Ce fut par une belle journée printanière en ce dimanche 9 avril 2017 que s’est déroulé le 39ème Salon toutes Collections, organisé par les Collectionneurs et Cartophiles du Territoire de Belfort (CCTB) avec l'aide de la Mairie de Belfort.

IMG_28909

A défaut de pouvoir mettre la banderole en dessous de la verrière annonçant le Salon, nouvelle restriction appliquée par le règlement de la mairie, nous avons suppléé à cette absence de publicité pourtant nécessaire voire indispensable comme signalétique, par l’installation d’un chevalet pour informer le public de l’objet et du contenu de la manifestation !

IMG_28908BF

Après l’absence de Salon en 2016 suite à la rénovation de la Salle des Fêtes, les collectionneurs étaient heureux de pouvoir retrouver leur traditionnel rendez-vous d’avril… eux s’affichant non masqués dans leur passion !

Il en était tout autre l’après-midi car le Carnaval partait… de la Place de la République.

P1270880R

Malgré les conditions particulières liées à l’environnement perturbé*, la Salle des Fêtes a accueilli de nombreux collectionneurs malgré un soleil invitant plus à l’oxygénation qu’à s’enfermer dans une salle….

*Suite au déroulement du Carnaval, la place de la République, le parking de la Tour 41 et les rues avoisinantes étaient interdits de stationnement, de plus des restrictions de circulation provoquaient un certain désarroi des visiteurs…

P1270850

L’après-midi, avec la concurrence du Carnaval ensoleillé, le challenge était de fait trop inégal, rendant une affluence plus clairsemée dans les allées de la Salle des Fêtes.

P1270856

Comme pour chaque Salon, plusieurs centres d’intérêts permettaient aux visiteurs de passer un agréable moment dans ce temple éphémère dédié à la collection et à d’autres activités connexes, d’autant plus que l’entrée était gratuite.

La galerie marchande

Pour chaque collectionneur, la galerie marchande est la source potentielle de pouvoir acquérir un ou plusieurs objets qui viendront enrichir le panel de sa passion.

P1270847

                                          P1270842

Elle était composée de professionnels avec une majorité de particuliers collectionneurs-vendeurs et sociétaires de l’association. Leurs étals proposaient toute une pléiade d’objets de collection : cartes postales anciennes et modernes, médailles et insignes, livres et BD, voitures miniatures et petits soldats, petite verroterie et objets de décoration, monnaies et billets, emballages de sucre et sucres emballés, VHS et DVD, CD et vinyles, porte-clés et clés de sol, vieux papiers et magazines récents, timbres et marque-postales… cette énumération est par définition, partielle voire partiale.

                                          P1270818

P1270848

Remarquée depuis plusieurs années, la diversité des objets de collections a pignon sur les étals mais quelques collections restent des locomotives  comme la carte postale; elle a toujours ses aficionados et demeure une valeur sure pour tous les Salons toutes collections.

IMG_28876

Du côté des exposants, ceux-ci ont aussi en majorité versé dans la multi-collection pour satisfaire la diversité des recherches des collectionneurs !

Parcourons quelques stands pour imager cette réalité… en voici quelques preuves.

IMG_28853  IMG_28843

IMG_28906  IMG_28865

Parmi l’hétéroclisme des objets de collections, certains semblent être un peu perdues ou isolés dans les étalages… mais à quelques mètres, ils peuvent trouver complémentarité, il suffit de les rapprocher…

Il n’y a pas de fumée sans feu selon l’adage, que seraient les paquets de cigarettes sans les boîtes d’allumettes ?

IMG_28845  IMG_28854

Pourquoi renoncer à un grand moment de pétillement quand un livre sur le Champagne rencontre des capsules de champagne… seules les bulles se sont évaporées !

IMG_28881  IMG_28860

Pour des chaussures de bonnes factures et d’une finesse de porcelaine, il est nécessaire d’utiliser des chausse-pieds demandant de la classe !

IMG_28867  IMG_28900

La littérature a cette capacité de proposer des ponts entre des périodes de l’histoire… le titre de l’un peut être celui de l’autre et vice versa…

IMG_28842  IMG_28877

La collection tout en traversant les époques, peut les regrouper dans une même thématique comme ici avec ces miniatures d’automobiles…

IMG_28907  IMG_28846R

Ces rapprochements photographiques, je me suis permis de les faire !

IMG_28905

Pâques étant proche, une glycophile a mis en scène des emballages de sucre sur le thème de cette fête avec un pseudo arbre à œufs du plus bel effet…

IMG_28871

Pour donner un éclairage supplémentaire, si nécessaire, sur cette passion qu’on les collectionneurs,

IMG_28859R

pour certains, les objets de collection sont ‘’ramassés’’ pour d’autres à l’inverse, ils doivent être exposés devenant ainsi éléments de décoration. Il est vrai que la nature des objets contribue à ce choix...

Exposition

Pour cette année 2016, les membres de l’association proposaient une exposition centrée sur la Cité du Lion et plus particulièrement sur les Quartiers de Belfort, construite avec un demi-millier de cartes postales!

P1270872

Pour les découvrir, il suffisait de suivre notre majestueux symbole, le Lion, accompagné de son gardien, parcourant à pas de velours le dédale des rues et des places de la ville au début du siècle dernier, donnant quelques informations sur les lieux pour se repérer…

P1270843R

Ne pouvant vous décliner l’ensemble de l’exposition, je vous propose de parcourir une toute petite partie, tel un visiteur arrivant à la gare et voulant se rendre à la Salle des Fêtes… aux débuts des années 1900, plus précisément en 1917, il y cent ans !

P1270894R 

Le début de la promenade commence par la gare et son quartier où débute pour tout touriste ou simple visiteur venu par le train, le point d’entrée dans la ville. Nombreux sont les hôtels de l’avenue de la Gare (aujourd’hui, avenue Wilson) qui peuvent l’accueillir : Hôtel de France, Modern-Hôtel, Hôtel Muller, Hôtel du Chalet, Hôtel de Paris… Il a aussi le choix de prendre le tramway pour poursuivre sa ballade ou rester piétonnier, le meilleur moyen pour découvrir la ville…

IMG_7905R

A sa gauche, débute le faubourg de France où sont situés des grands magasins comme A la Belle Jardinière, La Cordonnerie Parisienne, La Ménagère, la Maison Bumsel … et des lieux de loisirs avec, en autre, La Grande Taverne, La Brasserie Jacquot, Le Café de La Bourse… C’est une rue très commerçante où est installé un des plus grands éditeurs de cartes postales de la Cité du lion, la Librairie Schmitt.

IMG_7904R

Au bout du faubourg, la place Corbis où se trouve l’Hôtel de la Grande Poste jouxtant le Grand Café Central. Elle accueille à la belle saison une marchande de glace ambulante. Ce nœud routier dessert plusieurs autres quartiers.

IMG_7903R

A droite, le faubourg de Montbéliard avec son Théâtre où se déroulait un marché devant son parterre, la poste et l’hôpital militaire, des banques et la brasserie Wagner, le square des écoles….

IMG_7902R

A gauche, le faubourg des Ancêtres qui nous mène au faubourg des Vosges en direction de l’hôpital et de Valdoie.

P1270802

Il nous faut traverser le pont Carnot pour rejoindre la rive gauche de la Savoureuse. Avant d’entrer dans le boulevard Carnot, à droite le quai Vauban (aujourd’hui, avenue du Maréchal Foch), le champ de foire où avait lieu le marché aux bestiaux et où s’implantera le square du Souvenir, le quartier du Fourneau...

 

P1000019

A gauche, le quai Vauban accueille la Maison Chaussin, spécialiste en autre du vélo et aussi la Fabrique de chemiserie Course; elle a fait l’objet d’un article. Cette rue était le lieu d’arrivée du Tour de France.

Pour accéder à cet article : Cliquer ici

IMG_7907R BF

Le boulevard Carnot a la particularité d’être constitué d’immeubles haussmanniens. Deux d’entre eux encadrent son entrée et accueillent deux grands magasins, à gauche, Les Galeries Modernes, à droite, Le Bon Marché. On y trouve aussi les pharmacies La Croix de Genève et la Grande Pharmacie Nouvelle, la banque de la Société Générale et le Grand Hôtel du Tonneau d’Or, le palace de l’époque…

IMG_7901R

A la sortie de ce boulevard, on débouche sur la place de la République où s’élève en son centre, le monument des 3 Sièges inauguré en 1913; il a fait l’objet d’un article aussi.

Pour accéder à cet article : Cliquer ici

Cette place a reçu pendant des années, un marché avant qu’il se déplace rue Fréry où a été construit en 1905, la halle du marché couvert. En allant sur la droite, on y trouve la Préfecture, le Cercle militaire, des petits commerces dont une mercerie et la Salle des Fêtes, puis le tribunal, la Caisse d’Epargne, la café-restaurant Hosatte et le Café Glacier pour revenir au début du boulevard Carnot.

 IMG_7900R

NA : Ce parcours, une participante l’a effectué pour venir à notre Salon de 2017 !

Une illustratrice

Fidèle au Salon belfortain, la suissesse Diana Kopetzky, résidant dans les Vosges, vient régulièrement dans la Cité du Lion pour faire découvrir sa production.

P1270860R

Pour cette 3ème participation, elle est venue présenter ses dernières productions dont le 4ème tome, ‘’Les catacombes’’, de sa série BD intitulée Riverboat mettant en scène son personnage principal, JF Kennedy, mais aussi le chat Mallie lors d’un périple plein de découvertes…

IMG_28885

                                          IMG_28884

La couverture du livre et des pages intérieures

Un autre chat, plutôt un chaton, dénommé Georgie devient lui aussi un personnage récurent dans l’imaginaire de Diana.

Georgie 1 Diana Kopetzky  Georgie 2 Diana Kopetzky

Deux cartes postales de Georgie

L’artiste propose bien d’autres projets et décline ses illustrations via différents supports : cartes postales, marque-pages, capsules…

Son site : http://www.kennedyworld.net

La littérature locale prend salon !

Ce thème d’exposition, Les Quartiers de Belfort, avait attiré une historienne locale et une maison d’édition.

En premier lieu, La Belfortaine Christine Riblet présentait son premier livre Le Fourneau, sorti en 2014.

P1270867R

 Discussion avec l’auteur

Au travers de son livre, elle raconte l’histoire de ce quartier né au début de 17ème siècle où se développa dans un premier temps la métallurgie, les tanneries… qui vécut des transformations importantes, accueillit des immigrés italiens et aussi des maisons closes.

CPA Belfort Quartier Fourneau 1903-09

 Carte postale L’entrée du Fourneau par le pont Denfert (collection BF)

Ce livre de Christine Riblet a trouvé son public, nécessitant des retirages depuis son lancement. Ce succès a motivé l’auteur de repartir sur un nouveau projet. Ne voulant pas prendre le chemin de l’école buissonnière,  elle travaille actuellement sur un ouvrage qui présentera les différentes écoles de la Cité du Lion, sortie prévue fin de l’année.

IMG_28903

D’autres auteurs locaux étaient présents, tout au moins représentés par l’intermédiaire de leur maison d’édition belfortaine, Les Editions du Lion.

IMG_28875

Cette jeune maison d’édition créée en juin 2015, assure la diffusion de magazines mensuels, L’Esprit Comtois et La chasse en Alsace mais aussi et surtout des livres écrits par des historiens locaux tels Christophe Grudler, Nicole Cordier, Paul Lugan

IMG_28901  IMG_28902

La production des CCTB 

A l’entrée de la salle, les Collectionneurs & Cartophiles du Territoire de Belfort présentaient leur production cartophile suivant deux axes principaux,

D’une part la Collection Prestige du Territoire de Belfort, une collection inédite en France, de 110 cartes regroupant la création d’une carte par village du département, chacune fut réalisée à partir d‘une aquarelle du peintre Christian Odile.

P1270892R

D’autre part, la production multi-thèmes : les cartes de Salon, les cartes évènementielles tels le TGV, les Montgolfiades, Visite présidentielle… et  la série Tradition du Territoire de Belfort mettant à l’honneur les métiersdu terroir terrifortain.

IMG_28847R

Ces cartes sont pour certaines encore disponibles; pour voir la liste des cartes émises : Cartoliste_CCTB

Elles peuvent être acquises à partir du blog en utilisant le lien "Contactez l'auteur" (colonne de gauche du blog).

Carte du 39ème Salon

Un nouveau projet va compléter la cartoliste des CCTB, elle est la 172ème de rang. Elle est l’œuvre d’un sociétaire de notre association, Guy Bittiger. Notre artiste du jour n‘est pas à son premier coup de crayon… ce projet est le 6ème pour le club, c’est un récidiviste !

IMG_28874

La famille Bittiger dont Guy, l’auteur de la carte

L’artiste du jour met en scène la Salle des Fêtes et un visiteur cartophile, au regard de son squelette composé de mini cartes postales…

2017 39e Salon Guy Bittiger

La carte postale tirée à 100 exemplaires fut rapidement épuisée.

Epilogue

Lors de l’article consacré au compte-rendu du Salon 2015, je l’avais terminé par une interrogation concernant le devenir des deux Lions présents en décoration au dessus de la scène!

P1200362

Que sont-ils devenus lors de la rénovation de la Salle des Fêtes ?

Pour mémoire l’article : Cliquer ici

2018 verra le 40ème anniversaire des Salons de la Carte Postale, devenu au fil du temps ‘’Toutes collections’’. Ne pas oublier que le Salon Belfortain est un des plus anciens tenus en France, puisque créé en 1977 par la FOL (Fédération des Œuvres Laïques) avec l’aide éclairée du graphiste belfortain Jean-Marie Petey.

1975 1er Salon CP JM Petey R

Carte du 1er Salon de la Carte Postale à Belfort

Ce fut en 1982 que fut créée l’association le Cercle Cartophile du Territoire de Belfort qui reprit le flambeau et organisa le 5ème Salon dès novembre 1982.

Reportage photos : BF et JM

JM

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo ou un document, vous pouvez l’agrandir.

                    ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---