Après un break de trois années, la Chinese Taipei Football Association (Association de football de la République de Chine), organisa sa 4e édition The Chunghua Cup en 1987.

Pin's AFC

Pin’s avec sigle de la CTFA (coll. privée)

Taïwan tentait d’apporter, à nouveau, sa pierre à la construction d’une véritable Coupe du Monde féminine !

CTFA : Chinese Taipei Football Association

Suite aux éditions de 1978, 1981 et 1984, la CTFA (Chinese Taipei Football Association) voulut poursuivre sa démarche et en 1987, elle organisa la 4e édition de The Chunghua Cup, appelée aussi Women's World Invitation Tournament, toujours à Taïwan.

Elle tenta d’attirer un maximum de Nations à participer mais la concurrence avait pris pied sur ce type de compétition; elle n’avait toujours pas l’agrément de l’UEFA (Union Européenne Football Association) et ne l’aurait pas.

CPM Taipei Down Towm Streets

Carte postale Taipei Down town streets (coll. privée)

Depuis 1984, la Fédération italienne, la FIGCF organisait sa propre compétition, le Mundialito, où étaient invitées que des équipes nationales.

Après de longues années où l‘UEFA (Union Européenne Football Association), avait trainé ses crampons, elle avait décidé en 1986, de lancer son projet d’organiser sa propre Coupe du Monde avec l’appui de la FIFA (Federation International Football Association) !

CPM Taipei Temple Confuciusjpg

Carte postale Taipei Temple Confucius (coll. privée)

Comme pour les éditions précédentes, la FIFA donna son aval car la CTFA  appliquait les règles de la Fédération internationale pour cette compétition.

1987, Coupe du Monde de Taipei

La 4e édition The Chunghua Cup eut lieu du 11 au 20 décembre 1987 dans les villes de Taipei et Kaohsiung, dans les mêmes stades que ceux utilisés en 1984.

Carte Taïwan CM 1987 Taipei Kaohsiung

Carte de l’ile de Taiwan (doc. JM/BF)

Equipes participantes

En 1987, seule 8 équipes avaient accepté l’invitation de la CTFA, six équipes nationales et deux équipes de club, auxquels il fallait ajouter deux équipes pour Taïwan.

Equipes nationales : Australie, Canada, Etats-Unis, Hong Kong, Japon, Nouvelle-Zélande, Philippines et Taipei avec 2 équipes.

Club : SSG Bergisch Gladbach pour l’Allemagne de l’Ouest et la Polynésie pour Hawaï.

Carte Monde CM Taïwan 1987 B

Carte avec les pays participants (doc. JM/BF)

La nouvelle position de l’UEFA avait gelé la participation des nations européennes même via des clubs ! Seule l’Allemagne avait accepté l’invitation car le club la représentant était titulaire du trophée.

A noter, que l’Equipe A de Taipei était appelée ‘’Mulan’’, quant à l’Equipe B, elle portait le nom de ‘’Liangyu’’.

Les États-Unis étaient représentés par la Ligue féminine de soccer El Camino et le club des US Royal Hawaiian jouait pour la Polynésie; pas vraiment des équipes nationales !

FDC Taïwan Football féminin R

 Extrait FDC en l’honneur de la Chinese Taipei Football Association (CTFA)

Six équipes ayant participé en 1984, avaient répondu présent à l’invitation des organisateurs taïwanais.

Organisation du tournoi

Les équipes furent réparties en trois groupes, les deux premières équipes étaient qualifiées pour effectuer un mini championnat.

Groupe A : Nouvelle-Zélande, Polynésie (Hawaï) et Taipei A

Groupe B : SSG Bergisch Gladbach (Allemagne), Etats-Unis et Japon,

Groupe C : Australie, Canada, Hong Kong et Taipei B

Les doubles tenants du titre, acquis en 1981 et 1984, les allemandes du SSG Bergisch Gladbach étaient présentes pour défendre leurs titres.

Logo SSG Bergisch Gladbach Wikipédia

Logo du club SSG Bergisch Gladbach, fondé en 1909

Deux nouvelles nations participaient pour la première fois à cette compétitions, le Canada et Hong Kong.

Poules qualificatives

La phase qualificative se déroula sur 3 jours du 11 au 13 décembre. Elle permettait de qualifier 6 équipes et d’en éliminer quatre.

Timbre Taïwan

Timbre de Taïwan

Groupe A (3 équipes)

Dans ce groupe, l’Equipe A Taipei gagna ses 2 matches, prenant ainsi la première place. Le 11 décembre, les chinoises écrasèrent 6-0 la Polynésie et deux jours plus tard, elles gagnèrent 3-1 contre les new zélandaises.

Pin's Taiwan 2

Pin’s Drapeau Taïwanais (coll. privée)

La 2e place revint à la Nouvelle Zélande après leur victoire 3-0 contre la Polynésie.

Groupe B (3 équipes)

Le groupe B vit deux équipes finirent ex aequo à la première place avec 3 points chacune et le même goal average, prenant les deux places qualificatives.

Les Etats-Unis pour leur premier match le 12 décembre, avaient battu 1-0, les japonaises. Le lendemain, les américaines partagèrent les points, nul 1-1, avec les allemandes du SSG Bergisch Gladbach.

Pin's Etats-Unis

Pin’s Drapeau Américain (coll. privée)

La 2e équipe qualifiée fut ces mêmes allemandes du SSG Bergisch Gladbach qui, pour leur second match avaient battu, elles aussi, les japonaises sur le même score de 1-0.

Pin's Allemagne 2

Pin’s Drapeau Allemand (coll. privée)

Les championnes des deux éditions précédentes passaient ce premier tour.

Le Japon terminait à la 3e place.

Groupe C (4 équipes)

Les matches du groupe 3 se jouèrent à Kaohsiung

CPM Kaohsiung Palais Gouvernement

Carte postale Kaohsiung (coll. privée)

Dans le Groupe C formé avec 4 équipes, 3 terminèrent avec 4 points !

La première place revint à l’Australie qui perdit son 1er match contre l’Equipe B de Taipei, 0-1, le 11 décembre. Deux victoires vinrent ensuite, les australiennes gagnèrent 2-0 contre les canadiennes et laminèrent 6-0 les hongkongaises. Ce dernier résultat lui donnant un goal average avantageux (+7).

Pin's Australie 2

Pin’s Drapeau Australien (coll. privée)

La 2e place revint au Canada qui avait battu sur le même score de 2-0, Hong Kong et surtout l’Equipe B de Taipei. Car cette dernière était sa concurrente directe pour obtenir la qualification pour le 2e tour !

Si l’Equipe B de Taipei avait battu 1-0 les Australiennes et 3-0 Hong Kong, elle avait perdu le match contre le Canada, celui qu’il n’aurait pas fallu perdre. Elle du se contenter de la 3e place.

Hong Kong termina à la dernière place du groupe avec aucun point.

Phase finale

La deuxième phase se déroula sous la forme d’un mini championnat, du 15 au 20 décembre, avec les six équipes qualifiées du premier tour : 

Taipei A, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis, SSG Bergisch Gladbach (Allemagne), Australie et Canada.

Pin's Taipei 1987 Lions

Pin’s Taipei 1987 Lions Club

A l’inverse des éditions précédentes, les résultats, acquis lors de la phase éliminatoire, n’étaient pas conservés.

Pour cette phase finale, les rencontres se déroulèrent à Taipei dans le stade de Chungshan Soccer Stadium.

Photo Taïwan Taipei Chungshan Soccer Stadium Wiki

Chungshan Soccer Stadium de Taipei (photo Wikipédia)

Le rythme imposé par les organisateurs était toujours aussi dense, car les équipes jouèrent à la cadence d’un match par jour.

Le titre revint à l’Equipe A de Taipei (Mulan) qui totalisa 10 points, en remportant ses 5 matches; un sans faute !

Lors de leur premier match, le 15 décembre, les taïwanaises avaient battu 2-0, les australiennes, récidivant le lendemain sur le même score contre les canadiennes. Poursuivant leur marche en avant, elles gagnèrent 1-0 contre les new zélandaises et les allemandes du SSG Bergisch Gladbach. Elles terminèrent par un 2-1 contre les Etats-Unis.

EcussonTaïwan

Ecusson Taïwan (coll. privée)

Suivaient 3 équipes avec 6 points, le goal average étant nécessaire pour les départager pour le classement.

La 2e place revint aux Etats-Unis qui terminaient avec un goal average de +9. Les américaines avaient perdu 0-1, lors de leur premier match contre les new zélandaises. Elles avaient passé ensuite un 6-0 aux australiennes puis gagné 1-0 contre les allemandes du SSG Bergisch Gladbach, poursuivant avec un 4-0 contre les canadiennes et terminant par leur défaite contre Taipei.

Pin's Etats-Unis 2a

Pin’s Drapeau Américain (coll. privée)

Les tenantes du titre, les allemandes du SSG Bergisch Gladbach terminèrent à la 3e place avec un goal average de +2. Elles gagnèrent leur premier match 1-0 contre les canadiennes, suivi du même résultat contre new zélandaises. Elles perdirent leurs deux matches suivant 0-1 contre les américaines et l’Equipe A de Taipei. Elles terminèrent par une victoire 2-0 contre les australiennes.

Pin's Allemagne R

Pin’s Drapeau Allemand (coll. privée)

La 3e équipe avec 6 points était la Nouvelle Zélande mais elle ne possédait qu’un goal average de +1, la classant au pied du podium, à la 4e place !

Pin's Nouvelle-Zélande R

Pin’s Drapeau de la Nouvelle Zélande (coll. privée)

Le Canada termina à la 5e place avec 1 point (-8) et l’Australie 6e avec un point (-11).

Parallèlement, les 4 équipes éliminées lors de la phase qualificative concoururent entre-elles, pour établir le classement complet des équipes participantes :

7e : Japon
8e : Equipe B de Taipei
9e : Polynésie
10e : Hong Kong

Le Japon gagna ses 3 rencontres.

Epilogue

Cette 4e The Chunghua Cup fut dans la continuité de ses trois éditions précédentes, c'est-à-dire une grande satisfaction pour la Chinese Taipei Football Association (CTFA) mais avec un nombre de nations participantes en diminution et aucune équipe nationale européenne !

La concurrence du Mundialito organisé par la Fédération italienne féminine, la FIGCF et la nouvelle position de l’UEFA, devenait rude…

Ces compétitions permettaient au football féminin de prendre petit à petit sa place dans les calendriers internationaux…

JM

Liens pour accéder aux articles cités

Pour consulter le sommaire des articles sur cette compétition : Cliquer ici

Pour consulter la suite de l’article : Cliquer ici

Référence Web : Wikipédia, Divers autres Sites… dont RSSF.com

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---