôt va descendre !
Retournons vite à la maison
Rôtir nos marrons dans la cendre.

Lucie Delarue-Mardrus (1880 - 1945)

 IMG_7114

Un miscanthus et en arrière plan des spirées 

Automne

Matins frileux
Le vent se vêt de brume;
Le vent retrousse au cou des pigeons bleus
Les plumes.
La poule appelle
Le pépiant fretin de ses poussins
Sous l’aile.

IMG_7117

 Panache au clair et glaive nu
Les lansquenets des girouettes
Pirouettent.

IMG_7142

Baies d’églantier

L’air est rugueux et cru;
Un chat près du foyer se pelotonne;
Et tout à coup, du coin du bois résonne,
Monotone et discord,
L’appel tintamarrant des cors
D’automne.

Émile Verhaeren (1855-1916)

IMG_7144

Rayons d’octobre

Les rayons ont pâli, leurs clartés fugitives
S’éteignent tristement dans les cieux assombris.
La campagne a voilé ses riches perspectives.
L’orme glacé frissonne et pleure ses débris.

IMG_7148

 Adieu soupirs des bois, mélodieuses brises,
Murmure éolien du feuillage agité.
Adieu dernières fleurs que le givre a surprises,
Lambeaux épars du voile étoilé de l’été.

IMG_7147

Le jour meurt, l’eau s’éplore et la terre agonise.
Les oiseaux partent. Seul, le roitelet, bravant
Froidure et neige, reste, et son cri s’harmonise
Avec le sifflement monotone du vent.

Nérée Beauchemin (1850-1931)

 IMG_7151

Novembre

Aux taillis où ronronne
Déjà le vent frileux,
Les colchiques d'automne
Ont ouvert leurs yeux bleus,

 IMG_7157

Ont vu de tristes choses,
Les colchiques ont vu,
Dès l'heure où tout explose,
La mort rauque à l'affût,

IMG_7158

 Ont vu le long des sentes,
Ont vu passer la peur
Rampante ou bondissante
Dans la lumière en fleur,

Albert Pestour (1886-1965)

 IMG_7160

 Novembre

Quand l’Automne, abrégeant les jours qu’elle dévore,
Éteint leurs soirs de flamme et glace leur aurore,
Quand Novembre de brume inonde le ciel bleu,
Que le bois tourbillonne et qu’il neige des feuilles,
Ô ma muse ! en mon âme alors tu te recueilles,
Comme un enfant transi qui s’approche du feu.

Victor Hugo (1802-1885)

IMG_7170

 Novembre

Je te rencontre un soir d'automne,
Un soir frais, rose et monotone.
Dans le parc oublié, personne.

Toutes les chansons se sont tues :
J'ai vu grelotter les statues,
Sous tant de feuilles abattues.

Charles Cros (1842-1888)

IMG_7172

 La Mort du Soleil

Le vent d’automne, aux bruits lointains des mers pareil,
Plein d’adieux solennels, de plaintes inconnues,
Balance tristement le long des avenues
Les lourds massifs rougis de ton sang, ô soleil !

IMG_7175

 La feuille en tourbillons s’envole par les nues;
Et l’on voit osciller, dans un fleuve vermeil,
Aux approches du soir inclinés au sommeil,
De grands nids teints de pourpre au bout des branches nues.

Charles Leconte de Lisle

IMG_7177

Octobre

Le vent fera craquer les branches
La brume viendra dans sa robe blanche
Y aura des feuilles partout
Couchées sur les cailloux
Octobre tiendra sa revanche
Le soleil sortira à peine
Nos corps se cacheront sous des bouts de laine

 IMG_7178

Je t'offrirai des fleurs
Et des nappes en couleurs
Pour ne pas qu'Octobre nous prenne
On ira tout en haut des collines
Regarder tout ce qu'Octobre illumine
Mes mains sur tes cheveux
Des écharpes pour deux

Francis Cabrel (1953)

IMG_7182

Voici que la saison décline,
L’ombre grandit, l’azur décroît,
Le vent fraîchit sur la colline,
L’oiseau frissonne, l’herbe a froid.

Voici que la saison décline de Victor Hugo

Epilogue

Je laisse à un autre poète le soin de clôturer cet article dédié à l’automne.

CPA Automne Visage Femme  CPA Automne Cueillette Femme

Cartes postales sur le thème de l’automne

Il me semblait logique de finir avec les vers de ’’Rythme d’automne‘’ de notre poète belfortain, Léon Deubel.

Que le vent qui fait rage
Est fier de surmonter ses rives de feuillage !

 Que les routes rompues
Sont lasses aujourd'hui d'être encor parcourues !

Que les vergers difformes
Aux bras tors sont heureux de rêver qu'ils s’endorment !

 Que la fane est légère !
Que tes pas pèsent peu sur la terre !

 

JM (texte et photos)

Remerciements à Alain Hunsinger pour avoir corrigé et donné les noms des végétaux identifiés.

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

            ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---