L’année dernière, nous avons fêté le 30ème anniversaire du Semi-marathon du Lion créé en 1984, entre Belfort et Montbéliard.

Affiche Lion 2014 31ème

 Affiche du 30ème anniversaire bis

Cette année, les organisateurs renouvellent le 30ème anniversaire de cette épreuve sportive car elle se déroule dans l’autre sens, Montbéliard-Belfort. En 1985, la 2ème édition s’était déroulée mais dans le sens inverse le dimanche 21 avril.

1984, petit flash back

La première édition qui s’était déroulée le dimanche 29 avril 1984 sous un soleil radieux, avait accueilli pas moins de 1300 concurrents.

IMG_5845 Lion 1984 Le Pays R

 

 

Le vainqueur, le djiboutien Ahmed Salah avait bouclé le parcours de 21,1 kilomètres avec le temps de 1h01’34’’, suivi par le duo du FC Sochaux Jacky Boxberger à 12 secondes et Michel Delaby à 52 secondes.

 

 

Le premier vainqueur en 1984, Ahmed Salah (photo Le Pays)

 

 

Comme quoi ce premier semi-marathon avait attiré quelques pointures de ce type d’épreuve, puisque pas de moins de cinq athlètes participèrent au marathon des Jeux Olympiques de Los Angeles ! Les deux premiers furent accompagnés par deux autres djiboutiens Djama Robleh (4ème) et Charmarke (12ème) ainsi que le belge Karel Lismont (5ème). A ces jeux, les djiboutiens Djama Robleh et Ahmed Salah prirent respectivement la 8ème place (rang de finaliste) et 16ème place.

Affiche Lion 1985

Affiche Lion 1985 (Photo du site Le Lion)

N’oublions pas que cette nouvelle épreuve n’était pas réservée aux seules élites sportives mais aussi tout à chacun voulant s’exprimer, tout au moins son corps, sur un challenge personnel sportif. De suite, le semi-marathon du Lion devint populaire.

Pour (re) découvrir cette édition et quelques autres : Cliquer ici

1985, le semi-marathon Montbéliard-Belfort

En 1985, les organisateurs emmenés par le FC Sochaux Athlétisme décidèrent de reconduire l’épreuve du semi-marathon du Lion mais cette fois-ci dans l’autre sens, avec le départ de Montbéliard pour rejoindre Belfort sur la distance de 21,5 kilomètres. Ce 2ème Lion (terme utilisé pour nommé cette épreuve) avaient attiré près de 1900 concurrents, 50% de plus qu’en 1984.

Lion 1985 Le Pays 22 avri_155827_008 R

Jean-François Mattauer avait trouvé un véhicule pour le Lion

Encore une fois, le plateau était relevé. Les nationaux Pierre Lévisse champion de France de cross 1984 et 1985, le sochalien Jacky Boxberger treize fois champion de France et l’espoir Jean-Louis Prianon étaient présents. Du côté des étrangers, si le vainqueur en titre ne pouvait pas venir défendre son titre, plusieurs de ses concitoyens devaient venir le suppléer. Mais aussi le toujours jeune belge Karel Lismont ex-champion d’Europe du marathon (1971) et vice-champion olympique (1972), il avait encore pris le bronze à Athènes en 1982 pour le championnat d’Europe du marathon. L’algérien Babacci, finaliste du 3000 steeple aux JO de Moscou en 1980, était venu défier le Lion.

CPM Montbéliard

Carte postale de Montbéliard

Le départ fut donné à 10 heures par le maire de Montbéliard André Lang, rue du Mont Bart (quartier du Champ de foire) où 1873 concurrents s’étaient entassés pour battre son record et quelques uns celui de l’épreuve… Sur la ligne de départ, les dix titulaires des meilleurs temps étaient près à en découdre, derrière piaffaient les régionaux qui voulaient se glisser parmi les meilleurs à l’arrivée. Puis venaient tous les autres apportant eux aussi leur contribution aux lettres de noblesse à cette compétition prenant pied dans le calendrier national d’athlétisme.

IMG_9279 Lion 1985 ER 22 avril R

Les concurrents anonymes ont pris eux aussi le départ (Photo ER)

Si les dix leaders traversèrent ensemble la Cité des Princes, dès le troisième kilomètre, Jean-Louis Prianon partait avec Pierre Lévisse.

Lion 1985 Le Pays 22 avri_155827_006 R

Côte à côte Pierre Lévisse et Jean-Louis Prianon, à gauche Jacky Boxberger et au centre Bertrand Gilles (Photo Le Pays)

Ce fut Jacky Boxberger qui organisa le train des poursuivants pour ne pas être totalement lâché collant un moment aux baskets de Pierre Lévisse; Jean-Louis Prianon avait déposé son adversaire au 5ème kilomètre et était toujours en tête à Châtenois-les-Forges au dixième kilomètre en 28’51’’. Il maintint son avance jusqu’à Andelnans mais le champion de France de cross revint peu à peu sur le sociétaire de l’AS Police et le rejoint dans Danjoutin. Jean-Louis Prianon accusa le coup en voyant revenir son adversaire qui entra en tête dans les rues de Belfort.

La foule était présente tout le long du parcours pour voir et applaudir les athlètes mais aussi les sportifs du jour. Elle était amassée sur la Place du Général de Gaulle où était implantée la ligne d’arrivée.

IMG_9282 Lion 1985 ER 22 avril R

Avec une très courte avance, Pierre Lévisse remporta, avec le temps de 1h01’49’’, ce 1er Lion dans le sens Montbéliard-Belfort en passant seul la ligne d’arrivée. Ce deuxième Lion était remporté par un français mais la concurrence internationale avait lâché les organisateurs, seuls deux anglais étaient présents.

Le parisien devançait le jeune espoir Jean-Louis Prianon de trois petites secondes. Jacky Boxberger avait contrôlé la course des poursuivants pour terminer 3ème à 42 secondes.

Lion 1985 Le Pays 22 avri_155827_004 R

Pierre Lévisse devant Jean-Louis Prianon (Photo Le Pays)

Ce fut l’anglais Mike Deagan qui prit la 4ème place à 2’17’’ et finit premier des étrangers devant son collègue Nike Peach (6ème). La première féminine Angela Deagan, l’épouse de Mike, prit la 64ème place avec un temps de 1h19’XX’’.

IMG_9291 Lion 1985 ER 23 avril R

Pierre Lévisse reçoit le trophée des mains de Jacques Thouzery du FC Sochaux (Photo ER)

Si le record de 1984 au temps n’était pas battu, les 15 secondes de moins n’étaient pas suffisantes pour compenser la déclivité positive dans ce sens; le vainqueur du Lion 85 avait été le plus rapide des deux éditions. 

2014, la 31ème édition

Pour cette 31ème édition, près de 5000 concurrents et passionnés devraient en découdre sur plusieurs épreuves sportives ou prendre du plaisir sur les parcours de détentes.

Affiche Lion 2014 R

Dès le samedi 27 septembre, le Noctilion, car les deux parcours de randonnées pédestres (5 et 9 km) ainsi que la marche nordique (9 km) s’effectueront… de nuit.

Le dimanche 28 septembre, le mini Lion permettra aux jeunes de se défouler sur les distances d’1 km (poussins), 2 km (benjamins) et 3 km (minimes) suivant leur âge en tout début d’après-midi dans le centre de Belfort.

La Féline réservée aux dames partira à 14h45 de Vieux-Charmont pour ces 5 kilomètres à parcourir avec l’arrivée à Montbéliard.

L’épreuve des 10 kilomètres se déroulera entre Châtenois-les-Forges et la Cité des Princes ; départ à 13h45.

Le semi-marathon international du Lion partira à 14h45 de Belfort pour Montbéliard.

Le record détenu par le Kenyan David Kiptum depuis 1998 en 1h00’54’’ sera-t-il amélioré à l’occasion de ce 30ème anniversaire ?

Qui sera le successeur du vainqueur 2013, le kenyan Alfred Cherop, lui même ? Il revient pour effectuer le doubler et faire tomber lr record de son compatriote... il bénéficiera d'un lièvre, Léon Ndelema un autre kényan. Mais la concurence sera bien présente avec de belles pointures.

Qui sera le premier français ? C’était Abdellatif Meftah qui avait pris la 2ème place de l’épreuve en 2013.

Un petit retour sur l’édition 2013 : Cliquer ici.

A vos baskets ou chaussures de marche !

JM

Références : Journaux Le Pays et l’Est Républicain, Programme du Lion 2014

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo ou un document, vous pouvez l’agrandir.

          ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---