Pour cette 4ème édition, la Coupe du Monde de Football retourna en Amérique du Sud 20 ans après la 1ère édition qui avait eu lieu en 1930 en Uruguay.

La France avait-elle participé à cette compétition pour la quatrième fois consécutive ? Découvrons tout d’abord le déroulement du film arrêté en 1938 par la victoire de l’Italie.

1942, année noire

Initialement cette 4ème Coupe du Monde aurait du avoir lieu en 1942.

L’Allemagne s’étaient porté candidate lors du Congrès de la FIFA du 13 août 1936, puis un peu plus tard le Brésil. Il était prévu que le choix soit effectué lors du congrès de Paris pendant la Coupe du Monde en 1938. Aucun accord ne fut trouvé vu la situation politique de l’Allemagne et la participation ou non de joueurs professionnels; la décision étant reportée au congrès de l’année suivante. En juin 1939, l’Argentine proposa, elle aussi,  sa candidature. Comme aucun autre pays européen ne veut assurer l’organisation, la FIFA l’espérait, Jules Rimet (1) décida d’aller en Amérique du Sud pour auditer les projets brésiliens et argentins. Lors de son séjour, les troupes allemandes envahirent la Pologne, c’était le 1er septembre 1939 !

1950 Image Friaça Brésil 2b

Ce ne fut que le 25 juillet 1946 qu’eut lieu au Luxembourg le congrès suivant. Il fut décidé de confier l’organisation au Brésil de la 4ème Coupe du Monde en 1949 et à la Suisse en 1953.

Une nouvelle fois, il fallut reporter en 1950 cette compétition pour des raisons organisationnelles !

C’est aussi lors de ce congrès que le vice-président de la FIFA, le belge Rodolphe William Seedrayers proposa que la Coupe du Monde porte le nom de ‘’Coupe Jules Rimet’’ en hommage à son initiateur et à son action continue dans le développement du football international.

1997 Timbre Coréen Jules Rimet

Bloc feuillet coréen 1997 mettant à l’honneur Jules Rimet et sa coupe

Brésil 1950

Drapeau Brésil

Pour cette 4ème Coupe du Monde, 34 pays s’étaient engagés à participer dont la France. Comme cette compétition était limitée à 16 équipes pour la phase finale, il fallut passer par un tour préliminaire.

Tour préliminaire

L’Italie championne en titre et le Brésil, l’organisateur, furent exonérés de ce tour préliminaire.

Emballages de sucre Coupe du Monde Football Brésil 1950

Emballage de sucre Béghin Say

Quatre zones furent définies réunissant les 34 équipes :

Zone Europe et Afrique : 19 équipes pour 8 places dont Italie qualifiée

Zone Amérique du Sud : 8 équipes pour 5 places dont Brésil qualifié

Zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes : 3 équipes pour 2 places

Zone Asie : 4 équipes pour 1 place

1950 Affiche    1950 Affiche 2

Affiches de la Coupe du Monde 1950, Coupe Jules Rimet

Avant de commencer ce tour de qualification, 8 équipes (Autriche, Belgique, Birmanie, Equateur, Inde, Indonésie, Pérou et Philippines) se retirèrent avant de le commencer !

La France était dans le groupe 3 avec la Yougoslavie et Israël. Elle était protégée ne devant jouer qu’avec le vainqueur de ces deux équipes. La Yougoslavie va éliminer son adversaire assez facilement, à l’aller le 21 août 1949 chez elle par le score de 6-0 et au retour le 18 septembre en Israël par 5-2.

Yougoslavie-France

Drapeau Yougoslavie France

Pour le 1er match, la France se déplaça à Belgrade le 9 octobre où elle tint tête aux yougoslaves ; elle avait égalisé à la 55’ par Henri Baillot après un but marqué en première mi-temps, à la 36’, par Željko Čajkovski. Les français ont préservé toute leur chance.

1950 France 31 oct 1949

Equipe de France : Strappe, R. Vandooren, Luciano, Baratte, Hon, Marche, Baillot, Grumelon, Frey, Ibrir (gardien), Prouff

En ce samedi dimanche 30 octobre, les 54000 spectateurs, ou presque, qui ont rempli le stade Olympique de Colombes pour le match retour, étaient assez confiants sur le résultat de la rencontre ?

1950 Yougoslavie 31 oct 1949 001

Equipe de Yougoslavie

Les français entamèrent le début de la 1ère mi-temps sur un bon timing puisqu’à la 9’ le buteur de l’aller, Henri Billot ouvrait le score. Mais juste avant la mi-temps, à la 44’ Stjepan Bobek égalisait et annulait l’avantage. La 2ème mi-temps malgré les tentatives des 2 camps, le score de 1-1 ne changea pas. Il fallut un match d’appui pour départager les deux équipes.

1950 CPA Stade de Colombes

Carte postale du Stade de Colombes

Il eut lieu le 11 décembre 1949 sur terrain neutre, à Florence au stade Giovanni Berta. Ce furent les yougoslaves qui ouvrirent le score par Prvoslav Mihajlović dès la 12’ mais dans la minute suivante Maik Walter égalisait. Ce nouveau score de parité n’évolua pas jusqu’à la 83’ quand Jean Luciano trouva l’ouverture et marqua. Cet avantage fut annulé dès l’engagement par le même joueur. Pour la troisième fois, les deux équipes ne s’étaient pas départagées dans le temps réglementaire. Des prolongations étaient prévues en cas d’égalité ; elles furent néfastes pour les français car le buteur de l’allerŽeljko Čajkovski crucifia le portier français Abderrahman Ibrir à la 114’; la France était éliminée et ne pourrait pas participer à 4ème Coupe du Monde consécutive ! Quoique ?

1950 Florence Stade Giovanni Berta

Carte postale du Stade Giovanni Berta à Florence

Deux équipes qualifiées (Ecosse et Turquie) lors de ce tour préliminaire se désistèrent pour raisons financières juste avant la phase finale et il fut proposé au Portugal et à la France de les remplacer, elles déclinèrent la proposition trop tardive; la France ayant accepté dans un premier temps…

Phase finale

La phase finale se déroula du 24 juin au 16 juillet 1950 dans six stades différents dont le stade de Maracaña à Rio de Janeiro avec une capacité de 220000 spectateurs, construit pour cette occasion à partir d’août 1948 et pas tout a fait terminé… lors du premier match du 24 juin 1950 entre le Brésil et le Mexique.

IMG_18672

Photo du stade de Maracaña

NA : En réalité, ce fut le 2ème match joué dans cette grandiose enceinte. Un 1er match ‘’inaugural’’ s’était déroulé le 16 juin entre les sélections de Rio Janeiro et de Sao Paulo, avec la victoire 3-1 des Paulistes.

1950 Photo Didi

 

Le premier but fut marqué par Didi (Valdir Pereira) du Fluminense. Il fut l’inventeur du coup franc appelé la ‘’feuille morte’’ (frappe brossée qui redescend brusquement en fin de trajectoire).

 

Didi, 1er buteur à Maracaña

 

Après être retenu comme pays organisateur, le Brésil avait demandé et obtenu que cette compétition se déroule sous forme d’un mini championnat par poules et non par une élimination directe comme les 2 éditions précédentes. Les 16 pays qualifiés étaient réparties en 4 groupes; le 1er de chaque groupe étant qualifié pour le tournoi final.

1950 Timbre Brésil 0,60  1950 Timbre Brésil 1,20  1950 Timbre Brésil 5,00

Timbres émis par le Brésil pour cette Coupe du Monde

Les équipes participantes furent :

Europe : Angleterre, Espagne, l’Italie championne en titre, Suisse et Yougoslavie

Amérique de Nord, Centrale et Caraïbes : Etats-Unis et Mexique

Asie : Inde qui déclara forfait juste avant le début de la compétition

Amérique du Sud : Bolivie, Brésil, Chili, Paraguay et Uruguay

Le Brésil était dans le groupe A avec le Mexique, la Suisse et la Yougoslavie. Son premier match eut lieu le 24 juin dans le tout nouveau stade de Maracaña contre le Mexique devant environ 80000 spectateurs.

1950 Stade Maracana Intérieur

Photo du stade de Maracaña

Pour marquer l’évènement, le Brésil ne laissa aucune chance aux mexicains avec un 4-0 sec. Ce fut Ademir (Ademir Marques de Menezes)qui fut le premier à s’inscrire sur les tablettes dès la 30’, suivi de Jair (65’), puis Baltazar (71’) et à nouveau Ademir (79’).

Après cette victoire, le Brésil partagea les points avec la Suisse avec un nul 2-2 assez chanceux ! Pour son 3ème match, il gagna 2-0 contre la Yougoslavie lui donnant la première place du groupe devant son dernier adversaire.

1950 CPM Chinoise

Carte postale émise par la Chine

Pour le dernier carré final, il fut rejoint par l’Espagne vainqueur du groupe B, la Suède vainqueur du groupe C et l’Uruguay vainqueur du groupe D. Les 4 équipes étaient en concurrence pour la 1ère place synonyme du titre de Champion du Monde. Il ne devait pas y avoir de finale, le titre était acquis par le classement.

Le Brésil poursuivit son périple en écrasant la Suède 7-1 le 9 juillet et l’Espagne 6-1 le 13 juillet, et le 16 juillet, elle rencontrait l’Uruguay son dauphin aux points qui avait fait un nul 2-2 avec l’Espagne et gagné contre la Suède 3-2.

Drapeau Brésil Uruguay

Ce dernier match le 16 juillet était en fin de compte une finale, car un seul point séparait les 2 équipes. Le peuple brésilien était confiant car un nul suffisait à leur équipe pour être champion et au regard du résultat des matchs précédents… pour eux, la victoire était au bout de cette rencontre !

IMG_18674 Brésil Finaliste Rjpg

Equipe du Brésil, malheureux finaliste

Debout : Barbosa, Augusto, Bigode, Bauer, Juvenal et Danilo

Accroupis : Zizinho, Ademir, Jaïr, Friaça et Chico

Mais en face, l’Equipe d’Uruguay avait elle aussi des arguments à montrer.

Avant son match, l’Equipe brésilienne avait reçu la visite d’un général du gouvernement qui les emmena à l’église pour prier et signifier aux joueurs qu’ils devaient être irréprochables sur le terrain, le monde ayant les yeux fixés sur eux donc le Brésil. Cette intervention a-t-elle eu un impact sur le déroulement du match, ce ne fut pas improbable !

1950 Arbitre Finale Georges Reader

 

Quand l’arbitre anglais George Reader libéra les deux équipes pour cette finale jouée dans le stade de Maracaña, les 173850 spectateurs étaient autant de supporters pour la Seleção ou presque !

 

                                          Arbitre George Reader

 

La première mi-temps se déroula sans que le préposé au tableau d’affichage n’intervienne… L’Uruguay avait fermé les portes d’accès à son but et les brésiliens avaient beaucoup de mal à développer leurs actions; ils balbutiaient leur football chatoyant…

1950 Timbre hongrois

Timbre hongrois émis pour cette Coupe du Monde

Mais tout au début de la seconde mi-temps, Friaça (Albino Friaça Cardoso)ouvra le score (47’). Pourtant, ce but d’avance ne donna point de sérénité aux brésiliens et même, ils eurent tendant à se recroqueviller sur le but, laissant à la Céleste de prendre le jeu à son compte. Elle concrétisa sa domination à la 66’ par un but de Juan Schiafino. Poursuivant la pression sur les brésiliens certainement tétanisés, les uruguayens à la 79’ prirent l’ascendant par Alcide Ghiggia et conservèrent ce résultat leur donnant le titre de Champion du Monde.

1950 Image Panini Friaça Brésil 1950 Image Panini Ghiggia 1950 Image Panini Schiaffino

Images Panini des 3 buteurs de la finale : Friaça, Schiaffino et Ghiggia

Les spectateurs dans le stade sont pétrifiés et vivront cette défaite comme une catastrophe nationale.

1950 Image Panini Finale

Image Panini avec le résultat mais avec le mauvais trophée

L’Equipe d’Uruguay, pour la seconde fois, remportait la Coupe du Monde 1950; elle rejoignait à égalité de titres avec l’Italie. Après 1930, elle recevait la 4ème édition nouvellement appelé Coupe Jules Rimet lors de la cérémonie.

IMG_18673 Uruguay Vainqueur

Equipe de l’Uruguay Champion du Monde 1950

Debout : Massinol, Vareval, Lopez (entraineur), Vidal, Inconnu ( ?), Gonzalès, Tejera, Maspoli et Andrade,

Accroupis : Inconnu (?), Gambetta, Ghiggia, Perez, Miguel, Schiaffino et Moran

La remise de la Coupe fut effectuée un peu en catimini car les spectateurs brésiliens n’avaient pas la tête à la fête… aucun discours, ni hymne ni haie d’honneur… les brésiliens étaient meurtris.

1950 Remise de la Coupe Rimet

Jules Rimet remet la Coupe au capitaine Alcide Varela de l’Equipe de l’Uruguay

Par contre à Montevideo, cette nouvelle victoire sera fêtée, comme il se doit dans un pays d’Amérique du Sud, avec une liesse générale qui va durer plusieurs jours; le lendemain avait même été déclaré jour férié !

Fait particulier

Pour la 1ère fois enfin à la Coupe du Monde, l’Angleterre, berceau de la naissance du football, était présente avec ses vedettes telles Billy Wright, Stanley Matthews, Tom Finney, Alf Ramsey… Malgré la qualité reconnue de son football, elle subit une déconvenue pour sa première participation. Si elle gagna son 1er match contre le Chili par 2-0, elle perdit le suivant 1-0 face à la modeste Equipe des Etats-Unis et à nouveau 2-0 contre l’Espagne.

1950 Photo Angleterre

Equipe d’Angleterre

Pour poursuivre cette aventure :

         <---  France 1938                   Suisse 1954  --->  (à venir)  

 

JM

Références : Wikipédia, Livres sur la Coupe du Monde, Divers sites Web.

Infos pratiques  

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette présentation via le lien "Commentaires" en fin de l'article après la liste des tags.

Les textes en gras et soulignés sont des liens vers d'autres articles... En cliquant dessus vous êtes dirigés vers ceux-ci.

En cliquant sur une photo ou un document, vous pouvez l’agrandir.

Appendice

(1) Jules Rimet : Cliquer ici

          ---o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o-----o---