NA : Aujourd’hui, notre ami Bernard vous propose pour son 2ème billet de partir à la découverte d’une invitée de masse qui pette et qui fume ! En ce dimanche 14 juin, la locomotive 241P17 est venue en gare de Belfort. Il nous présente ce petit bijou de l’industrie française fabriquée après la Seconde Guerre Mondiale.

5

Dimanche 14 juin, vers 15h20, la locomotive 241 P 17 est arrivée en gare de Belfort, but ultime de la ballade touristique. Elle tractait le Franche-Comté Vapeur Express où avaient pris place des passagers en provenance du Creusot (Saône et Loire). A l’arrêt de Besançon, certains d’entre eux ont préféré effectuer une croisière sur le Doubs au lieu de longer le Doubs pour atteindre la Cité du Lion; ils étaient récupérés au retour. D’autres arrêts étaient organisés dans plusieurs villes du parcours ferroviaire.

CPM Besançon Boucle en bateau

Carte postale Besançon Croisière sur le Doubs

Cette loco de l’Association des Chemins de Fer du Creusot a été construite entre 1947 et 1949 par les établissements Schneider du Creusot.

CPSM Le Creusot Usine Schneider

Carte postale Le Creusot Usine Schneider

Elle détient un kilométrage record pour la série, pas moins de 1 741 865 kilomètres, plus de 40 fois le tour de la terre…

Elle fut mise en service le 10 mai 1950 au dépôt de Lyon–Mouche pour desservir la région sud-est, puis fut mutée au dépôt de Marseille–Blancarde en septembre 1958 pour la région Méditerranée et finalement au Mans pour la région ouest en novembre 1959 jusqu’à l’arrêt de son activité le 28 septembre 1969. Lors de sa dernière affectation, elle fut détachée à Noisy entre  novembre 1960 et mars 1961.

CPM Loco 241P La Vie du Rail

Carte postale d’une 241P (Edition La Vie du Rail)

Cette machine, d’une longueur totale de 17,172 m (27 m avec tender) et d’un poids total en ordre de marche de 216,200 tonnes, a une vitesse maximum en service de 120 km/h (aujourd’hui limité à 100 km/h par la SNCF). Elle ne consomme pas moins de 100 litres d’eau et 25 kg de charbons au kilomètre. Sa puissance développée est de 4000 chevaux.

CPM Loco 241P illustrée

Carte postale d’une 241P illustrée par AB ( ?)

Le tender affecté à ces locos était du type 34P car d’une capacité de 34 m3 d’eau et 12 tonnes de charbon; pour cette machine, il porte le numéro 325.

6

Photo de la loco : un air de Jean Gabin dans La Bête Humaine

En 1971, elle fut acheminée au Creusot, à l’usine de la Société des Forges et Ateliers du Creusot (S.A.F.C.), anciennement Etablissements Schneider.

Après 13 ans de restaurations, elle fut remise en service en 2006, pour tracter des trains à vapeur touristiques à travers la France et l’Europe.

Depuis le 27 mars 1990, elle est classée au titre objet des Monuments Historiques.

Regardons d’un peu plus près cette locomotive…

A l’avant de la loco, la présence des armoiries du Creusot où figurent les lampes de mineurs qui rappellent l'extraction de la houille, le marteau-pilon symbole emblématique de la ville et l'ancre, rappelant la corporation des fondeurs-forge.

3

Au dessus des armoiries, trône le logo de la SNCF couvrant la période de 1938 à 1947. Sur la face latérale de la loco, sa plaque d’identification.

2 1

Son appellation 241 vient de son nombre de roues, soit depuis l’avant, un bogie à 2 essieux, 4 essieux moteurs et un essieu bissel*. Le diamètre des roues des essieux moteurs est de 2020 mm.

*Essieu bissel : Essieu porteur pour répartir la charge de la loco.

 5 R

Sur cette photo la disposition de ses roues

Ces machines de type Mountain* furent fabriquées à 35 exemplaires dont 4 exemplaires ont été préservées (un exemplaire est conservé à la Cité du Train de Mulhouse

*Mountain : Locomotive (de montagne) destinée à tracter des trains lourds type Express.

Photo 241P Musée Mulhouse

Photo de la loco 241P16 exposée au Musée de Mulhouse

Depuis 2008, c’est la 6ème fois qu’elle vient se faire admirer à Belfort avec les deux dernières apparitions en 2013.

4 2010

Un instantané de 2010 où la discussion allait bon train

Belfort a connu la fin de la traction vapeur vers les années 1970–71.

Photo Belfort Train loco 141P venant de Paris

Train Paris-Bâle avec locomotive 141P à la hauteur du poste d’aiguillage F2

En ce dimanche 14 juin, la loco est arrivée en gare à 15h20 venant de Montbéliard pour s’immobiliser au quai n°1 sans Sophie Duez…

7

La loco en approche de la gare

                                      8

Après la descente des passagers, la loco et son tender ont été détachés et sont partis au-delà du pont Michelet pour, à la faveur d’un aiguillage, changer de voie.

9

                                      10

La loco et son tender se dirigent vers le quai Militaire

3 vues prises le 27 septembre 2013, où l’on peut voir le tender et un deuxième wagon avec une réserve de charbons et de bois, équipée d’une grue pour les manutentions.

11 2013

 12 2013 13 2013

Ensuite la loco est parti rejoindre le triangle de retournement situé au sud de la gare pour pouvoir revenir en marche arrière afin de reprendre la tête du train.

Photo Belfort Triangle SNCF 1963

Photo du triangle permettant le retournement des locomotives

 14

Retour du triangle du trio en marche arrière

Cette manœuvre est nécessaire car la plaque tournante du dépôt a été démontée il y a quelques années entre 2007 et 2008.

Photo Belfort Rotonde SNCF 1963

Photo de la rotonde au sud de la gare en 1963

Vers 16h15, l’ensemble a été de nouveau attelé au reste du convoi et a préparé son départ.

16

 

 

A 16h45, après quelques beaux panaches de fumées le train reconstitué a quitté la gare de Belfort pour rejoindre Besançon.

 

 

 

                   La loco marque sa présence

 

Un arrêt est prévu à la gare Viotte de Besançon pour récupérer les voyageurs qui avaient préféré effectuer la boucle du Doubs aux méandres du Doubs.

17

Le retour est prévu à 23h18 au Creusot avec un arrêt d’une heure à Besançon, et quelques petits autres arrêts à Dôle, Genlis et Beaune. Ce voyage touristique à la vapeur n’a pas les impératifs de désertes de la SNCF mais respecte ses fuseaux horaires…

18R

Soyons certains que cette belle machine nous reviendra les prochaines années pour notre plus grand plaisir.

Référence : Wikipédia, L’Est républicain, Site Internet de la 241P17 (Cliquer ici)

BF

 

NA : Bernard nous a fait découvrir cette locomotive 241P17 qui vient régulièrement dans la Cité du Lion. Je vous propose de poursuivre le voyage, avec une petite vidéo de 241P17 à Belfort le 14 juin, vidéo présente sur le site Youtube, Cliquer ici 

JM

PS : Dernière minute, dans mes documents, une carte postale datée du 8 mai 2010 de cette locomotive en gare de Belfort.

CPM Belfort Loco 241P17 8 mai 2010

Carte postale (Photo Claude Lambert, édition Optique Sociale Genlis)

 

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo, vous pouvez l’agrandir.

        ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---