MAJ le 10 décembre 2017

Pour ce 3ème billet sur l’histoire des squares de Belfort, je vous propose d’entrer dans le square Lechten (ex. square Jean Jaurès). Cette promenade bucolique commencée par la découverte des origines des squares de Belfort, s’est poursuivie par le square du Souvenir, le square Engel...

Entrons dans ce square situé à l’entrée de l’avenue Jean Jaurès (ex. faubourg des Vosges) et de la rue de Mulhouse.

IMG_11372R

Square Emile Lechten (photo JM)

La naissance du square

C’est en 1921, sous le mandat du maire Noël Lapostolest que le conseil municipal décide de transformer un terrain acquis en 1911 en jardin public.

Les travaux sont confiés aux services municipaux. En 1923, le conseil municipal vote un crédit pour clôturer ce jardin public.

Square Jean Jaurès 1948-52 CCTB

Carte postale Vue aérienne vers 1948-52 (collection BF)

Il prend le nom de Square du Faubourg des Vosges puis Square Grosborne (1), Square Deubel (2), en 1925, il devient Square Jean-Jaurès et enfin Square Emile Lechten en 1961 en hommage au premier chef jardinier décédé cette même année.

Son expansion dans les années 1920

De 1923 à 1929, la superficie du square va s’agrandir par l’acquisition d’autres terrains attenants.

square 1924  square 2007

Photos aériennes du square en 1924 et en 2007

Dès 1923, Emile-François Grosborne cède à la Mairie sa propriété, cadastrée ‘’La ferme de la Chapelle de Lorette’’, pour augmenter la superficie acquise précédemment et permettre la réalisation d’un square de belle taille.

Sur la photo ci-dessous datée entre 1889-1892, on aperçoit la propriété d’Emile-François Grosborne.

Square Jean Jaurès 1889-92 CCTB

Sur la photo suivante, datée de 1929-1930, le square commence à prendre forme.

Square Jean Jaurès 1929-30 CCTB2

En 1926, est installé un monument en marbre blanc l’Age de Pierre du sculpteur Horace Daillon (1). Cette œuvre, initialement prévue pour le Jardin des Plantes à Paris, a été attribué par l’Etat au musée de Belfort. A l’époque cette sculpture, représentant une femme nue et blessée, portée par deux hommes nus également, fit scandale et déclencha une vive polémique où les termes de ‘’déshonorant’’, ‘’scandaleux’’, ‘’dégradant’’ et bien d’autres adjectifs critiques furent utilisés à son encontre par la communauté cléricale. Au contraire, la partie adverse républicaine et de milieu artistique soulignant la simplicité et la beauté de l’œuvre du sculpteur.

Square Jean Jaurès 1926-27

Carte postale Statue de L’Age de Pierre en 1926-27 (collection BF)

Le 14 juillet 1926, le monument est inauguré dans une situation apaisée; la polémique s’étant éteinte. Le parterre entourant la statue sera réalisé à partir de 1929.

  Square Jean Jaurès Age de Pierre 19XX CCTB

Carte postale Statue de L’Age de Pierre dans les années 80 (collection JM)

En janvier 1928, le square poursuit son agrandissement au nord suite à l’acquisition par la mairie d’une parcelle de terrain aux familles Hawel-Démeusy.

Cette même année, est construit le bassin avec motif de fontainerie dont deux sculptures représentant des angelots appelés ‘’Enfants à la vasque’’ qui diffusent un jet d’eau. A la fin des années 80, ils sont dérobés par des aigrefins. Le bassin ne restera pas longtemps orphelin de ses protecteurs car retrouvés lors d’une vente aux enchères.

Square Jean Jaurès Bassin 3 CCTB  Square Jean Jaurès 1950-59 Bassin CCTB R

Carte postale du bassin avec ses angelots

Toujours en 1928, est implantée une niche-pergola qui abritera la statue Fin de danse de Pierre Fournier des Corats (3) en mai 1929.

Square Jean Jaurès 1928-29 CCTB 

                                          Square Jean Jaurès 1930-39 CCTB

Cartes postales La pergola avant et après la pose de la statue.

En 1928, la maison Huffschmitt située à l’entrée de la rue de Mulhouse est détruite pour laisser la place à une très belle porte en fer forgé du ferronnier Schick.

Maison Huffschmitt 1905-13 CCTB 

Carte postale Maison Huffschmitt vers 1910 (collection BF)

Square Jean Jaurès Grille 2

Carte postale La grille d'entrée du squre vers 1960 (collection BF)

Elle fut installée en 1929. Ce même artisan avait réalisé en 1927, la grille du Square du Souvenir.

NA : En fin de l'arlicle, un lien permet de découvrir le billet sur ce square.

Square Jean Jaurès Grille CCTB 

                                          Square Jean Jaurès Grille 1932-39

Cartes postales Square (années 1960) Vue sur les bâtiments rue du Maréchal Joffre

En 1972, la grille d'entrée est déplacée plus au nord, pour permettre la réalisation du carrefour de l'esplanade.

NA : Pas de carte postale en notre possession montrant la grille dans son nouvel emplacement; voir la photo présentée dans le chapitre "Quelques photos prises en 2012".

En 1929, la clôture en grillage est installée sur la murette.

Cette même année, l’ancien immeuble Deubel sis au 18 rue de Mulhouse est démoli pour créer un jardin botanique et permettre la construction de serres en lieu et place.

En 1935, le conseil municipal décide d’y installer sur un socle de grès rose la réplique du buste de Léon Deubel (2) réalisé par le statuaire Philippe Besnard (4) à partir de l’œuvre du sculpteur japonais Hiroatzu Takata (5).

Square Jean Jaurès Statue Deubel CCTB

Carte Postale Statue Léon Deubel (collection JM)

L’original est implanté à Maisons-Alfort depuis 1921 en son hommage, car son corps fut retiré de la Marne le 12 juin 1923.Le poète s’était suicidé suite à sa révocation par l’éducation nationale. En 1967, la statue est déplacée car cachée par les frondaisons d’un hêtre pourpre.

NA : En fin de cet article, un lien permet d'accéder au billet sur ce poète. 

Depuis 1929, le square est l’objet d’attentions particulières où l’artistique prend racine grâce à la création de véritables mosaïques florales par un maître-jardinier orfèvre en la nature; cet artiste est Emile Lechten. Chaque année un nouveau décor floral est créé par les jardiniers municipaux sous ses ordres jusqu’en 1961. Ses œuvres éphémères à base de plantes et de fleurs font le plus grand bonheur des promeneurs.

Cette tradition est poursuivie par son successeur Etienne Merloz. Elle est toujours conservée.

Square Jean Jaurès Villa CCTB

                                           Square Jean Jaurès 1961 CCTB

Cartes postales Massif ‘’Grecque’’ avec  la villa ‘’Les lilas’’ et La grande mosaïque

Sous l’initiative d’Etienne Merloz en 1967, l’éclairage du square voit le jour par son illumination via 83 points lumineux installés. A la belle saison, à la nuit tombée, ce lieu devient magique par les feux étincelants se perdant dans la végétation ou à l’inverse, mettant en valeur les massifs multicolores et les sculptures.

  Square Jean Jaurès Nuit

Carte postale Square de nuit

En 1992, le square Lechten est reconnu comme Jardin historique et à ce titre est recensé au patrimoine dans l’inventaire des Monuments Historiques.

Structure finale du square

Avec les différentes acquisitions et les aménagements réalisés, le square possède plusieurs espaces.

La partie sud ‘’Grecque’’, côté rue de Mulhouse, composée d’un très beau massif rectangulaire avec plans inclinés, entouré de buis et de tilleuls.

Square Jean Jaurès Partie Grecque 1950-57 CCTB 

                                           Square Jean Jaurès Partie Grecque 19h 

Cartes postales du massif "Grecque" avec dessins différents des années 70

Square Jean Jaurès Partie Grecque 2

  Square Jean Jaurès Partie Grecque

Cartes postales du massif "Grecque" avec dessins différents des années 80

La partie centrale tout en longueur apporte une vision de profondeur au square par ses différents ornements. Elle s’ouvre, côté avenue Jean Jaurès, sur son joli bassin orné, en autre, de deux angelots soufflant l’eau; puis la majestueuse mosaïque avec son décor annuel précédant le massif où s’érige le monument l’Age de Pierre.

Square Jean Jaurès 1962

                                          Square Jean Jaurès 6b

Cartes postales du bassin et de la mosaïque

                                                   Square Jean Jaurès 1961 CCTB 

Square Jean Jaurès Age de Pierre 19XX CCTB R

Cartes postales de la mosaïque et de l'Age de Pierre

La dernière partie, plus au nord, on y trouve la pergola permettant d'accèder à la statue élancée et plein de grâce qu'est Fin de Danse. A souligner, une particularité signalée par un lecteur du blog, la présence de lianes entourant la pergola provenant d'actiniers (arbre à kiwis).

Mais aussi, plusieurs essences à port retombant comme l’hêtre pleureur, tilleul retombant… mais aussi des arbres de forte ampleur comme des séquoias de Chine (métaséquoias glyptostroboïdes)…

Square Jean Jaurès Bancs 1928  Square Jean Jaurès Arbres CCTB

Cartes postales sur la pergola et les grands arbres

Des bancs disséminés sur l’ensemble du square permettent de profiter de la beauté des floraisons et de la tranquillité des lieux, un vrai havre de paix à proximité de rues très chargées en circulation automobile.

Square Jean Jaurès Bancs 1930-40 

Square Jean Jaurès 1928-31 CCTB

Cartes postales Le square vers 1928 et vers 1930-40

Exposition à la Bibliothèque municipale

Invitation Un été au jardin 001

Dessin original de Marie-José Clerc

A la bibliothèque municipale de Belfort, on peut voir une cette belle exposition sur ce square jusqu’à fin août dont des maquettes effectuées par Emile Lechten pour la création du grand décor (la mosaïque) et du ‘’partaire grecque’’.

Affiche Un été au jardin R

On peut y découvrir les maquettes suivantes : 1961 L’Eclipse, 1972 La Suisse, 1980 Le papillon, 1982 Belfort, 1990 Le peintre Hans Hartung, 1994 Le 50ème anniversaire de la Libération de Belfort.

IMG_11389 IMG_11390   IMG_11383 IMG_11385

                        1972 La Suisse                     1982 Belfort

     IMG_11387   IMG_11393    IMG_11396 

     1960 Les écureuils    1980 Le papillon    1994 Libération de Belfort

Quelques photos en 2012 (complément en 2014)

Comme pour les autres billets, je suis allé lui rendre visite pour m’imprégner de ce lieu et prendre quelques photos. Le square a besoin d’un petit rafraichissement; certains arbres un peu trop feuillues ‘’étouffent’’ les parterres de fleur.

Je viens de lire dans la presse de ce mois de juillet 2012 qu’il serait prévu une rénovation prochaine.

NA : Septembre 2014, début des travaux.

IMG_11378

IMG_11377

                                           IMG_1349

Grille d’entrée & massifs partie ‘’Grecque’’ (photos JM)

                                                   IMG_11371

IMG_11367

IMG_1356

Le bassin, la mosaïque et la statue L’Age de Pierre (photos JM)

IMG_1360 IMG_11363

La pergola et la statue Fin de Danse (photos JM)

IMG_19159 IMG_19161

Les lianes d'actinier, avec ses kiwis, accrochées à la pergola (photos JM 2014)

NA : Les actiniers ont été plantés fin des années 60 (information du service des Espaces verts)

IMG_1353 C

Le monument Léon Deubel (photos JM)

 IMG_11362R  IMG_19169

 IMG_1352 C  IMG_11380

Clématite, dalhias, hémérocalles & hortensia, Cléome (photos JM)

Le square, lieu de lumière

Le square a été de tout temps très photographié tant son cadre bucolique attire la lumière...

Il a aussi été utilisé par les photographes professionnels ou amateurs comme écran naturel pour fixer sur la pellicule le bonheur des jeunes mariés ou la fashion mode... belfortaine!

Square Jean Jaurès Belfortains 4Square Jean Jaurès Belfortains CCTB

Square Jean Jaurès Belfortains 2

Cartes postales Petits belfortains en costumes de Gervaise Robert (col. JM)

Plus surprenant, les Diaichottes et Bouèbes de Montbéliard sont venues eux aussi posés sur le tapis floral du square Jean Jaurès !

Square Jean Jaurès Daichotes &

Carte postale Les Diaichottes et Bouèbes de Montbéliard (col. JM)

Pour découvrir l'article sur le Square du Souvenir : Cliquer ici

Pour découvrir l'article sur le poète Léon Deubel : Cliquer ici

NA : Ce billet n'aurait pas pu être autant imagé sans l'apport de notre cartophile Bernard.

JM

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

En cliquant sur les photos, vous pouvez les agrandir.

Autres squares à découvrir

<= Square précédent                                                Square suivant =>

Appendice

(1) Horace Daillon (1854-1937) est un sculpteur français. Il a réalisé de nombreuses œuvres de fortes dimensions (Pasteur à Arbois, La prairie à Montpellier, Joie de Famille à Paris…).

(2) Léon Deubel (1879-1913) est un poète belfortain. Il fut grand ami avec Louis Pergaud. Son ami compositeur Edgard Varèse mis en musique certains de ses sonnets. Léon Deubel est considéré comme l’un des derniers poètes maudits (jeune et incompris). Avant de se suicider, il a pris soin de détruire ses manuscrits et sa correspondance.

(3) Pierre Fournier des Corats (1883-1953) est un sculpteur français mais pas que, il a réalisé des gravures et des pièces d'orfèvrerie de style art déco.

(4) Philippe Besnard (1885-1971) est un artiste statuaire et sculpteur français. Il réalisa de nombreux bustes et monuments aux morts.

(5) Hiroatzu Takata (1900-1987) est sculpteur japonais; il a vécu en France la moitié de sa vie.

(6) Villa Les Lilas : Cette habitation fut la résidence de Léon Deubel négociant et oncle du poète jusqu’en 1919. Vendue en 1929 à la mairie, elle recevra l’école de musique en 1930 qui deviendra Conservatoire de Musique agréé par l’état en juillet 1968. En 1999, cette villa devient Musée d'Art moderne où la Donation Maurice Jardot est exposée.

                    ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---